Dernière minute :
OUVRANT HIER LA DEUXIEME TABLE RONDE SUR LA GRATUITE DE L’ENSEIGNEMENT DE BASE EN RDC
Emery Okundji : "Nous devons matérialiser la vision de Félix Tshisekedi de donner l’accès à l’éducation à tous les enfants"
vendredi 23 août 2019

Comme annoncé, les travaux de la deuxième Table ronde sur la gratuité de l'éducation de base en RDC ont bel et bien ouvert leur porte hier jeudi 22 août au Kempinski Fleuve Congo Hôtel à Kinshasa. La cérémonie d'ouverture a été présidée par le ministre a.i de l'Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP) Emery Okundji. Dans son discours, ce dernier a exhorté les participants à ces assises à produire des recommandations qui permettront de matérialiser la vision du chef de l'Etat Felix-Antoine Tshisekedi, consistant à donner l'accès à l'éducation à tous les enfants congolais.

" La vision du chef de l'Etat est de donner effectivement la chance à tous les enfants congolais en âge de scolarité d'accéder à l'éducation et ce, sans discrimination. C'est tout le sens à donner à cette Table ronde ", a indiqué le ministre intérimaire de l'EPSP.

A l'en croire, plusieurs thèmes seront abordés durant ces travaux. Il s'agit, à titre indicatif, du cadre légal et réglementaire, du financement et des conditions d'accueil des élèves, de la formation des enseignants, de la qualité de l'apprentissage, de la gestion du sous-secteur de l'EPSP en termes de rationalité, de la transparence et de la redevabilité.

CREATION DES MOYENS DE FINANCEMENT ADDITIONNELS DE L'EDUCATION

" La gestion du système éducatif en RDC étant partenarial, nous ne pouvions que nous retrouver autour d'une Table ronde pour arrêter des stratégies devant permettre de matérialiser cette vision du chef de l'État, celle de faire en sorte que le Gouvernement puisse prendre intégralement en charge l'éducation de base en RDC ", a rappelé Emery Okundji.

Pour leur part, les acteurs de la Société Civile qui prennent part à cette Table ronde ont déploré le fait que la RDC soit compté comme le deuxième pays dans la région dont l'éducation de base est intégralement prise en charge par les ménages.

Pour pallier cette situation, Jacques Tshimbalanga, coordonnateur de la coalition nationale de l'éducation pour tous (CONEPT), propose l'adoption des moyens de financement additionnels de l'éducation nationale.

LA POPULATION ATTEND

Le responsable du CONEPT recommande, pour ce faire, la création de certains fonds spécifiques ou d'un impôt en faveur de l'éducation. " Reconnaissant le dysfonctionnement du fonds de promotion scolaire institué en RDC, nous souhaitons que les efforts du gouvernement commencent par l'optimisation des ressources disponibles ", a-t-il indiqué.

"Nous nous félicitons d'un certain nombre d'acquis. Le premier est la mobilisation de la population qui attend de ferme pied d'envoyer les enfants le lundi 2 septembre gratuitement. Le deuxième, c'est l'engagement du président de la République qui tient à tenir sa promesse", a indiqué Serge Bondedi, coordonnateur de la campagne "École eza mombongo te", (traduit en français, l'École n'est pas un commerce ndlr).

Au cours d'un point de presse annonçant la tenue de ladite table, le mercredi 21 août courant, Emery Okundji a annoncé que tous les frais de scolarité, sous toutes ses formes, sont supprimés dans tous les établissements publics au niveau de l'éducation de base. Il a appelé les établissements publics qui ont déjà perçu les frais supprimés à les restituer, tout en promettant des sanctions exemplaires aux écoles qui ne respecteront pas ces mesures. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Des kits scolaires pour les enfants albinos, don de la Fondation Mwimba Texas
lundi 16 septembre 2019

C'est avec fierté qu'une centaine d'enfants albinos de Kinshasa se rend aujourd'hui à l'école, munis de kits scolaires offerts par la Fondation (...)
lire la suite
Le Chef de l’Etat attendu au front de la Planification Familiale
lundi 16 septembre 2019

" Emergence de la RDC en 2030 : Place et rôle de la planification familiale ", c'est le thème de la 4ème Conférence nationale pour le (...)
lire la suite
Dénise Nyakeru Tshisekedi martèle sur l’importance d’un travail acharné
lundi 16 septembre 2019

La Première dame de la République Démocratique du Congo, Mme. Denise NYAKERU TSHISEKEDI a clôturé une mini-tournée de 3 jours dans quelques écoles de (...)
lire la suite
La Haute Cour militaire identifie les prévenus et vérifie la régularité de sa saisine
lundi 16 septembre 2019

La deuxième audience en Appel de l'affaire opposant le ministère public aux 36 présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu branche de (...)
lire la suite
Le SG aux Affaires sociales à couteaux tirés avec le personnel du Centre féminin Marie Antoinette et ISETAM
vendredi 13 septembre 2019

À travers une pétition signée par 80 agents et enseignants, le personnel du Centre féminin Marie-Antoinette est en colère contre le Secrétaire général (...)
lire la suite
RDC : "Plan national du numérique : l’atelier et après ?
vendredi 13 septembre 2019

Trois jours de réflexion par des experts de l'écosystème numérique venus de plusieurs horizons, le plan national du numérique a finalement été adopté. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

F comme Fatshi et comme "Force humble"

A la "force tranquille" - formule magique- lancée par le publiciste français Jacques Séguéla pour la campagne de François Mitterrand en 1981, Félix- Antoine Tshisekedi préfère "force humble et (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting