Dernière minute :
CUMUL DE LA SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA AU 10 JUILLET 2019
Nord-Kivu et Ituri : 683 personnes guéries sur 1.552 cas confirmés
vendredi 12 juillet 2019

Le cumul de la maladie à virus Ebola depuis le début de l'épidémie arrêté au 10 juillet courant,dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri est de 2.437 cas dont 2.343 confirmés et 94 probables. Il y a eu au total 1.646 décès dont 1.552 confirmés et 94 probables, ainsi que 683 personnes guéries, renseigne un communiqué de la Direction générale de lutte contre la maladie du ministère de la Santé

Selon les dernières statistiques, 358 cas suspects sont en cours d'investigation. Neuf nouveaux cas confirmés, dont six à Beni, un respectivement à Mambasa, à Kalunguta et à Katwa.

Par ailleurs, le document signale cinq nouveaux décès parmi les cas confirmés : 5 décès communautaires (décès survenu en dehors d'un Centre de Traitement Ebola), dont 2 à Beni et le territoire de Oicha, Mambasa et Kalunguta enregistre chacun un cas.

La source renseigne que les données sur les décès des cas confirmés pris en charge aux Centres de Traitement d'Ebola ne sont pas disponibles à la date sus-indiquée. Mais, elle précise que 3 agents de santé, dont 2 vaccinés, figurent parmi les nouveaux cas confirmés (1 à Beni, 1 à Kalunguta et 1 à Katwa). L'agent de santé de Kalunguta, non vacciné, est décédé dans un centre de santé communautaire.

Le cumul des cas confirmés/probables parmi les agents de santé est de 131 (5 % de l'ensemble des cas confirmés/probables) dont 41 décès.

Pour ce qui est de la surveillance épidémiologique, le document fait savoir que la nouvelle zone de santé touchée est celle de Mambasa, en Ituri. Le premier cas enregistré est celui d'un garçon de 8 ans résidant à Mambasa. Ce dernier avait séjourné à Beni avec sa mère dans cette contrée. Sa mère, confirmée Ebola, est décédée à Beni le 19 juin 2019. "Mais elle n'a pas été enterrée de façon digne et sécurisée. Après avoir développé la maladie, le garçon est rentré à Mambasa avec son oncle. Il y est décédé à l'hôpital général de référence de cette cité", affirme-t-on.

L'opération de vaccination lancée le 8 août 2018, a déjà atteint 156.851 personnes. "Le seul vaccin utilisé dans cette épidémie, précise la source, est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d'Éthique dans sa décision du 20 mai 2018".

Pour plus de vigilance, la Direction a ouvert au total 80 points d'entrée (PoE) et de points de contrôle sanitaire (PoC) dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri. L'objectif est de protéger les grandes villes du pays et éviter la propagation de l'épidémie dans les pays voisins.

Cette stratégie mise en place a enregistré, depuis le début de l'épidémie, aux points de contrôle sanitaire, 73.466.784 voyageurs contrôlés (prise de température). Dina BUHAKE
La Radio communautaire de Lwemba fermée pour menaces de mort par des hommes armés opposés à la riposte-Ebola !
mercredi 13 novembre 2019

* Le journaliste animateur de cette campagne de sensibilisation a été froidement abattu le 3 novembre. La Radio-communautaire de Lwemba, (...)
lire la suite
Environ 40.000 enfants de moins de 5 ans tués en 2018 en RDC, selon l’Unicef
mercredi 13 novembre 2019

En marge de la célébration de la journée mondiale de la pneumonie, le Fonds des nations unies pour l'enfance indique que cette maladie a tué près de (...)
lire la suite
Freddy Mulumba plaide pour l’émergence d’une élite qui travaille réellement pour les intérêts de la RDC
mercredi 13 novembre 2019

Un nouveau livre vient de voir le jour. Il s'agit du livre du politologue Freddy Mulumba Kabuayi, intitulé "Réflexions sur la responsabilité des (...)
lire la suite
La RDC appelée à réparer les préjudices causés par son policier
mardi 12 novembre 2019

* Appelé à comparaître en qualité de renseignant, le général Sylvano Kasongo démonte les déclarations de Dolly Makambo. Le procès du meurtre de (...)
lire la suite
Kasaï oriental : l’approche genre au centre d’une formation à Mbuji-Mayi
mardi 12 novembre 2019

L'approche genre et l'élaboration des projets sensibles au genre se trouvent au centre d'une formation qui a ouverts ses portes hier lundi 11 (...)
lire la suite
PNC : la signature du plan d’action de lutte contre les violences sexuelles saluée aux Nations Unies
mardi 12 novembre 2019

C'est le 5 novembre dernier que la signature, par le gouvernent de la République démocratique du Congo, du plan d'action de la Police nationale (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting