Dernière minute :
REVELATION DE LA CENTRALE ELECTORALE A L’ISSUE DU SCRUTIN D’HIER
Sud-Ubangi : Jean-Claude Mabenze élu gouverneur
jeudi 11 juillet 2019

* Pour sa part, Zéphirin Zabusua été désigné Vice-gouverneur.

Le suspense est désormais levé au Sud-Ubangi. Le candidat indépendant Jean-Claude Mabenze Gbey Benz vient d'être élu à la tête du gouvernorat, à l'issue des élections supervisées par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) hier mercredi 10 juillet.

L'heureux élu l'a emporté avec 17 voix, contre ses adversaires Cléophas Koli (7 voix) et Joachim Taila Nage (3 voix). A sa suite, l'indépendant Zabusu Zéphirin a été désigné vice-gouverneur, au terme du scrutin d'hier à l'Assemblée provinciale.

Cette élection vient mettre fin à la saga judiciaire qui a régné dans cette province. D'abord le 21 juin dernier, le Conseil d'Etat avait annulé l'élection du gouverneur du Sud-Ubangi, alors que Jean-Claude Mabenze, officiellement issu du regroupement de la Coalition des démocrates (CODE) de Jean-Lucien Busa Tongba, avait été déclaré vainqueur.

LE COME-BACK DE L'ANCIEN GOUVERNEUR

Face à l'avalanche de contestations, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a dû se rebiffer, enjoint par cette instance judiciaire de réorganiser l'élection du gouverneur et du vice-gouverneur, selon les prescrits de la loi.

Gouverneur sortant, le candidat Taila Nage, a sauté sur l'occasion pour se représenter en candidat indépendant. Sa candidature a, de prime abord, été rejetée par la CENI, au premier tour. Cette candidature sera toutefois confirmée en appel par la Cour d'appel de Gemena.

Au Conseil d'Etat, ses avocats avaient obtenu gain de cause. Ainsi, sa candidature devait être alignée avec celles des autres adversaires candidats gouverneurs. Mais, la CENI et l'Assemblée provinciale du Sud-Ubangi avaient refusé de l'aligner comme candidat, malgré la réhabilitation de sa candidature par le Conseil d'Etat.

LE SUD-UBANGI SORT DE L'IMPASSE

Mobilisé, le collectif des avocats de Taila Nage ont saisi la Cour d'appel de Gemena, cette fois-ci, pour demander l'annulation de l'élection du gouverneur du Sud-Ubangi pour exclusion de leur client. La Cour, après examen de son dossier, l'avait jugé finalement irrecevable et non fondé. Selon l'arrêt de cette Cour, Taila Nage n'était pas habilité à être candidat à cette élection, ni au premier tour ni au deuxième.

La défense du candidat gouverneur Taila Nage non satisfaite a dû, de nouveau, interjeté appel au Conseil d'Etat, avant que les candidats élus ne soient nommés officiellement par décret.

Dans le chronogramme de la CENI, le Sud-Ubangi et le Sankuru étaient les deux provinces qui n'avaient pas encore organisé les élections de leurs gouverneurs et vice-gouverneurs. Avec le scrutin d'hier, le Sud-Ubangi vient de sortir du carcan de l'impasse, laissant désormais la ball dans le camp du Sankuru. Emma MUNTU
Le ministre Willy Kitobo a lancé hier la campagne de vulgarisation du Code minier
jeudi 7 novembre 2019

C'est hier mercredi 6 novembre que le ministre des Mines, Willy Kitobo Samsoni, a lancé la campagne de vulgarisation du Code minier et de ses (...)
lire la suite
Le VPM Gilbert Kankonde appelle les élus provinciaux de l’UDPS à sensibiliser leurs électeurs
jeudi 7 novembre 2019

Face à la montée de l'insécurité dans la ville province de Kinshasa depuis plus d'une semaine, les députés provinciaux du parti présidentiel ont (...)
lire la suite
La Haute Cour Militaire prononce son Arrêt avant dire droit ce jeudi sur la récusation des juges
jeudi 7 novembre 2019

Le procès du meurtre de l'administrateur gestionnaire de l'hôpital Vijana se poursuit. Contrairement à ce qui a été annoncé, la Haute Cour militaire (...)
lire la suite
Assemblée nationale : la proposition de loi sur l’exercice du droit de grève déposée hier
jeudi 7 novembre 2019

*Le bureau de la Chambre a réceptionné au cours de la même journée la proposition de loi portant création du juge du contentieux de l'exécution. (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila appelle les wewa à s’enregistrer au ministère provincial des Transports
jeudi 7 novembre 2019

Tous les conducteurs des taxis-motos sont tenus de s'enregistrer auprès du ministère provincial des transports. AInsi en a décidé le gouverneur de la (...)
lire la suite
Vital Kamerhe : "Mon nom n’est apparu nulle part"
jeudi 7 novembre 2019

*"L'opération était bel et bien régulière", assure le Directeur de cabinet du chef de l'Etat. Vital Kamerhe s'est exprimé pour la première fois au (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Nouveau pouvoir ou pouvoir syncrétique ?

Ce n'est pas le titre d'une thèse de doctorat. Ni d'un traité des sciences politiques. Encore moins d'un essai. C'est plutôt un constat de l'alchimie politique telle qu'elle résulte de la coalition (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting