Dernière minute :
A DEFAUT D’UNE SOLUTION POLITIQUE RAPIDE EN LEUR FAVEUR
Les 31 députés invalidés menacent de recourir à des manifs de grande envergure
jeudi 19 septembre 2019

* Dans un communiqué hier, le G31 exige la démission sans délai des cinq juges de la Haute Cour, accusé de légèreté dans le traitement des contentieux électoraux.

Le Groupe de 31 députés nationaux (G31) invalidés par le dernier Arrêt de la Cour constitutionnelle rendu le 4 juillet dernier, déclarent se réserver le droit de recourir à des manifs pacifiques de grande envergure, au cas où aucune solution politique ne serait pas trouvée à leur situation.

Dans un communiqué rendu public hier mercredi 18 septembre, le G31 exige la démission sans délai, des cinq juges de la Haute Cour qu'ils accusent de légèreté dans le traitement des recours en contestation des résultats des législatives nationales du 30 décembre 2018.

Par ailleurs, les auteurs dudit communiqué déclarent qu'ils sont prêts à saisir de hautes instances internationales compétentes, en vue de les rétablir dans leurs droits de siéger dans l'hémicycle. Estimant avoir épuisé toutes les voies de recours, le G31 place sa confiance en Félix Tshisekedi, Chef de l'Etat. Ce, dans l'espoir de voir ce dernier user de son pouvoir constitutionnel pour que la solution politique autrefois envisagée, devienne effective.

Les 31 députés nationaux victimes des ultimes Arrêts de la Cambre spéciale de la Cour constitutionnelle rendus les 3 et 4 juillet dernier, rappellent que leur déclaration d'hier fait suite à leur rencontre, avant l'ouverture de la session ordinaire en cours au Parlement, avec la présidente de la Chambre basse Jeanine Mabunda. Au terme de l'entretien, le Groupe déclare avoir reçu de leur interlocutrice, la promesse d'une issue politique à leur dossier. Cependant, ils constatent que cette promesse du speaker de l'Assemblée nationale, tarde à se matérialiser. D'où, la déclaration ci-dessous. Grevisse KABREL
Le CLC salue le courage des nouveaux responsables du Parquet
vendredi 10 avril 2020

Le Comité Laïc de coordination salue la mise en détention provisoire du directeur de cabinet du chef de l'Etat. Pour cette organisation proche de (...)
lire la suite
Toutes les affaires en instruction renvoyées au-delà de la période d’état d’urgence
vendredi 10 avril 2020

Le premier président de la Cour de cassation, Dominique Ntambwe Wa Kaniki, a décidé de renvoyer en bloc toutes les affaires en instruction au-delà (...)
lire la suite
Le Cardinal Ambongo exhorte les gouvernants congolais à servir plutôt qu’à se servir
vendredi 10 avril 2020

Les gouvernants congolais sont appelés à servir et non à se servir, à l'image de Jésus. Tel est le message principal que l'archevêque métropolitain de (...)
lire la suite
Covid-19 : Donald Trump appelle à l’implication de l’ECC
vendredi 10 avril 2020

Le Président Donald Trump appelle le Président National et Représentant Légal de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), Rév. Dr André Bokundoa-bo-Likabe, à (...)
lire la suite
Le Palais du peuple bientôt désinfecté
vendredi 10 avril 2020

Le Palais du peuple sera bientôt désinfecté pour recevoir le Congrès qui sera organisé très prochainement. C'est en prévision de la tenue de ce congrès (...)
lire la suite
L’Hôtel de ville de Kinshasa en pleine désinfection
vendredi 10 avril 2020

* Cette opération d'assainissement va se poursuivre au niveau de principaux lieux publics de Gombe. Le gouverneur de la ville de Kinshasa, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Les débuts de l’ère Fatshi sous scanner

Procès de l'an I du pouvoir Fatshi ? Cela y ressemble fortement. Des liaisons dangereuses entre nombre d' "incriminés" et certains bonzes de la Présidence de la république ? Des indiscrétions des (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting