Dernière minute :
MONITORING DES VIOLENCES EN RDC
Des jeunes de Masina et Makala à l’école de formation de la VSV
lundi 12 août 2019

Une trentaine de jeunes kinois dont 11 filles, venus des communes de Masina et de Makala, ont suivi du 9au 10 août courant, une formation basée sur les techniques de monitoring des violences en RDC. Les enseignements ont été assurés par des experts de la Voix des sans voix (VSV) au Lycée Mgr Shaumba dans la commune de la Gombe. A en croire l'un des formateurs, ces jeunes sont, désormais, dotés de connaissances leur permettant d'être à même de faire avec précision, la documentation sur des violences commises dans un lieu donné et bien entendu, de les dénoncer.

Après les deux jours de formation à l'école conjoncturelle de la VSV, un travail immense attend les trente jeunes gens des deux communes précitées. Dès lors, la tâche leur paraît quelque peu facile, dans la mesure où tous avaient déjà reçu, grâce à l'appui financier de l'ONG protestante allemande " Pain de Vie ", partenaire de la VSV, une autre formation comme sensibilisateurs aux techniques de paix et à la non-violence. Il fallait subsidiairement à cette première formation une deuxième sur les techniques de monitoring des violences, intimement lié à la sensibilisation à la paix et à la non-violence et qui est essentiel dans le domaine de défense des droits de l'homme avec le soutien financier de "Service civile pour la paix" (SCP).

A la clôture de la formation samedi dernier, un jeune représentant les trente récipiendaires de Masina et Makala a livré à la presse la quintessence de la fiche pédagogique de leur séminaire. Il ressort de ses explications bien fournies que l'atelier a visé le monitoring de violences physiques, verbales et morales dans la ville de Kinshasa. Il faudra alors y répertorier toute forme de violences et surtout amener des parties en conflit à se retrouver autour d'une même table en ayant à l'esprit qu'ils sont avant tout des frères. Et d'ajouter que leurs divergences ne doivent pas faire d'eux des ennemis.

A ce sujet, les jeunes formés en monitoring sont fondés de suivre de près les faits et gestes tout comme les déclarations des acteurs politiques et leurs partisans pour éviter toute forme de violences et les dénoncer publiquement. Les trente séminaristes du lycée Mgr Shaumba lancent ainsi une mise en garde aux acteurs politiques toutes tendances confondues ainsi qu'aux membres de diverses communautés leur rappelant que le projecteur des moniteurs est désormais braqués sur eux pour contrer toute violence susceptible de menacer la paix et la cohabitation pacifique.

Les jeunes moniteurs rappellent une bonne fois et à haute et intelligible voix que la paix est un droit fondamental sans lequel aucun développement n'est possible au pays. Raison pour laquelle, ils s'engagent à œuvrer pour le bénéfice de droits de l'homme dans leurs milieux de vie.

Il faut souligner que dans le cadre du " Réseau civile pour la paix" (SCP), la VSV a organisé plusieurs ateliers de formation des jeunes sensibilisateurs à la paix et la non-violence afin de prévenir toute sorte de violence liée aux élections ou aux activités des partis et des regroupements politiques.

D'ores et déjà, cette mission paraît quand même assez délicate, quand on sait que nombre de partis et plateformes politiques se regardent en chiens de faïence, alors qu'ils ne sont que des adversaires politiques. On peut rappeler ici la guéguerre larvée entre LAMUKA de Martin Fayulu et CACH de Félix Tshisekedi, Président de la République.

Décidément la VSV avait été bien inspirée en lançant cette série de séminaires des formateurs de jeunes gens à la paix et à la non-violence avec l'appui financier de "Pain de vie", l'ONG protestante allemande, son partenaire. KANDOLO M.
Le Syndicat des medecins du Congo en grève à partir de ce samedi
vendredi 24 janvier 2020

Le Syndicat de médecins du Congo (SYMECO) annonce le début d'un mouvement de grève dès ce samedi 25 janvier. Cela fait suite, d'après le Docteur (...)
lire la suite
Le quartier Mujinga plaide pour une assistance du gouvernement
vendredi 24 janvier 2020

A Kisenso, la population du quartier Mujinga, sollicite l’ assistance en eau potable du Gouvernement. Les habitants de ce coin de la capitale (...)
lire la suite
La Haute commissaire aux droits de l’homme à Bunia hier et aujourd’hui à Kinshasa !
vendredi 24 janvier 2020

C’est hier jeudi 23 janvier que Michel Bachelet, la Haute commissaire de l’ONU pour les droits de l’homme a commencé sa visite de cinq jours en RDC (...)
lire la suite
Dr Gaston Luthongo : "La RDC a besoin de 40 millions de dollars pour la riposte contre la rougeole"
jeudi 23 janvier 2020

Médecin congolais, Dr Gaston Luthongo Paluku assume, depuis trois mois, la fonction de Coordonnateur national de lutte contre la rougeole en (...)
lire la suite
Concours international Stenine : le dépôt des candidatures est ouvert
jeudi 23 janvier 2020

Moscou, Service de presse de Rossiya Segodnya. Selon la tradition établie, le dépôt des candidatures pour le concours s'ouvre le 22 décembre, date (...)
lire la suite
McLachlan-Karr doute des capacités de la RDC à atteindre les ODD d’ici à 2030
jeudi 23 janvier 2020

La RDC a de faibles chances d'atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) d'ici à 2030. C'est ce qu'a déclaré McLachlan-Karr, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting