Dernière minute :

Matungulu , un politicien comme les autres
lundi 15 juillet 2019

Autant le préciser tout de go. Que le Président de la république ait présenté l'un des congolais le plus qualifié dans le secteur financier pour représenter l'Afrique centrale à la BAD, c'est tout à l'honneur du pays. Que le brillantissime économiste Freddy Matungulu ait accepté cette charge ne pose aucun problème a priori. Pour le coup, on peut même voir dans cette désignation la prime à la méritocratie.

Seulement voilà, Freddy Matungulu n'est pas que ce crack en économie blanchi sous le harnais de l'une des institutions de Bretton Woods. En l'occurrence, le FMI. Dans le contexte actuel, Matungulu renvoie d'abord à Lamuka. Mieux, il appartient -appartenait?- à l'aile dure de ce regroupement dont le credo est encore "la vérité des urnes". En vertu de cette doxa, le pouvoir actuel serait "illégitime".

Qu'est ce qui s'est donc passé pour que le leader de Congo na Biso opère une révolution copernicienne ? Au point de faire lui-même son coming out au nom de son parti. Ce grand écart assumé n'aurait dérangé grand monde s'il avait été le fait des politiciens traditionnels qui ont la transhumance dans leur ADN.

Or, Freddy Matungulu entendait incarner une autre façon de faire de la politique. Lui qui, au seuil de la présidence Kabila-fils, avait démissionné du poste ô combien juteux de ministre des Finances. Cet acte rarissime dans les mœurs politiques rd congolaises avait forcé l'estime des pans importants de l'opinion.

Voilà que le même Matungulu traverse la rue avec armes et bagages à la manière de tous les professionnels de la politique zaïro-congolaise. Ça sent la vieille tambouille. Les ayatollahs du " faire du neuf avec du neuf ", les chantres du "renouveau radical" en prennent pour leur…pari. José NAWEJ
JKK n’est pas que Président honoraire
vendredi 16 août 2019

Spécialistes ès renforcement des capacités, au secours ! Il y a urgence. Il y a même péril en la demeure. Si vous n'intervenez pas à temps, un nombre (...)
lire la suite
Etre ministre, encore et toujours un privilège !
jeudi 15 août 2019

A en juger par la tension dans les différents états-majors politiques, être au Gouvernement demeure un privilège. Voire une question de vie ou de (...)
lire la suite
Mystère sur la délibération, façon FATSHI !
mercredi 14 août 2019

Pour une fois, analystes, commentateurs, bookmakers, et…abonnés aux postes ministériels sont logés à la même enseigne. Comment lire le nouveau Raïs à (...)
lire la suite
L’Est en mode " statu quo "
mardi 13 août 2019

Pas le moindre début d'effet FATSHI à l'Est. Du moins jusqu'ici. Pour le coup, paraphraser le général belge Janssens en constatant qu'avant (...)
lire la suite
Une semaine pas comme les autres
lundi 12 août 2019

Fumée blanche ? Tout le monde en rêve pour cette semaine. Non sans raison. Tant les signes annonciateurs de ce happy end ne se comptent plus. Le (...)
lire la suite
Bientôt les " Amis " d’Ilunga ou d’Ilunkamba ?
vendredi 9 août 2019

De la pénombre à la lumière. De la virtualité à la réalité. Coût de la très longue attente : environ 80 jours. A n'en point douter, Ilunga Ilunkamba aura (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

La diplomatie d’Ebola

Ebola rappelle aux officiels rd congolais et rwandais ce que les peuples frontaliers de Goma et Rubavu (Gisenyi) connaissent par cœur : "unis par le sort". Une fois la courte séquence "fermeture (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting