Dernière minute :
TIRANT LES LECONS DU TOLLE POST-ELECTORAL AMBIANT
Le CLC exige la réforme de la Haute Cour et la rénovation de la CENI
lundi 15 juillet 2019

* Dans un communiqué vendredi, cette structure proche de l'Eglise catholique annonce une vaste campagne de mobilisation de ses partenaires, en vue de la renaissance de la Cour constitutionnelle.

On ne l'a plus jamais entendu parler ni voir organiser des manifs de rue pendant le premier semestre de l'année en cours. Le Comité laïc de coordination (CLC), parce qu'il s'agit de lui, est entré dans une sorte d'hibernation depuis le 29 janvier dernier. Dans un communiqué signé le vendredi 12 juillet, cette structure proche de l'Eglise catholique en RD Congo, dit avoir attendu la fin du traitement de tous les contentieux des législatives nationales et provinciales du 30 décembre dernier, pour s'exprimer finalement.

Tirant les leçons du tollé ambiant provoqué par les arrêts y afférents de la Haute Cour, le CLC note que le processus électoral en cours, n'a pas atteint ses objectifs. Bien au contraire. Mise à part l'expérience de l'alternance pacifique de pouvoir au sommet de l'Etat, le CLC soutient que les élections de la fin de l'année dernière ont plutôt débouché sur une crise majeure de trop. Pour ne pas dire inutile.

Dès lors, les signataires du document parvenu le week-end à la rédaction de Forum des As, font porter à la Cour constitutionnelle et à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la lourde responsabilité de ce qu'ils qualifient d'impasse post-électorale. Aussi, le CLC exige-t-il la réforme, tant de la Haute Cour que de la CENI. En ce qui concerne principalement la Cour constitutionnelle, le CLC préconise que ledit changement devra consister en l'institutionnalisation d'une juridiction spéciale, chargée de statuer sur les impairs tant décriés dans le chef des magistrats. Selon les auteurs du communiqué, cet exercice a le mérité de se débarrasser de magistrats véreux.

Quant à la CENI, le CLC postule que nulle élection, dans le contexte actuel, ne peut être envisageable avec la même centrale électorale, dans sa configuration actuelle. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, le CLC conclut qu'il faille à tout prix, renouveler d'abord l'équipe actuelle de la Ceni, en même temps que l'on devra organiser le recensement général de la population. La dernière action à mener étant le changement de la loi électorale. Ci-dessous, l'intégralité dudit communiqué. Grevisse KABREL
Le fondateur de "The Tony Elumelu Foundation" arrivé hier en RDC
vendredi 16 août 2019

Le fondateur de " The Tony Elumelu Foundation " est arrivé hier jeudi 15 août en RDC par l'aéroport international de N'Djili. Le déplacement de cet (...)
lire la suite
Kin-Kiey écrit à la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda
vendredi 16 août 2019

Son honneur n'a pas de prix. Et pour le redorer, surtout quand il est "calomnieusement " terni, rien ni personne n'arrêtent Tryphon Kin-Kiey (...)
lire la suite
Justin Bitakwira : "L’Assacom n’est pas un service technique ni à la Présidence de la République ni au ministère du Développement rural "
vendredi 16 août 2019

Projet d'adduction d'eau à Mbanza-Mboma par le Ministère du Développement Rural : " L'Assacom n'est pas un service technique ni à la Présidence de (...)
lire la suite
Gerd Müller : "La stabilité et l’alternance, des préalables à la poursuite de la coopération entre Kinshasa et Berlin"
vendredi 16 août 2019

Le ministre de la Coopération économique et du Développement de la République fédérale d'Allemagne, Gerd Müller est arrivé hier jeudi 15 août à (...)
lire la suite
L’AFDC-A crie à l’atteinte à la liberté de manif et d’expression
vendredi 16 août 2019

Un sit-in des cadres et militants des quatre fédérations de la plateforme Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A), prévu hier (...)
lire la suite
Le ministre Biando depuis hier en garde à vue à l’ANR
vendredi 16 août 2019

Le ministre de la Solidarité et de l'action humanitaire, Bernard Biando Sango est en garde à vue depuis hier jeudi 15 Août à l'ANR, a confié une (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

JKK n’est pas que Président honoraire

Spécialistes ès renforcement des capacités, au secours ! Il y a urgence. Il y a même péril en la demeure. Si vous n'intervenez pas à temps, un nombre important de Congolais va périr par manque de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting