Dernière minute :

PVH : UNFPA organise une journée de réflexion sur l’accès à la santé sexuelle
mardi 17 septembre 2019

Le Ministère en charge des personnes vivant avec handicap (PVH) et des groupes vulnérables ont organisé le samedi 14 septembre 2019 au Centre pour handicapés des huileries Kinshasa, une journée de réflexion sur l'accès des PVH et autres groupes vulnérables aux services de santé sexuelle et reproductive ainsi qu'à l'égalité des sexes.

Cette journée s'inscrit dans la ligne droite de la vision du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) et du Programme d'Action de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD). Ces deux organisations célèbrent cette année, respectivement les 50ème et 25ème anniversaires. Les célébrations auront lieu à Nairobi (Kenya) du 12 au 13 novembre de l'année en cours.`Ceci est une opportunité pour les gouvernements du monde entier, les agences du système des Nations Unies, les organisations du secteur privé ainsi que celles de la société civile, plus particulièrement les groupes des femmes et les réseaux des jeunes de discuter et d'arrêter des stratégies novatrices qui permettront de poursuivre et d'atteindre non seulement l'objectif sur l'accès universel à la santé sexuelle et reproductive, mais aussi à l'égalité des sexes. L'objectif qui doit permettre à l'horizon 2030, d'éradiquer complètement la mortalité maternelle évitable, d'éliminer les besoins non satisfaits en planification familiale et de mettre fin à la violence basée sur le genre, qui inclut le mariage des enfants ', a- déclaré le représentant de l'UNFPA en RDC, Sennen Houton.

Présente à cette journée de réflexion, la ministre en charge des PVH et d'autres groupes vulnérables, Irène Essambo, a salué le partenariat avec l'UNFPA, "j'ai l'impression que nous allons faire un bon mariage, parce que l'UNFPA a un programme par rapport aux femmes et filles handicapées pour la santé de la reproduction et sexualité. Elle a encore ajouté que` l'accent mis à ce jour sur les besoins spécifiques de femmes et filles handicapées démontre, non seulement la reconnaissance des difficultés qui affectent cette catégorie des femmes et les filles dans les domaines de santé de la reproduction, mais aussi de l'engagement à répondre au principe de l'agenda mondial des Nations Unies, à l'horizon 2030, à savoir ne `laisser personne pour compte", a-elle dit.

Pour aller dans le sens de ne laisser personne derrière, Me Sennen Houton a justifié ce choix sur les PVH: "` l'UNFPA a tenu à porter une attention particulière sur cette catégorie de personnes en organisant cette journée pour discuter et échanger avec celles-ci, pour cerner davantage les contours des problèmes spécifiques auxquels ils sont confrontés en vue d'accéder aux services de santé sexuelle et reproductive de qualité et en matière d'égalité des sexes. Nous devons nous assurer que les résultats de nos réflexions ici fassent partie des références pour enrichir les débats qui se tiendront à Nairobi, ce qui permettra de nous assurer que les spécificités de la RDC soient prises en considération dans les résolutions de cette rencontre très importante", a martelé S. Houton. Tricya MUSANSI
L’UE octroie plus de 190.000 Usd aux sinistrés d’Uvira
vendredi 15 mai 2020

La Commission européenne vient d'allouer une enveloppe de 180.000 euros (soit 194.180 dollars ou plus de 350 millions de francs congolais) aux (...)
lire la suite
Steve Kivwata dénonce le non- respect de la procédure
vendredi 15 mai 2020

Steve Kivwata n'apprécie pas la façon dont Félix Tshisekedi a procédé à la désignation de son Directeur de cabinet ad intérim, Désiré-Cashimir Eberande (...)
lire la suite
Covid-19 : Cinq malades sous oxygène à l’hôpital Saint-Joseph à Kinshasa
vendredi 15 mai 2020

Cinq patients du Coronavirus se trouvent présentement sous oxygène à l’hôpital Saint-Joseph à Limete. Au 10 mai, annonce Médecins sans frontières (...)
lire la suite
Les FARDC prennent position sur les frontières avec la Zambie
vendredi 15 mai 2020

Les Unités de réaction rapide de la 22e Brigade et du 22e Groupement naval des FARDC se déploient sur les localités frontalières de la RDC à la (...)
lire la suite
A Kinshasa, des taximen jugent irréaliste la décision du gouvernement
vendredi 15 mai 2020

Les discussions s'annoncent âpres entre l'Association des chauffeurs du Congo et l'Hôtel de ville de Kinshasa pour mettre en œuvre la décision du (...)
lire la suite
Un nouveau symptôme clinique du coronavirus détecté chez des patients en Russie
vendredi 15 mai 2020

Infectés par le coronavirus, deux patients en Russie ont également été diagnostiqués avec une péritonite séreuse. Les personnes atteintes par une (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

De casus belli en casus belli…

Question à un franc symbolique pour ce week-end : Sommes-nous enfin dans " cette fois-ci, c'est fini " ou toujours dans le " retenez-moi ou je fais un malheur ?". Dans ce qui a tout l'air d'un (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting