Dernière minute :
CALOMNIE SELON SON AVOCAT PAR LE DEPUTE PASI-ZA-MPAMBA DANS L’AFFAIRE DE FIBRE OPTIQUE
Kin-Kiey écrit à la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda
vendredi 16 août 2019

Son honneur n'a pas de prix. Et pour le redorer, surtout quand il est "calomnieusement " terni, rien ni personne n'arrêtent Tryphon Kin-Kiey Mulumba. Après avoir traîné en justice le média français RFI, et sa journaliste Sonia Rolley, pour " avoir répercuté de fausses informations dans le monde " à son compte sur la désormais affaire fibre optique, l'ancien ministre des PT-NTIC vient d'écrire à la présidente de l'Assemblée nationale pour dénoncer " l'implication nuisible ", selon son avocat, du député national Pasi-Za-Mpamba dans le même dossier.

Dans cette correspondance, courtoise mais ferme, à Jeanine Mabunda, datée du 15 août courant, l'avocat conseil de Tryphon Kin-Kiey Mulumba, Me Giscard Massamba, fait remarquer que le député national Pasi-Za-Mpamba s'est impliqué activement dans cette affaire dans le "seul but de nuire à la personne de Kin-Kiey Mulumba en cette période où se jouent les grands enjeux du pays".

Maître Giscard Massamba affirme que son clientest innocemment mis en cause par les ONG de lutte contre la corruption dont la Ligue Congolaise de Lutte contre la Corruption, "LICOCO", et l'APNAC RDC que dirige le député national Pasi-Za-Mpamba pour le prétendu détournement de 25 millions USD destinés au projet de fibre optique à l'époque où il fut ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication, "PT-NTIC".

L'avocat conseil de Kin-kiey rappelle qu'une semaine après sa prise de fonction en 2012 comme ministre des PT-NTIC, une question orale avec débat suivie d'une enquête parlementaire fut diligentée à l'initiative de l'actuel ministre des PT-NTIC, Emery Okundji, du temps où il était dans l'opposition. Me Giscard Massamba souligne que Pasi-Za-Mpamba était aussi député national et de surcroit avait pris part à cette séance plénière dont le rapport d'enquête se trouve également logé dans les archives de l'Hémicycle mais aussi sur Google. " Nulle part dans ce rapport d'enquête parlementaire le nom de mon client a été cité et le député national Pasi-Za-Mpamba en est conscient et informé ", fait savoir l'avocat de KKM.

"Épris de haine et poussé par je ne sais qui, ce député national précité va de manière surprenante et légère et cela en complicité avec la LICOCO RDC, sans consulter ledit rapport d'enquête parlementaire, déclarer à la Radio France Internationale, sur les sites de journaux en ligne et autres médias que mon client avait détourné 25 millions de dollars américains destinés au projet de fibre optique", écrit Me Giscard Massamba. Pour celui-ci, " la façon de faire du député Pasi-Za-Mpamba ne cadre pas avec l'honorabilité à laquelle il devait faire montre et affirme que ce comportement a terni l'honneur et la dignité de KKM".

L'avocat conseil de l'ancien ministre des PT-NTIC appelle la première d'entre les députés nationaux à dénoncer cette façon d'agir de l'élu du Kwango.

Il faudrait noter dans ce dossier que l'ancien chef des projets Télécoms à la Société Congolaise des Postes et Télécommunications, "SCPT", Casimir Ilunga Kazadi, a blanchi, sans que personne ne l'y contraigne, Kin-kiey Mulumba dans une récente déclaration à la presse, précisant que le natif de Masi n'était pas ministre des PT-NTIC du temps où les 25 millions USD étaient décaissés et gérés pour le projet fibre optique.

Toujours pour laver son honneur, Kin-Kiey Mulumba a porté plainte contre le président de la LICOCO pour "imputations dommageables". Ce dernier devrait se présenter hier jeudi 15 août au Parquet Général près la Cour d'Appel de Kinshasa Matete. Dossier à suivre. Didier KEBONGO
Le ministre de la Santé réceptionne l’acte d’engagement du Président de la République
mardi 17 septembre 2019

Le ministre de la Santé publique a officiellement réceptionné, le samedi 14 septembre 2019, l'acte d'engagement du Président de la République en (...)
lire la suite
Jean-Claude Muissa : " l’assainissement est une priorité dans le programme du gouvernement provincial "
mardi 17 septembre 2019

La ville de Kinshasa est confrontée à un sérieux problème d'assainissement. Dans plusieurs communes l'insalubrité est un véritable fléau. Après la fin (...)
lire la suite
Lomami : les ministres femmes du Gouvernement Ilunga invitées à se distinguer
mardi 17 septembre 2019

La ministre provinciale de la Fonction publique, Genre, Famille et Action humanitaire de Lomami s'attend à voir exceller ses collègues femmes du (...)
lire la suite
Jean-Chrysostome Vahamwiti s’en remet au Président de la République
mardi 17 septembre 2019

Face à ce qu'il qualifie de chantage de la Ligue congolaise de lutte contre la corruption (LICOCO) et le Réseau de parlementaires africains contre (...)
lire la suite
Jeanine Mabunda invite le Gouvernement à une politique budgétaire prudente
mardi 17 septembre 2019

La session ordinaire de septembre consacrée essentiellement à l'examen de la loi des finances exercice 2020 était ouverte hier lundi 16 septembre en (...)
lire la suite
Thambwe Mwamba : "Le budget doit être l’expression des attentes de la population… "
mardi 17 septembre 2019

*Par ailleurs, le Président du Sénat exige au Gouvernement l'opérationnalisation de la Caisse nationale de péréquation. C'est hier, le 16 septembre - (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting