Dernière minute :
LES ANECDOTES SUR LA MORT TRAGIQUE DE L’ÉGÉRIE DU COUPÉ-DÉCALÉ
DJ Arafat est décédé pendant la fête d’Arafat, sur une moto, devant l’ambassade de Chine
mercredi 14 août 2019

Le célèbre artiste ivoirien, Ange Didier Huon dit DJ Arafat a tiré sa révérence le lundi 12 août dernier plongeant ainsi tout le monde musical africain en deuil. Cependant, trois faits marquants sur la disparition tragique de l'égérie du coupé-décalé continuent d'alimenter la chronique sur les réseaux sociaux. Celui qui se surnommait DJ Arafat a déposé son micro quelques heures après le jour de la fête musulmane d'Arafat , dédiée au sacrifice du mouton (Aïd El Kebir/Tabaski). Son dernier concept était thématisé "moto moto" et c'est également dans un accident de moto que cette étoile de l'art d'Orphée est partie. Celui qui s'appelait également le président de la Chine est passé de la vie à trépas devant l'ambassade de la République populaire de Chine en Côte d'Ivoire. La symbolique en dit tout.

DJ Arafat est couché à jamais. Ce jeune artiste âgé de 33 ans ne sera plus au devant de la scène ivoirienne, africaine voire mondiale.

Funeste éphéméride pour le monde du show biz francophone. On s'attendait à tout, sauf à cette tragédie.

C'est dans un accident spectaculaire que le chanteur, DJ Arafat en référence à l'homme politique palestinien, Yasser Arafat, a dit un pathétique adieu surprenant les mélomanes et tous ses fans.

La nouvelle s'est répandue aux quatre coins de la planète comme une traînée de poudre grâce aux nouvelles technologies.

Certains n'y croient guère. Mais la réalité est là, tangible. Dans la consternation, la désolation, des voix se sont exprimées à travers la planète pour saluer la mémoire d'un chanteur hors norme.

Du leader de Magic Système, Asalfo, au Président de la République, Allasane Dramane Outara, en passant par Didier Drogba, Koffi Olomidé, Ferré Gola, Fabrice Mbuyulu dit "Fàbregas", la liste n'est pas exhaustive.

Terrible fin de vie que rien ne présageait surtout en ce jour suivant l'Aïd El Kébir, pour un musicien qui prenait goût à briser les codes établis.

Ce sont les images de caméras de surveillance de rues abidjanaises analysées pour les besoins de l'enquête qui decrivent avec exactitude les circonstances de la disparition de cet artiste. On y voit alors, une moto complètement folle dont le conducteur avait difficilement la maîtrise. Ce roi du coupé décalé, - lancée à vive allure, pour se heurter finalement contre un véhicule qui la précédait.

L'ENFANT TERRIBLE PÉTRI DE TALENT ARAFAT

Mais, DJ Arafat, c'est aussi le garçon dont on se souviendra pour longtemps le complexe d'œdipe mal réprimé visible dans ses relations conflictuelles avec sa mère Tina Glamour.

Les surnoms et sobriquets ne lui manquaient pas. On reconnaissait "Yôrôbô" par le corps garni de multiples tatouages, les coiffures aussi fantaisistes les unes que les autres, des tenues vestimentaires insolites avec des bijoux énormes et les grosses motos sur scènes qui rappelaient le feu Johnny Hallyday.

Tout en lui DJ Arafat connotait avec l'extravagance et telle était sa marque de fabrique. Musicien-compositeur intelligent, surdoué, il était une véritable bête de scène dont l'agilité du corps ne laissait pas de place à l'immobilisme durant ses concerts tant ses productions étaient électriques, contagieuses pour son public.

Ainsi, Tina Glamour, danseuse de profession tenait tant à retenir à tout prix l'auteur des opus tels que "C'est moi", "Tapis vélo", auprès d'elle ; craignait-elle de se séparer de lui ? Redoutait-elle de le perdre précocement? Assurément, instinct, intuition et pressentiment maternels ne mentent jamais. Gloire BATOMENE
Le BAC et la Commission des intellectuels de la paroisse St Augustin lancent "Kinshasa Mémoires", fascicule périodique de Jacques Fumunzanza
mercredi 2 octobre 2019

Le BAC et la Commission des intellectuels de la paroisse St Augustin de Lemba ont porté sur les fonts baptismaux, une nouvelle production de (...)
lire la suite
Fally, Youssoupha, Alesh... vont agrémenter la 2ème édition d’African Music Forum
mercredi 18 septembre 2019

Kinshasa s’attend à abriter un grand événement culturel. Prévue du 19 au 21 septembre prochain, la première édition d’African Music Forum (AMF) sera (...)
lire la suite
Editeurs de livres, bouquinistes, écrivains... à l’assaut de la Place des artistes
vendredi 13 septembre 2019

La Place des artistes est à l'honneur. Depuis hier jeudi 12 septembre, ce carrefour de Matonge abrite la 4ème édition de la Grande rentrée (...)
lire la suite
Le Centre Wallonie Bruxelles a lancé la 4ème édition de la Grande rentrée littéraire
vendredi 13 septembre 2019

Le Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa a procédé hier jeudi 12 septembre, au lancement officiel de la 4ème édition de la Grande rentrée littéraire (...)
lire la suite
Antoine de Saint-Exupéry honoré à l’Institut Français de Kinshasa
jeudi 12 septembre 2019

L'écrivain français Antoine de Saint-Exupéry est honoré par l'Institut français de Kinshasa (IFK) qui organise deux journées d'activités culturelles, (...)
lire la suite
DJ Arafat est décédé pendant la fête d’Arafat, sur une moto, devant l’ambassade de Chine
mercredi 14 août 2019

Le célèbre artiste ivoirien, Ange Didier Huon dit DJ Arafat a tiré sa révérence le lundi 12 août dernier plongeant ainsi tout le monde musical africain (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting