Dernière minute :
LA PARTICIPATION DE L’UDPS AU POUVOIR AYANT CONFORTE SES CHOIX
Samy Badibanga : "Quand vous avez raison trop tôt, vous êtes souvent incompris"
mardi 17 septembre 2019

* "Je reste profondément UDPS. Félix est un frère, un ami. On sort du même moule", dixit l'ancien Premier ministre

Avec beaucoup de recul, Samy Badibanga a des raisons d'être à l'aise. Et pour cause, l'UDPS, où certains extrémistes l'avaient excommunié pour participation au pouvoir - avec Joseph Kabila - auront du mal à le critiquer en ce moment. Car, avec l'avènement de Félix Antoine Tshisekedi à la magistrature suprême et le partage du pouvoir avec l'ancien pouvoir, l'UDPS donne enfin l'image qu'elle est un parti qui n'avait pas vocation à demeurer éternellement dans l'opposition.

C'est donc quelque part en précurseur que Samy Badibanga se pose dans le cadre d'un entretien avec Jeune Afrique. L'ancien Premier ministre, issu des négociations de la Cité de l'OUA, n'attend certainement pas renié ses sources, ses origines... Mieux, il revendique sa traçabilité UDPS."Je reste profondément UDPS.", déclare-t-il à Jeune Afrique.

Le président national de ''Les Progressistes'' réitère, en outre, sa proximité avec le nouveau chef de l'Etat congolais. Ainsi, confie-t-il au magazine panafricain : "Félix est un frère, un ami. On sort du même moule".

Samy Badibanga n'oublie pas le temps passé avec le chef de l'État honoraire, Joseph Kabila, qui lui a permis de briguer la Primature. "Nous avons appris à nous connaître.C'est un homme politique et je ne vais pas lui en vouloir de tenter de s'accrocher et de vouloir continuer à jouer un rôle"",fait-il savoir à Jeune Afrique.

Deuxième personnalité de la Haute assemblée, Samy Badibanga incarne ce qu'il est profondément, à savoir, un homme qui jette des passerelles, un trait d'union, bref un homme d'équilibre, une vocation qui cadre bien avec le Sénat, une Chambre justement d'équilibre face à la complexité de la tâche. " J'ai lancé les Progressistes pour faire évoluer notre approche pour arriver au pouvoir ".

Pour le leader de Les Progressistes, " La participation de l'Udps aux institutions était, pour moi, incontournable. On devait sortir de cette stratégie de la rupture pour devenir une opposition de proposition".

Aujourd'hui, avec recul, les événements lui donnent raison. "Quand vous avez raison trop tôt, vous êtes souvent incompris. On m'a qualifié de traitre, mais j'ai été un pionnier, et ces gens-là doivent le comprendre ", indique le Premier ministre honoraire.

UDPS jusqu'au bout des oncles, Samy Badibanga exlique pourquoi il n'a pas battu campagne sous le bateau battant pavillon CACH : "Le Cach a été conçu comme une plateforme électorale. Moi, je me sens plus proche à l'aise dans une mouvance présidentielle. Le Chef de l'État a besoin d'un soutien plus large que le Cach, et moi je reste profondément UDPS ".

Dans cette interview au magazine panafricain, le numéro deux de la Haute assemblée y est également allé de sa vision de la question sur la double nationalité. " il y a des cerveaux qui peuvent servir à la République, cela n'a pas de sens de leur refuser cette double nationalité".

L'ancien Premier ministre s'est prononcé en faveur de l'élection présidentielle à deux tours… FDA/Jeune Afrique
Steve Kivwata : "La mort du juge Yanyi n’a aucune incidence sur la poursuite du procès de Kamerhe"
vendredi 29 mai 2020

"La mort de Raphaël Yanyi n’a aucune incidence réelle sur la poursuite de l’instruction du procès de Vital Kamerhe et consort. C’est vrai qu’il faut (...)
lire la suite
Un syndicat de magistrats sollicite une protection spéciale des juges .
vendredi 29 mai 2020

* La famille du maître de céans dans le procès Kamerhe exige, par ailleurs, l'autopsie du défunt La disparition brutale du juge président, Raphaël (...)
lire la suite
Pascal Mukuna à la barre
vendredi 29 mai 2020

Pascal Mukuna sera à la barre ce vendredi 29 mai. Le numéro un de l'Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK) comparaît pour la première fois au Centre (...)
lire la suite
Le gouverneur UDPS condamne les actes de violences commis par sa base à Mbuji-Mayi
vendredi 29 mai 2020

Comme on le sait, mardi et mercredi dernier, la ville diamantifère de Mbuji-Mayi, capitale de la province du Kasaï Oriental, était à feu et à sang, (...)
lire la suite
AFDC-A : La Haute cour adresse une requête en inconstitutionnalité à l’Assemblée nationale
vendredi 29 mai 2020

On tend vers le dénouement de l'affaire ''dédoublement de l'AFDC-A''. On croit savoir qu'on va vers une décision définitive qui permettra de lever (...)
lire la suite
Le Haut-Uélé rassuré de recevoir bientôt la rétrocession due aux provinces
vendredi 29 mai 2020

Le Caucus des députés nationaux originaires de la province du Haut-Uele a quitté hier la Primature, totalement satisfait. Reçus ce jeudi 28 mai par (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Boycotter son propre pouvoir ?

La politique de la chaise vide ? L'UDPS est coutumier du fait. A l'échelle nationale, le parti tshisekediste en détient même le record. Que de non à ceci et que non à cela ! Que d'invitations (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting