Dernière minute :
CLOTURE DE L’ATELIER D’EVALUATION DE L’AN 1 DU NOUVEAU CODE CONGOLAIS
Le Gouvernement appelé à prendre un décret portant organisation et fonctionnement du Fonds minier
vendredi 12 juillet 2019

La troisième édition de "Alternative mining Indaba" organisée à Kinshasa s'est clôturée hier jeudi 11 juillet. Évaluant l'an 1 du nouveau Code minier congolais, les participants ont recommandé au Gouvernement de prendre de toute urgence un décret portant organisation et fonctionnement du Fonds minier.

Ils demandent que ce décret soit précédé par l'organisation d'une grande table ronde sur le Fonds minier à laquelle seront impliqués toutes les parties prenantes et tous les acteurs du secteur minier.

Clôturant ces travaux, le Secrétaire général au Mines, Ikoli Yombo y'apeke Joseph a reconnu l'importance de ce décret qui, selon lui, permettra aux recettes minières congolaises de financer efficacement la construction des infrastructures de base et des projets de développement.

Il a saisi cette occasion pour réitérer la détermination de son ministère à renforcer les mesures d'application du nouveau Code minier sur terrain. Ce, avant d'affirmer la volonté du même ministère de lancer, très prochainement, une campagne de vulgarisation de cette réglementation révisée à l'échelle nationale.

Plusieurs autres recommandations ont été formulées à l'issue de ces assises de trois jours. Les participants ont recommandé au Gouvernement de s'assurer du contrôle des substances minières stratégiques et de vulgariser effectivement les nouvelles dispositions du nouveau Code minier.

Ils ont, par ailleurs insisté sur la nécessité d'impliquer le pouvoir judiciaire dans le contrôle de la gestion des ressources naturelles et le respect des droits humains dans le secteur minier.

Le Gouvernement est, en outre invité à définir une vision minière claire. Ce qui, précisent les participants, permettra au pays de mettre en place une politique minière efficace et d'optimiser les recettes minières.

VIVEMENT UNE BOURSE DES VALEURS

in fine, les participants aux travaux ont exhorté le Gouvernement congolais à créer une bourse des valeurs dans le secteur minier et à organiser une table ronde sur l'artisanat minier. Notamment sur la filière du Cobalt et sa qualification en tant que minerai stratégique.

Plusieurs autres sujets ont été abordés dans au cours de cet atelier, tant dans les travaux en panels qu'en plénière. Après échanges, les participants ont plaidé pour la professionnalisation de l'exploitation artisane et pour le maintien d'un climat de collaboration permanente entre le Gouvernement, les investisseurs miniers, les acteurs de la société civile et les. Communautés locales, comme moyen par excellence, pensent-ils, de renforcer l'application du nouveau Code minier sur terrain.

La troisième édition de "Alternative mining Indaba" avait été organisée du mardi 9 au jeudi 11 juillet à Pullman hôtel, à Kinshasa. Il a porté sur le thème : "l'An 1 du code minier révisé : application, défis et opportunités". Orly-Darel NGIAMBUKULU
Les élus AFDC-A ont sept jours pour clarifier leur position
mardi 16 juillet 2019

* Fort de ses troupes, le Sénateur du Sud-Kivu entend constituer une troisième force au sein de la Majorité. Le Front Commun pour le Congo (FCC) (...)
lire la suite
Exclusion de l’AFDC-A de Bahati du FCC : vers la reconfiguration de la majorité parlementaire !
mardi 16 juillet 2019

Après sa suspension à durée indéterminé synonyme d'exclusion du FCC du Raïs Joseph Kabila, l'AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo acquiert son (...)
lire la suite
Le président de l’Union des Jeunes katangais relâché depuis hier
mardi 16 juillet 2019

Le président de l'Union des Jeunes Katangais (UJK), Paul Mwenz a été relâché hier lundi 15 juillet après son interpellation à Lubumbashi et son (...)
lire la suite
Sankuru : l’élection du gouverneur confirmée pour le 20 juillet
mardi 16 juillet 2019

L'élection du gouverneur du Sankuru aura bel et bien lieu le samedi 20 juillet, suivant le calendrier modifié de la Commission électorale nationale (...)
lire la suite
Le parquet militaire présente un nouveau suspect au Tribunal
mardi 16 juillet 2019

Le procès du meurtre des experts de l'Onu se poursuit. Le ministère public a présenté à cet effet un nouveau suspect Marcel Tshiebwe, au cours de (...)
lire la suite
Le président F.Tshisekedi et le péril militaire à l’Est : l’impératif d’une contreinsurgence mixte
mardi 16 juillet 2019

Le Président F.Tshisekedi a récemment réalisé une tournée de réconfort en Ituri, qui a été appréciée. Mais, son départ a été immédiatement suivi d'un (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting