Dernière minute :

Les progrès des droits de l’homme en Chine sont "considérables", selon des experts
mercredi 11 septembre 2019

GENEVE, 10 septembre (Xinhua) -- Les progrès chinois en matière de droits de l'homme au cours des sept dernières décennies ont été "considérables", ont affirmé lundi plusieurs experts lors d'une conférence organisée en marge de la 42e session du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.

L'évènement, intitulé "70 ans de progrès en matière de droits de l'homme en Chine nouvelle", a été tenu par la Société chinoise pour les études des droits de l'homme (CSHRS) au palais des Nations, à Genève.

En 1949, le produit intérieur brut (PIB) par habitant en Chine n'était que de 27 dollars, et la période d'éducation en moyenne était de moins d'un an. L'espérance de vie en moyenne ne dépassait pas non plus 35 ans, a noté Wu Leifen, secrétaire générale adjointe de la CSHRS.

"Avant la fondation de la Chine nouvelle (la République populaire de Chine), la guerre et la pauvreté signifiaient que le peuple chinois n'avait accès à aucun droit de l'homme", selon Mme Wu.

Soixante-dix ans plus tard, la Chine est capable de nourrir et vêtir plus de 1,3 milliard de personnes, fournit un emploi stable à 770 millions d'habitants, dispose d'un enseignement obligatoire d'une durée de 9 ans, et a mis en place le système de sécurité sociale le plus étendu au monde, a-t-elle noté, ajoutant que l'espérance de vie moyenne a atteint 77 ans en 2018.

En même temps, la démocratie chinoise et l'Etat de droit continuent à faire avancer la protection des droits de l'homme dans le domaine judicaire. La Chine a accompli des progrès considérables, les droits et les libertés du peuple étant plus étendus que jamais, a-t-elle poursuivi.

"On peut dire qu'au cours des 70 dernières années, la cause des droits de l'homme en Chine a été pleinement développée", a estimé Mme Wu.

Mao Junxiang, directeur exécutif du Centre d'études des droits de l'homme à l'Université du Centre-Sud de la Chine, a noté que la Chine a établi un système socialiste des droits de l'homme, aux caractéristiques chinoises visant à l'enrichissement et au développement.

"Au cours des 70 dernières années, la Chine a déployé davantage d'efforts visant à promouvoir l'Etat de droit et à créer un environnement social favorisant la protection des droits de l'homme, et a donc apporté d'importantes contributions au développement de la diversité de la civilisation humaine", relève-t-il.

Jinzhe Wangjiu, chercheur au Centre de recherche tibétologique de Chine, a noté que tous les groupes ethniques chinois participent aux affaires du pays d'une manière égale et que la Chine respecte leurs croyances religieuses, ainsi que la liberté d'employer et de développer les langues minoritaires.

Une des clés pour la protection des droits de l'homme en Chine est la mise en relation des droits de l'homme avec les progrès de son développement humain en général, a déclaré Chang Jian, directeur du Centre d'études des droits de l'homme de l'Université de Nankai, en Chine.

Le développement économique, politique, social et culturel de la Chine et l'amélioration de la protection des droits de l'homme vont de pair, selon M. Chang. Tom Zwart, professeur de droit à l'Université d'Utrecht des Pays-Bas, a mis en évidence l'engagement chinois en faveur de l'ordre international et du multilatéralisme.

Pour cet expert, l'appel de la Chine à édifier une communauté de destin partagé pour l'humanité est "une notion très importante pour l'avenir du système international des droits de l'homme".
Les patrons de deux plateformes au pouvoir passant en revue les grandes questions d’intérêt général, dont le Covid-19, en présence du Conseiller spécial du Chef de l’Etat, François Beya
mercredi 22 avril 2020

A son arrivée à la résidence privée de son successeur, Joseph Kabila a sacrifié au rituel "lavage des mains", respect des mesures barrières (...)
lire la suite
Ce robot russe de combat armé de drones kamikazes devrait être prêt pour 2021
mercredi 22 avril 2020

Présenté en 2019, le robot russe de combat Marker pourra lancer des drones à usage unique, capables de renseigner et d'éliminer des cibles ennemies, (...)
lire la suite
Un académicien russe donne une condition pour que la pandémie prenne fin
mercredi 22 avril 2020

Quand près de 70 à 80% de la population de la planète sera infectée par le nouveau type de coronavirus, seulement à ce moment-là, la pandémie (...)
lire la suite
Coronavirus : Le Maroc un "exemple" de politique publique qui "dépasse largement le seul cadre du continent" (RFI)
mercredi 22 avril 2020

Paris - En anticipant sur les ravages possibles de l'épidémie du Coronavirus et en stimulant un élan national, le Maroc a donné un "exemple" de (...)
lire la suite
Gentiny Ngobila appelle les Kinois à informer l’équipe de riposte de cas suspects
mercredi 22 avril 2020

Depuis le début de la semaine, le déconfinement de la commune de Gombe prend corps. Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, profite (...)
lire la suite
Comment la Chine protège les droits de l’homme, un de nos biens les plus précieux dans cette période spéciale
mercredi 22 avril 2020

" Le gouvernement chinois a toujours insisté pour placer le peuple au centre et pour mettre la sécurité et la santé des personnes au premier plan ". (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting