Dernière minute :
GRATUITE DE L’ENSEIGNEMENT DE BASE
Volte-face du Gouvernement !
mardi 17 septembre 2019

*Comme dans un rétropédalage, le ministre de l'EPST exclut les classes de 7ème et 8ème années en arguant qu'il s'était agi d'une confusion.

Si ce n'est pas un rétropédalage,ça y ressemble fortement. Le Gouvernement par le biais du ministre de l'EPST vient d'exclure les classes de 7ème et 8ème années du champ de la mesure de la gratuité de l'enseignement de base. Pas sûr que cette "mesure dans la mesure " soit du goût de nombreux parents qui se croyaient déjà dispensés de cette dépense onéreuse. A l'analyse, ce que le ministre considère comme un malentendu ou une confusion n'a pas l'air de l'être, car dans toutes les communications antérieures, les pouvoirs publics faisaient état de la gratuité de l'enseignement de la 1ère à la 8èmeannée. La preuve, dans beaucoup d'écoles, les parents d'élèves se sont vus rembourser les frais scolaires en raison précisément de la gratuité de l'enseignement. Voilà qu'hier, coup de théâtre. Le ministre d'Etat en charge de l'EPST, Willy Bakonga annonce mettre fin à ce qu'il considère comme une espèce de confusion entretenue dans l'opinion comme une espèce de gratuité.

Le ministre national de l'Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) a tenu à mettre fin à la confusion entretenue dans l'opinion au sujet de la gratuité de l'enseignement de base. Il a, au cours d'une interview accordée à radio Top Congo hier lundi 16 septembre, précisé que cette gratuité ne concerne pas les classes de 7ème et 8ème années.

Le numéro un de l'EPST a indiqué que la gratuité de l'Enseignement de base concerne exclusivement le niveau primaire. Or, a-t-il expliqué, les classes de 7ème et 8ème se retrouvent dans le cycle secondaire de l'enseignement.

" La 7ème et la 8ème sont des classes du secondaire. Elles ne sont donc pas concernées par la gratuité de l'enseignement. Je tiens à le préciser. C'est dire qu'il n'y aura donc pas de gratuité à ce niveau là", a-t-il mentionné.

Willy Bakonga a saisi cette occasion pour appeler les parents, à travers toute l'étendue de la RDC, à ne pas faire pression sur les écoles, en leur demandant de restituer l'argent perçu pour les classes de 7ème et 8ème.

"Les écoles ne vont donc pas restituer l'argent perçu pour ces classes. Les parents doivent bien le comprendre. Ils sont obligés de payer les frais de scolarité de leurs enfants normalement pour les classes de 7ème et 8ème", a-t-il indiqué.

Il a salué la volonté exprimée par le président de la république Felix Tshisekedi de permettre à tous les enfants congolais d'accéder gratuitement à l'éducation de base et a affirmé la détermination de son ministère à veiller à l'application effective de cette gratuité garantie par la Constitution.

"La grande ambition du Président de la République est que les enfants congolais puissent aller à l'école, étudier et préparer la relève. Une ambition que vous allons accompagner fidèlement et avec détermination", a promis Willy Bakonga.

Dans une interview accordée le 2 septembre courant, date de la rentée scolaire, le chef de l'Etat Félix Tshisekedi a affirmé que la gratuité de l'enseignement de base n'est pas un slogan, c'est une réalité. Il a cependant reconnu quelques difficultés que sa mise en œuvre pourra rencontrer dans la pratique. Orly-Darel NGIAMBUKULU
André Mbata jette le pavé dans la marre
vendredi 29 mai 2020

* "Le poste de 1er vice-président de l'Assemblée nationale revient à l'Udps et non à un individu", fait remarquer ce célèbre constitutionnaliste qui (...)
lire la suite
Jean-Jacques Mamba triomphe, Jean-Marc Kabund succombe
jeudi 28 mai 2020

*Relâché depuis hier, le tombeur du 1er Vice-président de l'Assemblée nationale bénéficie de la suspension des poursuites jusqu'au 15 juin. C'est (...)
lire la suite
Sénat : la plénière rejette le réquisitoire de la Cour de cassation
mercredi 27 mai 2020

Alexis Thambwe Mwamba ne se présentera pas devant les Cours et tribunaux. Le réquisitoire de la Cour de cassation sollicitant la levée de ses (...)
lire la suite
Kabund : la noyade d’un "maître-nageur" !
mardi 26 mai 2020

* Sur les 324 députés votants, 289 ont voté pour, 17 ont voté contre, 9 se sont abstenus. L'Assemblée nationale a adopté très tard dans la nuit (...)
lire la suite
La Justice congolaise à la barre !
lundi 25 mai 2020

* C'est dans cette ambiance politico-judiciaire tendue que se poursuit ce lundi le procès Kamerhe. Après l'arrestation du député national (...)
lire la suite
Ogefrem : le DG Patient Sayiba victime d’une "machination"
vendredi 22 mai 2020

(Par Madison Mutayi, Analyste Managérial et économique) Le Directeur Général Patient Sayiba est, depuis un certain temps, la cible d’une campagne (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Boycotter son propre pouvoir ?

La politique de la chaise vide ? L'UDPS est coutumier du fait. A l'échelle nationale, le parti tshisekediste en détient même le record. Que de non à ceci et que non à cela ! Que d'invitations (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting