Dernière minute :

De bonnes résolutions…
jeudi 12 septembre 2019

Ça ressemble à une course à l'échalote sur le front de bonnes résolutions. Aucun ministre n'est en reste. Chacun des membres de l'équipe Ilunga y va de son diagnostic et de sa thérapeutique.

La vague de remises et reprises a donc été l'occasion pour le premier cru gouvernemental de l'ère FATSHI de rivaliser d'annonces à forte saveur de révolution copernicienne. Pour les Congolais d'un certain âge, les engagements de début de mandat résonne le "plus rien sera comme avant" ou encore "le tout va changer", articulés par le Maréchal Mobutu dans les années 80.

Par moments, la prestation de certains ministres pouvait même donner à penser que rien n'avait été réalisé auparavant ! Et que le pays devait renaître de ses cendres. Une espèce "du passé, faisons table rase" qui ne dit pas son nom.

Cela dit, qui s'en plaindrait si derrière tous ces discours entendus, les actes suivaient ? Le redressement du pays serait au rendez-vous et la majorité des Congolais se rabibocheraient enfin avec le sourire.

Cette perspective heureuse n'est pas forcément hors de portée. Tout est principalement question de volonté politique revendiquée et assumée. Sans en attendre la perfection, les balbutiements autour de la gratuité de l'enseignement de base sont la preuve par l'absurde qu'il est possible de faire bouger les lignes du côté du social.

Comme le renseigne le philosophe chinois Lao Tseu, "un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas", le pays a amorcé sa longue et difficile marche vers la gratuité. A ce stade, tout le mérite du Président Tshisekedi est d'avoir commencé. Même s'il est prématuré de présager de crier: "Alléluia".

N'empêche. Pourquoi, suite au précédent, ne pas se risquer à positiver ? Après tout, l'exemple venant d'en haut, on peut espérer que les bonnes résolutions déclinées par les ministres à la suite du premier d'entre eux ne soient pas juste cosmétiques . José NAWEJ
Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel
mercredi 15 janvier 2020

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le (...)
lire la suite
Gare à la balkanisation de fait !
mardi 14 janvier 2020

Pas un seul centimètre carré du territoire rd congolais ne sera aliéné. Comme ses prédécesseurs, Félix-Antoine Tshisekedi n'est pas soluble dans la (...)
lire la suite
La salubrité, une affaire de tous, par tous et pour tous
lundi 13 janvier 2020

Au seuil de cette décennie, une bonne résolution que les Kinois peuvent légitimement prendre en chœur et faire chorus pour la concrétiser. Il s'agit (...)
lire la suite
100 jours, une fausse note appelée ODEP
vendredi 10 janvier 2020

Le "programme de cent premiers jours " restera un marqueur du début de l'ère FATSHI. Le successeur de JKK ne s'est pas privé de frapper les esprits (...)
lire la suite
L’UNIKIN ou miroir du pays ?
jeudi 9 janvier 2020

Condamner les actes de vandalisme perpétrés, deux jours durant, à l'UNIKIN relève du minimum syndical. Tant personne de sensé ne peut applaudir ces (...)
lire la suite
L’intérêt hier comme aujourd’hui
mardi 7 janvier 2020

Un zeste de politique étrangère. Encore que le bras de fer entre les Etats-Unis et l'Iran fait courir un risque non seulement au Moyen-orient, mais (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le mérite du tocsin d’Ambongo

Balkanisation ? Pas l'ombre d'un scoop. Le stratagème que le Cardinal Ambongo dénonce aujourd'hui est vieux comme le cycle de guerres d'agression et de rapine contre la RDC. Ses confrères-icônes du (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting