Dernière minute :

Greenpeace Afrique se réjouit du statut de protection de l’arbre Mukula
mercredi 11 septembre 2019

La Convention sur le commerce internationale des espèces de faune et de flore sauvages menacées (CITES) a attribué le statut de protection du bois de " Mukula ". Une essence rare de bois d'œuvre, à croissance lente et qui est endémique des forêts du Miombo, un écosystème unique de garrigues et de savane au sud du bassin du Congo. Motif de satisfaction pour Greenpeace Afrique qui estime que cela fait renaitre l'espoir quant à la préservation de la forêt de Miombo.

Le Mukula joue un rôle important pour diverses espèces, notamment les abeilles, les primates, les éléphants et les rongeurs; il est également vital pour la préservation des sols et d'autres services écosystémiques.

"Après le Mukula, de nombreux animaux et plantes menacés attendent d'être protégés", a déclaré Coordonnateur Régional pour l'Afrique Centrale chez Greenpeace Afrique, Raoul Monsembula.

" Le nouveau gouvernement du président Tshisekedi a la possibilité et la responsabilité de faire respecter la protection de nos trésors naturels au niveau national ", a-t-il ajouté. Greenpeace Afrique avait dénoncé, à l'aide d'un document, en août 2016, une exploitation frauduleuse à grande échelle du bois de mukula en République Démocratique du Congo.

À la veille de la décision de la CITES, l'Agence d'investigation environnementale (EIA) a publié un rapport dévastateur révélant que, des mukula illégaux d'origine congolaise traversaient à nouveau la Zambie.

"Les réseaux dormants de trafic se sont soudainement réveillés; moins d'une semaine après que le premier conteneur de Mukula de la RDC ait franchi la frontière zambienne en avril 2019, des sources de l'EIA ont observé le chargement nocturne d'un convoi clandestin gardé par des individus portant l'uniforme de l'armée congolaise ", a fait observer Raoul Monsembula.

UNE SURVEILLANCE TOUS AZIMUT EST DE MISE

Bien que l'inscription de mukula à l'annexe II de la CITES soit positive, il est nécessaire de maintenir une vigilance maximale, compte tenu des antécédents de la RDC avec la CITES. En 2014, le Secrétariat de la CITES avait informé les Parties de l'existence d'un grand nombre de faux permis d'exportation ou falsifiés des Afrormosia inscrits à l'Annexe II, et " apparemment délivrés par la République Démocratique du Congo ".

La corruption massive et la forte demande dans l'industrie du meuble en Asie poussent l'exploitation forestière illégale de mukula dans le sud de la RDC et en Zambie.

"Pendant plus d'un mois en 2016, Greenpeace Afrique a documenté les opérations d'abattage de mukula. En 2017-2018, une exposition intitulée "Blood Wood" a eu lieu à la galerie Beau geste de Shanghai, en Chine. Tous les pays doivent jouer un rôle en soutenant les efforts de conservation pour l'avenir de notre planète ", a conclu Raoul Monsembula. Fyfy Solange TANGAMU
Un policier aux arrêts pour avoir fauché un homme sans masque
jeudi 23 avril 2020

Un policier est aux arrêts depuis hier mercredi 22 avril. Il est accusé d'avoir fauché un homme surnommé " Adeba" qui n'avait pas porté le masque en (...)
lire la suite
Gombe : soulagement des habitants déconfinés après deux semaines de quarantaine
jeudi 23 avril 2020

Le 22 avril 2020 restera gravé dans la mémoire des habitants de la commune de la Gombe et des travailleurs en service minimum dans cette (...)
lire la suite
Tout faire pour sauver l’année scolaire et académique 2019-2020
jeudi 23 avril 2020

* En attendant, les parents invitent le Gouvernement à équiper toutes les écoles de matériels de prévention. Ce n'est un secret pour personne. Après (...)
lire la suite
Felix Tshisekedi et Faustin Touadera ont partagé les expériences sur le Covid-19
jeudi 23 avril 2020

Le président congolais Félix-Antoine Tshisekedi a reçu, hier mercredi 22 avril, en visite officielle, son homologue Centrafricain Faustin Touadera. (...)
lire la suite
COVID-19 : 165 Congolais venus de Dubaï, confinés dans un hôtel et un hôpital de Kinshasa
jeudi 23 avril 2020

Ils sont, au total, 165 ces Congolais en provenance de Dubaï, qui ont attéri hier mercredi 22 avril à l'aéroport international de N'djili. Rapatriés (...)
lire la suite
"La fabrication des masques alternatifs devrait répondre aux normes", conseille la SG de l’ASCOLAB
jeudi 23 avril 2020

Des Kinois produisent localement des masques en tissu afin de les mettre sur le marché pour combattre la propagation du Covid-19. Ces masques (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting