Dernière minute :

Le ministère de la Santé appelle la population au lavage régulier des mains
mardi 16 juillet 2019

Le ministère de la Santé Rd-congolais invite la population à respecter les mesures d'hygiène de base, afin d'éviter de contamination supplémentaire d'Ebola dans la vile de Goma. Il s'agit notamment de lavage régulier des mains à l'eau et au savon ou à la cendre.

En cas de visite d'une connaissance venant d'une zone en épidémie, et que celle-ci est malade, le ministère de la Santé conseille à la population de ne pas la toucher et d'appeler aussitôt le numéro vert de la protection civile du Nord-Kivu, rapporte un communiqué dudit ministère, rendu public hier lundi.

Aux personnes qui sont identifiées comme contact d'un malade d'Ebola, d'accepter d'être vaccinées et suivies pendant 21 jours. En cas d'un décédé causer par la maladie à virus d'Ebola, l'Exécutif recommande aux gens de respecter les consignes pour les enterrements dignes et sécurisés. " Il s'agit simplement, insiste-t-on, d'un mode d'enterrement qui respecte les coutumes et traditions funéraires, tout en protégeant la famille et la communauté de la contamination par le virus Ebola ".

VIGILANCE

A tous les professionnels de la santé, il est recommandé de respecter les mesures d'hygiène dans les centres de santé, d'une part, et d'autre part, de déclarer toute personne malade présentant les symptômes d'Ebola (fièvre, diarrhée, vomissement, fatigue, anorexie, saignement).

Le ministère de la Santé reste convaincu que " si tous les citoyens respectent les mesures sanitaires préconisées, il est possible de faire en sorte que ce cas d'Ebola, détecté à Goma, ne soit qu'un cas sporadique qui ne cause pas de nouvelle flambée épidémique ".

Un pasteur originaire du Sud-Kivu, en provenance de Butembo, arrivé à Goma, avait été confirmé d'Ebola le dimanche 14 juillet 2019. Il avait été pris en charge au Centre de Traitement Ebola de cette ville le même jour. Aux dernières nouvelles, il a été transféré hier lundi par ambulance au CTE de Butembo pour continuer ses soins, tel que prévu par la procédure du plan de contingence.

Le ministère avait appelé immédiatement, le dimanche, la population au calme. " En raison de la rapidité avec laquelle le patient a été identifié et isolé, ainsi que l'identification de tous les passagers du bus en provenance de Butembo, le risque de propagation dans le reste de la ville de Goma reste faible. La prudence reste toutefois de mise ". Dina BUHAKE
Les organisations chefs de file remercient le Gouvernement pour la négociation de l’Accord de financement
vendredi 16 août 2019

Le consortium des organisations paysannes chefs de file du projet d'Appui au secteur agricole du Nord-Kivu (PASA-NK) remercie l'Exécutif (...)
lire la suite
Ebola : l’Unicef recense 1.380 orphelins des victimes de l’épidémie
vendredi 16 août 2019

L'UNICEF et ses partenaires ont enregistré 1.380 orphelins qui ont perdu soit un parent, soit les deux à cause d'Ebola, depuis le début de (...)
lire la suite
La réforme du secteur foncier s’impose
vendredi 16 août 2019

Le ministère des Affaires foncières avec l'appui du Royaume des Pays-Bas, de la MONUSCO et de l'ONU-HABITAT a réuni les experts des ministères (...)
lire la suite
Des parents d’élèves attendent désespérement des banques commerciales, l’octroi de crédits scolaires
vendredi 16 août 2019

Une lenteur s'observe dans différentes banques commerciales de Kinshasa dans l'opération d'octroi de crédits scolaires aux parents. A pratiquement (...)
lire la suite
Le SECOPE appelé à produire un fichier des enseignants réellement pris en charge par le Trésor public
vendredi 16 août 2019

Les membres de la Direction du Service de contrôle et de paie des enseignants (SECOPE) sont appelés à produire un fichier de paie conforme aux (...)
lire la suite
Tshangu : les autorités municipales déplorent l’insuffisance des moyens en leur disposition
jeudi 15 août 2019

L'opération Kinshasa Bopeto, initiée par le Gouverneur de la ville Gentiny Ngobila, est effective dans le district de la Tshangu. Les agents (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

JKK n’est pas que Président honoraire

Spécialistes ès renforcement des capacités, au secours ! Il y a urgence. Il y a même péril en la demeure. Si vous n'intervenez pas à temps, un nombre important de Congolais va périr par manque de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting