Dernière minute :
REAGISSANT A NOTRE ARTICLE PARU HIER SUR LE PROJET D’ADDUCTION D’EAU A MBANZA MBOMA
Justin Bitakwira : "L’Assacom n’est pas un service technique ni à la Présidence de la République ni au ministère du Développement rural "
vendredi 16 août 2019

Projet d'adduction d'eau à Mbanza-Mboma par le Ministère du Développement Rural :

" L'Assacom n'est pas un service technique ni à la Présidence de la République ni au Ministère du Développement Rural "

Dans un numéro paru dans le journal " Forum des AS " hier jeudi, 15 août 2019, l'Association des Anciens du Collège Notre Dame Mbanza-Mboma aurait adressé une lettre au Président de la République pour la suspension du projet d'adduction d'eau dans le territoire de Madimba au Kongo Central et l'audit de 300 millions des francs congolais perçus à cet effet.

Selon les sources du Ministère du Développement Rural, comme le Ministre BITAKWIRA ne s'est pas encore exprimé, il préfère le faire par voie officielle. Une des filles du Ministre BITAKWIRA étudie au Lycée Bosangani à Gombe en 3eme année primaire en 2018.

Quand les religieuses ont suivi à la télé la livraison de l'eau au Lycée Lwila dans le Kasangulu, elles ont remis une note à cette élève BITAKWIRA Rita Hillary Clinton pour solliciter elles aussi de l'eau au Lycée de Mbanza - Mboma.

Sans tarder, le Ministre va se rendre sur le lieu.

Etonné de voir une très belle école des filles dans une brousse sans eaux, il va y dépêcher une équipe des coréens partenaires du Ministère pour évaluation d'adduction par le bélier qu'utilisaient les belges à l'époque.

Ces derniers vont faire une proposition d'un montant avoisinant 500.000 dollars. Leur facture proforma existe bel et bien.

Le Ministre y dépêche son équipe du Service National d'Hydraulique Rurale " SNHR ", qui va lui faire un montage de loin inférieur depuis 2018.

Les fonds vont sortir pendant le programme des cent jours du Chef de l'Etat et c'est ainsi que le SNHR va déployer ses ingénieurs pour le début des travaux.

Alors qu'il ne s'agissait que d'adduction d'eau du seul Lycée des filles de Mbanza - Mboma, arrivé sur place, le Ministre et ses équipes vont descendre sur terrain, trouver les sœurs sur place, les prêtres et la fameuse association " ASSACOM ".

Il visite le lieu du forage, les sœurs lui disent que la source en question tarie pendant la saison sèche.

Au deuxième tour, c'est comme ça que l'Association et les sœurs vont le conduire au bélier détruit et les Ingénieurs ont trouvé que c'était faisable et les travaux ont démarré, sur leur proposition comme c'est l'eau qu'ils ont consommé dès l'époque des Belges. Tout ce que raconte le Président de l'Assacom c'est de la pure diffamation et spéculation parce que le projet est exécuté par le SNHR.

Ingénieurs venus de Kinshasa et ceux venus de Matadi dans le Kongo Central.

Et les travaux évoluent normalement. En guise de la première Etape une bâche solide a déjà été construite en béton, une citerne de 10.000 litres posée et couverte, le chemin qui conduit les tuyaux à renouveler nettoyé.

Le Service du SNHR, qui est sous tutelle du Ministère que pilote le Ministre BITAKWIRA, a déjà des preuves pendant plusieurs années et Mbanza - Mboma aura de l'eau et c'est le souhait du Ministre de voir la SNEL connecter le système au courant électrique qui est déjà à quelques mètres.

L'Assacom devra plutôt accompagner l'ouvrage que de se verser dans des considérations mesquines, parce qu'elle n'est pas un service technique du Ministère du Développement Rural ni de la Présidence de la République.

Le Ministre BITAKWIRA est disposé pour tout contrôle technique ou financier. Il n'a rien à cacher. Ce sont les services appropriés du Ministère qui exécutent les travaux : le SNHR comme partout ailleurs. Les travaux se poursuivront sans désemparer. A bon entendeur, salut !
Le ministre de la Santé réceptionne l’acte d’engagement du Président de la République
mardi 17 septembre 2019

Le ministre de la Santé publique a officiellement réceptionné, le samedi 14 septembre 2019, l'acte d'engagement du Président de la République en (...)
lire la suite
Jean-Claude Muissa : " l’assainissement est une priorité dans le programme du gouvernement provincial "
mardi 17 septembre 2019

La ville de Kinshasa est confrontée à un sérieux problème d'assainissement. Dans plusieurs communes l'insalubrité est un véritable fléau. Après la fin (...)
lire la suite
Lomami : les ministres femmes du Gouvernement Ilunga invitées à se distinguer
mardi 17 septembre 2019

La ministre provinciale de la Fonction publique, Genre, Famille et Action humanitaire de Lomami s'attend à voir exceller ses collègues femmes du (...)
lire la suite
Jean-Chrysostome Vahamwiti s’en remet au Président de la République
mardi 17 septembre 2019

Face à ce qu'il qualifie de chantage de la Ligue congolaise de lutte contre la corruption (LICOCO) et le Réseau de parlementaires africains contre (...)
lire la suite
Jeanine Mabunda invite le Gouvernement à une politique budgétaire prudente
mardi 17 septembre 2019

La session ordinaire de septembre consacrée essentiellement à l'examen de la loi des finances exercice 2020 était ouverte hier lundi 16 septembre en (...)
lire la suite
Thambwe Mwamba : "Le budget doit être l’expression des attentes de la population… "
mardi 17 septembre 2019

*Par ailleurs, le Président du Sénat exige au Gouvernement l'opérationnalisation de la Caisse nationale de péréquation. C'est hier, le 16 septembre - (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting