Dernière minute :
MEURTRE DES EXPERTS DE L’ONU
Le parquet militaire présente un nouveau suspect au Tribunal
mardi 16 juillet 2019

Le procès du meurtre des experts de l'Onu se poursuit. Le ministère public a présenté à cet effet un nouveau suspect Marcel Tshiebwe, au cours de l'instruction d'hier lundi 15 juin, au tribunal militaire de Kananga

Selon Radio Okapi, ce prévenu était poursuivi jusque-là par défaut, comme une dizaine d'autres personnes soupçonnées d'être impliquées dans le meurtre de deux experts onusiens.

Il a, avant tout, été identifié par les juges de cette juridiction militaire. Le prévenu a, par la suite, été informé des chefs d'accusation qui pèsent sur sa personne.

Les juges lui ont rappelé que son nom avait été largement cité par les autres prévenus tout au long de l'instruction. Lors de sa comparution devant le Tribunal, le prévenu Jean Bosco Mukanda avait affirmé avoir vu Tshiebwe Marcel revenir du lieu d'exécution le 12 mars 2017 alors qu'il était "de passage" à Moyo Musuila.

Des propos qui ont été corroborés par les allégations du prévenu Mukanda. Ce dernier avait soutenu que c'est Tshiebwe Bibomba qui lui avait relaté les détails de l'exécution des experts de l'ONU et décrit le lieu de leur inhumation.

Plusieurs analystes expriment leur satisfaction après que la justice militaire a enfin, mis la main sur ce suspect dont la comparution pourra suffisamment éclairer la religion du tribunal. "Maintenant que les trois prévenus sont là, le tribunal aura l'occasion de les confronter et d'en connaître davantage sur cette affaire", ont-ils indiqué.

" L'arrestation de Tshiebwe Bibomba est un tournant dans ce procès.Surtout que cette arrestation intervient après l'inculpation de trois agents de l'Etat dont un colonel de l'armée", commente un activiste des droits de l'homme

Après l'avoir identifié et informé des charges qui pèsent contre lui, le tribunal a annoncé le rabat de son défaut. Il sera désormais aux côtés des onze autres prévenus qui se présentent actuellement au tribunal lors des audiences de ce procès ouvert en juin 2017.

Tshiebwe avait été arrêté une première fois en avril 2017 à Bunkonde. Mais il s'était évadé du cachot de cette cité dans des circonstances qui n'ont jamais été élucidées. Il devra désormais comparaitre aux côtés de onze autres prévenus.

Ouvert en 2017, le procès sur le meurtre des experts de l'ONU est à sa 95ème audience. Il a été perturbé après l'évasion de deux autres présumés meurtriers dont Évariste Ilunga Lumu qui avait reconnu avoir coupé les cheveux de Zaida Catalan. Orly-Darel NGIAMBUKULU
La descente sur terrain de Muabilu et Makelele arrête net la spoliation de l’immeuble abritant les services de CNM-TNT
vendredi 13 décembre 2019

Depuis les pertes en vies humaines et autres dégâts causés par les dernières pluies diluviennes qui se sont abattues sur Kinshasa, la vie du ministre (...)
lire la suite
La CENI évalue à 300 millions USD l’organisation des élections locales, urbaines et municipales
vendredi 13 décembre 2019

Le discours du président Felix-Antoine Tshisekedi sur la nécessité de la tenue des élections locales, urbaines et municipales fait couler de l'eau (...)
lire la suite
Fayulu rentre à Kinshasa ce dimanche
vendredi 13 décembre 2019

Le porte-étendard de Lamuka à la présidentielle du 30 décembre 2018, Martin Fayulu, rentre à Kinshasa ce dimanche 15 décembre via l'aéroport de (...)
lire la suite
PPRD : Shadary inspecte l’installation des animateurs des Ligues communales des jeunes de Kinshasa
vendredi 13 décembre 2019

Après l'installation du comité national de la ligue des jeunes du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, PPRD, conformément aux (...)
lire la suite
La famille Mwando réclame ses 95 mille euros
vendredi 13 décembre 2019

"Les obsèques de Charles Mwando Nsimba n'ont jamais été prises en charge par le gouvernement", dit Christian Mwando Nsimba. "L'Assemblée nationale (...)
lire la suite
Kinshasa : le Projet d’édit 2020 présenté par le Gouv Ngobila chiffré à 545,83 USD
vendredi 13 décembre 2019

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a présenté, mercredi 11 décembre, à l'Assemblée provinciale, le projet d'édit budgétaire (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting