Dernière minute :
CUMUL DE LA SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA AU 10 JUILLET 2019
Nord-Kivu et Ituri : 683 personnes guéries sur 1.552 cas confirmés
vendredi 12 juillet 2019

Le cumul de la maladie à virus Ebola depuis le début de l'épidémie arrêté au 10 juillet courant,dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri est de 2.437 cas dont 2.343 confirmés et 94 probables. Il y a eu au total 1.646 décès dont 1.552 confirmés et 94 probables, ainsi que 683 personnes guéries, renseigne un communiqué de la Direction générale de lutte contre la maladie du ministère de la Santé

Selon les dernières statistiques, 358 cas suspects sont en cours d'investigation. Neuf nouveaux cas confirmés, dont six à Beni, un respectivement à Mambasa, à Kalunguta et à Katwa.

Par ailleurs, le document signale cinq nouveaux décès parmi les cas confirmés : 5 décès communautaires (décès survenu en dehors d'un Centre de Traitement Ebola), dont 2 à Beni et le territoire de Oicha, Mambasa et Kalunguta enregistre chacun un cas.

La source renseigne que les données sur les décès des cas confirmés pris en charge aux Centres de Traitement d'Ebola ne sont pas disponibles à la date sus-indiquée. Mais, elle précise que 3 agents de santé, dont 2 vaccinés, figurent parmi les nouveaux cas confirmés (1 à Beni, 1 à Kalunguta et 1 à Katwa). L'agent de santé de Kalunguta, non vacciné, est décédé dans un centre de santé communautaire.

Le cumul des cas confirmés/probables parmi les agents de santé est de 131 (5 % de l'ensemble des cas confirmés/probables) dont 41 décès.

Pour ce qui est de la surveillance épidémiologique, le document fait savoir que la nouvelle zone de santé touchée est celle de Mambasa, en Ituri. Le premier cas enregistré est celui d'un garçon de 8 ans résidant à Mambasa. Ce dernier avait séjourné à Beni avec sa mère dans cette contrée. Sa mère, confirmée Ebola, est décédée à Beni le 19 juin 2019. "Mais elle n'a pas été enterrée de façon digne et sécurisée. Après avoir développé la maladie, le garçon est rentré à Mambasa avec son oncle. Il y est décédé à l'hôpital général de référence de cette cité", affirme-t-on.

L'opération de vaccination lancée le 8 août 2018, a déjà atteint 156.851 personnes. "Le seul vaccin utilisé dans cette épidémie, précise la source, est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d'Éthique dans sa décision du 20 mai 2018".

Pour plus de vigilance, la Direction a ouvert au total 80 points d'entrée (PoE) et de points de contrôle sanitaire (PoC) dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri. L'objectif est de protéger les grandes villes du pays et éviter la propagation de l'épidémie dans les pays voisins.

Cette stratégie mise en place a enregistré, depuis le début de l'épidémie, aux points de contrôle sanitaire, 73.466.784 voyageurs contrôlés (prise de température). Dina BUHAKE
Le président de la Jica évalue les interventions nipponnes en RDC
lundi 15 juillet 2019

La ville de Yokohama, au Japon, s'apprête à accueillir, du 28 au 30 août prochain, la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de (...)
lire la suite
L’Ape remet 24 brevets aux finalistes
lundi 15 juillet 2019

L'Agence pour la Promotion de l'Enseignement (APE) a procédé le week-end dernier, à la cérémonie de remise de brevets aux finalistes de la 4ème (...)
lire la suite
Pasteur contaminé : le ministère de la Santé appelle la population au calme
lundi 15 juillet 2019

Un pasteur originaire du Sud-Kivu est arrivé à Goma dimanche 14 juillet 2019 après un court séjour à Butembo, où il prêchait dans une église où il (...)
lire la suite
Malgré les réalisés depuis 1994, des millions de femmes et de filles n’ont toujours pas bénéficié des promesses
vendredi 12 juillet 2019

Le Fonds des Nations Unies pour la Population(UNFPA) a organisé hier jeudi 11 juillet à Kinshasa une cérémonie commémorative à l'occasion de la (...)
lire la suite
Les cimetières de Kintambo, Kinsuka, Kimbanseke, Kinkole-RVA, Tshuenge fermés
vendredi 12 juillet 2019

Désormais, aucun mort ne pourra plus être porté aux cimetières de Kintambo, Kinsuka, Kimbanseke, Kinkole-Rva et Tshuenge. Ces lieux de sépulture très (...)
lire la suite
Nord-Kivu et Ituri : 683 personnes guéries sur 1.552 cas confirmés
vendredi 12 juillet 2019

Le cumul de la maladie à virus Ebola depuis le début de l'épidémie arrêté au 10 juillet courant,dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri est de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting