Dernière minute :
DETERMINE A GARANTIR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION
Félix Tshisekedi promet de doter la justice de ressources adéquates
vendredi 12 juillet 2019

Le Président Félix Tshisekedi est déterminé à garantir la lutte contre la corruption en République démocratique du Congo. C'est dans cette optique qu'il promet de doter les animateurs de la Justice de ressources adéquates pour lui permettre de bien faire leur travail. Le chef de l'Etat l'a déclaré hier jeudi 11 juillet, lors de la cérémonie commémorative de la Journée africaine de lutte contre la corruption, qu'il a présidée à Kempisky Fleuve Congo Hôtel de Kinshasa.

Placée sous le thème "Vers l'élaboration d'une position africaine commune sur le recouvrement des avoirs", la Journée africaine de lutte contre la corruption a mobilisé le gotha politique hier autour du Président de la république. Le magistrat suprême a profité de l'occasion pour annoncer une série de mesures, qu'il compte prendre dans un proche avenir pour lutter efficacement contre la corruption sous ses différentes formes.

Selon l'Agence Congolaise de Presse (ACP), ''le Président Tshisekedi a annoncé, à cette occasion, qu'il va dans un avenir proche, signer et déposer les instruments de ratification de la convention de l'Union Africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption. Cette ratification permettra sans nul doute à la RDC de récupérer les avoirs et les produits de transactions de la corruption, disséminés dans les paradis fiscaux, au détriment du bien-être social du peuple congolais''.

Le chef de l'Etat a promis particulièrement de ''mettre des moyens adéquats et conséquents à la disposition de la Justice pour lui permettre de bien faire son travail'', rapporte l'ACP. C'est ainsi que ''le Président Tshisekedi a appelé tout le personnel judiciaire, spécialement les magistrats, à rendre une justice équitable, sans pour autant céder à la tentation de corruption''.

BIENTOT UNE COORDINATION POUR LE CHANGEMENT DE MENTALITE

Sur le plan institutionnel, le magistrat suprême a annoncé la création sous peu, au sein de son cabinet, d'un service spécialisé dénommé "Coordination pour le changement de mentalité" (CCM). Ce service aura entre autres missions d'assurer la prévention, la sensibilisation et la lutte contre toutes sortes d'antivaleurs, renseigne l'ACP.

Le Président de la République a aussi affirmé que le renforcement du cadre légal et institutionnel de lutte contre la corruption requiert de revisiter l'arsenal juridique et institutionnel et de mettre en place d'autres mécanismes et moyens plus adaptés à la mutation du phénomène de la corruption avec des sanctions plus dissuasives.

CORRUPTEURS ET CORROMPUS APPELES A LA RECONVERSION

Félix Tshisekedi a ainsi appelé les intouchables corrupteurs et corrompus à la reconversion par la stricte application de la loi. Il a réaffirmé son indéfectible engagement à lutter avec hargne et sans relâche contre la corruption et les actes infractionnels qui lui sont voisins, en l'occurrence la concussion, les détournements des deniers publics, le favoritisme, le clientélisme.

Le Chef de l'Etat a aussi déclaré qu'il prend l'engagement de pouvoir solliciter et obtenir du Parlement la modification de la Loi électorale en ce qui concerne les modes d'élections des députés provinciaux, des gouverneurs de provinces et des sénateurs.

Pour sa part, le directeur général de l'Observatoire de surveillance de la corruption et de l'éthique Professionnelle (OSCEP) a souligné que la célébration de la Journée africaine de lutte contre la corruption marque le début de la mutualisation des efforts des dirigeants africains. Saint Augustin Mwendambali a estimé que cette dynamique va leur permettre de communier ensemble contre les pratiques de la corruption qui retardent le développement du continent africain. Yves KALIKAT
Jacques Mbelolo, ancien DG de l’ex-Onatra, sera inhumé dans son village
mercredi 13 novembre 2019

Jacques Mbelolo Bituemi, ancien directeur général de l'ex-Onatra, aujourd'hui la SCTP (Société commerciale des transports et des ports), est décédé (...)
lire la suite
Le projet de construction du port de Banana validé
mercredi 13 novembre 2019

Plusieurs dossiers ont été examinés au cours de la réunion du Comité de conjoncture économique du mardi 12 novembre présidée par le Premier ministre (...)
lire la suite
Albert Puela, Chérubin Okende et Jean-Jacques Lungwana se bousculent au portillon
mercredi 13 novembre 2019

L'élection pour le poste de rapporteur adjoint de l'Assemblée nationale est confirmée pour ce lundi 18 novembre au Palais du peuple. Conformément (...)
lire la suite
L’ambassadeur Salih Bogaç pour l’établissement des relations interparlementaires entre la Turquie et la RDC
mercredi 13 novembre 2019

L'ambassadeur de la Turquie en RDC, Salih Bogaç Güldere, tient à établir des relations entre le Parlement de la Turquie et celui de la RDC, de voir (...)
lire la suite
Le FCC réplique : "les propos de Jean Marc Kabund sont de nature à plonger le pays dans une grave crise politique et institutionnelle"
mercredi 13 novembre 2019

Le Front Commun pour le Congo n'a pas attendu longtemps pour réagir face aux propos de Jean Marc Kabund tenus ce mardi 12 novembre au siège de (...)
lire la suite
Kabund : pas de divorce entre CACH et FCC
mercredi 13 novembre 2019

Après avoir suspendu, le dimanche 10 novembre, en sa qualité de chef de la délégation de CACH, les discussions avec le FCC, les combattants de l'UDPS (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Savoir sortir de l’ambigüité

C'est archi- connu. On ne sort de l'ambigüité qu'à son détriment, a écrit dans ses Mémoires le Cardinal français Retz. Mais, mieux vaut en sortir qu'y demeurer. Après avoir béni " la vérité des urnes (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting