Dernière minute :

Gouvernement : Le quota UDPS divise
mercredi 14 août 2019

* La CEP que pilote Jacquemain Shabani réclame 3 ministères dans le Cabinet Ilunga Ilunkamba pour le compte du parti.

S'estimant avoir été marginalisée lors du partage des postes ministériels attribués à l'UDPS dans le gouvernement Ilunkamba, la Commission électorale permanente du parti, CEP, réclame 3 ministères importants dans le quota du parti. Le président de CEP, Jacquemain Shabani, invite le Chef de l'Etat à rétablir l'équilibre avec un juste partage dans le quota octroyé à l'Udps. La Convention démocratique avec Victor Wankenda embouche la même trompette.

Une correspondance de la Commission Electorale Permanente de l'UDPS au Président de la République a atterri, par bon vent, à la rédaction de Forum des As. Et dans cette missive, l'organe électoral du parti présidentiel, sur recommandation de sa plénière tenue le 7 août courant dénonce les injustices et autres mépris au sein du parti et s'en remet au Chef de l'Etat.

La CEP, pivot central de la stratégie de l'UDPS dans la conquête du pouvoir, fustige le manque de considération à son endroit alors que leurs collègues de l'UNC qui l'avaient rejointe dans sa mission ont été célébrés en héros dans leur parti. Elle dénonce le traitement de mépris qu'elle subirait de l'Exécutif du parti depuis la victoire électorale du 30 décembre 2018 entre autres le fait qu'elle ne soit pas financée par la caisse du parti alors qu'elle travaille sur un gigantesque projet de préparation des élections locales et des échéances de 2023.

Malgré les efforts qu'elle déploie, la CEP regrette de n'avoir toujours pas à rencontrer le Chef de l'Etat tandis qu'elle a été sur tous les fronts et même dans toutes les brousses du pays pour cette victoire électorale de l'UDPS.

Ignorée selon elle par l'exécutif du parti dans le partage des responsabilités au sein du cabinet présidentiel (14 postes de conseillers principaux), la CEP regrette qu'elle n'ait pas été consultée dans le processus de répartition des responsabilités au sein du gouvernement alors qu'elle a en son sein des personnes qualifiées.

C'est ainsi que la CEP invite le Chef de l'Etat à rétablir l'équilibre avec un juste partage dans le quota attribué à l'Udps et réclame de ce fait trois ministères importants dans le gouvernement Iilunga Ilunkamba en gestation. Didier KEBONGO
Le Top 10 des jeunes leaders Kabilistes
lundi 7 octobre 2019

ENSEIGNEMENTS GENERAUX *Quand il s'agit d'une jeunesse politiquement engagée, la République Démocratique du Congo est un exemple à suivre. Les (...)
lire la suite
Le Président F.Tshisekedi en neuf mois de pouvoir : la problématique de la vision canonique
lundi 7 octobre 2019

(Hubert KABASU BABU KATULONDI /Libre-penseur et Ecrivain, depuis Washington DC) Le Président F.Tshisekedi a déjà exercé le pouvoir à la tête de (...)
lire la suite
Mgr Ambongo pour une collaboration étroite entre l’Eglise et l’Etat
lundi 7 octobre 2019

*"Mon choix est une reconnaissance de l'épiscopat congolais aux côtés d'un peuple qui souffre", a déclaré le Prélat catholique sur RFI Créé Cardinal (...)
lire la suite
Ambongo réunit Tshisekedi, Fayulu, Bemba, Katumbi, Muzito…
lundi 7 octobre 2019

Ça faisait bien longtemps que la classe politique congolaise ne s'était plus retrouvée au cours d'une cérémonie. Le temps du sacre du cardinal (...)
lire la suite
Martin Fayulu : "Que Dieu donne encore à Mgr Ambongo plus de ressources pour défendre le peuple Congolais"
lundi 7 octobre 2019

La création de Fridolin Ambongo comme cardinal suscite, depuis le samedi 5 octobre dernier, une pluie de félicitations. Sur les réseaux, les (...)
lire la suite
Les escortes et la garde des autorités civiles, militaires et policières en RDC bientôt réglementées
lundi 7 octobre 2019

Le gouvernement Ilunga a tenu sa quatrième réunion ordinaire du Conseil des ministres le vendredi 4 octobre à l'Immeuble du Gouvernement, sous la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting