Dernière minute :

Population Day 2019 : l’UNFPA célèbre un triple événement
jeudi 11 juillet 2019

Le Fonds des nations unies pour la population célèbre un triple événement cette année. Il s'agit de la célébration ce jeudi 11 juillet de la Journée mondiale de la population, du 50ième anniversaire de l'existence de l'UNFPA et des 25 ans de la Conférence internationale sur la population (ICPD) tenue,en 1994, dans la capitale Egyptienne.

Pour tous ces événements, le Représentant résident de l'UNFPA en RDC, Dr Sennen Hounton, a sollicité des patrons de presse avec lesquels il a eu un déjeuner d'échanges hier mercredi 10 juillet, un cadeau spécial, celui d'être des champions de la santé sexuelle et reproductive, de la planification familiale ainsi que de violences sexuelles et celles basées sur le genre. Ces trois thématiques constituent le cheval de bataille de cette agence onusienne, a fait remarquer Dr Sennen Hounton. " Nous ne pouvons pas atteindre nos résultats sans vous… ", a affirmé le Représentant Résident de l'UNFPA sollicitant l'implication de ses hôtes.

Présentant le rapport sur l'état de la population mondiale 2019, le conseiller technique principal de l'UNFPA a fait savoir que la RDC a encore des défis à relever. Il s'agit notamment de la croissance accélérée ces cinquante dernières années, la demande sociale très élevée, forte pression sur les ressources ; déséquilibre entre la croissance démographique et la croissance économique ; la persistance des violences faites aux femmes ainsi que l'amélioration du capital humain.

Pour cela, il a indiqué que la RDC doit s'engager plus ouvertement dans une campagne massive de planification familiale. Car, a-t-il expliqué, la PF est l'une des interventions les moins chères, les plus rentables et qui a l'impact le plus durable sur la pauvreté.

Parlant de la croissance démographique, Prof Pierre Klessi a déclaré que le processus du recensement général de la population et de l'habitat 2ième génération (RGPH2) est très avancé au niveau technique car la RDC est un pays continent qui demande beaucoup de moyens. A ce sujet, il a indiqué qu'il faut plus ou moins 200 millions USD pour la suite du processus. C'est ainsi que l'UNFPA compte organiser dans les jours à venir une table ronde des bailleurs pour la mobilisation des fonds.

Pour atteindre les trois zéros, il faut de l'ambition et de l'engagement. Il s'agit de zéro décès maternel, zéro besoin non-satisfait en PF et zéro violence ou pratique néfaste à l'égard des femmes et des filles, a-t-il expliqué.

Cependant, Professeur Pierre Klezzi a évoqué quelques exigences qui sont entre autres faire des adolescents et des femmes, une priorité ; renforcer la résilience puis ouvrir de nouvelles perspectives. Mathy MUSAU
Le ministère de la Santé appelle la population au lavage régulier des mains
mardi 16 juillet 2019

Le ministère de la Santé Rd-congolais invite la population à respecter les mesures d'hygiène de base, afin d'éviter de contamination supplémentaire (...)
lire la suite
Le président de la Jica évalue les interventions nipponnes en RDC
lundi 15 juillet 2019

La ville de Yokohama, au Japon, s'apprête à accueillir, du 28 au 30 août prochain, la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de (...)
lire la suite
L’Ape remet 24 brevets aux finalistes
lundi 15 juillet 2019

L'Agence pour la Promotion de l'Enseignement (APE) a procédé le week-end dernier, à la cérémonie de remise de brevets aux finalistes de la 4ème (...)
lire la suite
Pasteur contaminé : le ministère de la Santé appelle la population au calme
lundi 15 juillet 2019

Un pasteur originaire du Sud-Kivu est arrivé à Goma dimanche 14 juillet 2019 après un court séjour à Butembo, où il prêchait dans une église où il (...)
lire la suite
Malgré les réalisés depuis 1994, des millions de femmes et de filles n’ont toujours pas bénéficié des promesses
vendredi 12 juillet 2019

Le Fonds des Nations Unies pour la Population(UNFPA) a organisé hier jeudi 11 juillet à Kinshasa une cérémonie commémorative à l'occasion de la (...)
lire la suite
Les cimetières de Kintambo, Kinsuka, Kimbanseke, Kinkole-RVA, Tshuenge fermés
vendredi 12 juillet 2019

Désormais, aucun mort ne pourra plus être porté aux cimetières de Kintambo, Kinsuka, Kimbanseke, Kinkole-Rva et Tshuenge. Ces lieux de sépulture très (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting