Dernière minute :

Changeons pour changer !
lundi 9 septembre 2019

Avant -hier, hier et aujourd'hui, l'UDPS a comme totem " le changement ". Vu du Congolais lambda, l'alternance au sommet de l'Etat n'a de sens que s'il débouche sur le changement tous azimuts. Changement qui se traduit par l'amélioration de l'ordinaire de la majorité silencieuse. Premier ministre de l'ère FATSHI, Sylvestre Ilunga a parfaitement conscience de la soif du changement dans le Congo profond. Il n'ignore pas que son gouvernement est attendu sur ce front-là. Plutôt que de donner dans de la démagogie ou dans la surenchère côté " promesses ", le Premier ministre a pris de la hauteur. Il a donné à réfléchir sur le changement que tous les acteurs chantent en chœur depuis des lustres à la suite de feu Etienne Tshisekedi.

" Si nous voulons changer ce pays, nous devons être capables avant tout de nous changer nous-mêmes ", a fait remarquer le chef du Gouvernement. Une interpellation dont la profondeur philosophique renvoie à Mahatma Ghandi lorsqu'au plus fort de la lutte non violente pour l'émancipation des Indes, il disait : " Commence par changer en toi ce que tu veux changer autour de toi ".

C'est là toute l'équation de la RDC au seuil de cette nouvelle ère. Le changement passe d'abord par chaque Congolais. Sinon, il sera juste un slogan pour meubler les discours officiels. Ou pour se donner bonne conscience. On ne saurait réformer ce pays si l'homo congolus ne change pas. Si le Congolais ne se réconcilie pas avec l'intérêt général. Si notre rapport au patrimoine commun et au bien public est toujours nombriliste. Et l'exemple venant d'en haut, si les dirigeants n'incarnent pas le renouveau dans les actes de gestion de la chose publique, le changement restera un leurre.

Au seuil de son mandat, Ilunga Ilunkamba a le mérite non de proclamer le changement, mais de convier tous ses compatriotes à commencer par opérer leur propre mue. Lui et l'ensemble de l'establishment en premier lieu. Là est la clé du changement. José NAWEJ
F comme Fatshi et comme "Force humble"
mardi 17 septembre 2019

A la "force tranquille" - formule magique- lancée par le publiciste français Jacques Séguéla pour la campagne de François Mitterrand en 1981, Félix- (...)
lire la suite
D’un FATSHI à un autre sur la Grand-Place !
lundi 16 septembre 2019

Connu longtemps sur la place de Bruxelles comme " fils de ", Félix-Antoine Tshisekedi retrouve la Belgique avec une casquette des plus (...)
lire la suite
A la recherche de la carte de membre
vendredi 13 septembre 2019

Il se négocie à prix d'or par les temps qui courent. Il vaut de l'or. Il tient lieu d'assurance-travail. Il a la valeur de visa de nomination, de (...)
lire la suite
De bonnes résolutions…
jeudi 12 septembre 2019

Ça ressemble à une course à l'échalote sur le front de bonnes résolutions. Aucun ministre n'est en reste. Chacun des membres de l'équipe Ilunga y va (...)
lire la suite
Une entrée en matière sans état de grâce !
mercredi 11 septembre 2019

A chacun ses 100 jours. Après le Président Félix-Antoine Tshisekedi, c'est le tour de Sylvestre Ilunga et son Gouvernement. Le chrono tourne déjà. (...)
lire la suite
Mystère sur un discours !
mardi 10 septembre 2019

Qu'a dit le Président dimanche soir ? Inutile de se triturer les méninges .Rien de nouveau. Pas l'once d'une annonce dans le message du chef de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting