Dernière minute :
jour de gloire pour les fardc
Le commandant-général des FDLR, Mudacumura tué à Rutshuru
jeudi 19 septembre 2019

C'est hier aux petites heures du matin que les FARDC ont tué dans Buito, un regroupement du Territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, Sylvestre Mudacumura, le Commandant-général, c'est-à-dire le chef suprême des Hutu rwandais des FDLR qui est un ancien général des FAR, les " Forces armées rwandaises " sous le règne du général-major Juvénal Habyarimana, Président du Rwanda. C'est le général Léon-Richard Kasongo qui a donné cette information en faisant savoir qu'il s'agit d'une opération menée par une unité d'élite des FARDC qui a pisté pour enfin neutraliser Mudacumura avec plusieurs de ses lieutenants mais sans toutefois en livrer le moindre détail.

Une grosse prise par les loyalistes pour qui sait que le général Mudacumura est l'un des rares commandants des FDLR à avoir échappé jusqu'à ce jour à la traque de la MONUSCO et des FARDC, dans une zone qu'il connait comme sa poche y ayant vécu avec ses hommes depuis 1994, soit 25 ans. Il était retranché avec le dernier carré des fidèles de ses combattants armés jusqu'aux dents dans le parc des Virunga où ils se livraient au trafic du bois de chauffe - le "makala " ou braise - et aussi au braconnage du gros gibier.

Le parc des Virunga aussi, Mudacumura y circule comme un poisson dans l'eau. Il est sous sanction de l'ONU depuis 2005 pour avoir violé l'embargo sur les armes à l'Est de la RDC et est aussi recherché par la CPI qui a émis un mandat d'arrêt contre lui depuis 2012 pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité, massacres des populations, viols des masses et recrutement des enfants soldats.

La CPI ne lui a jamais mis les grappins dessus et ne l'aurait jamais fait dans son refuge-forteresse du parc des Virunga où il est indétectable vivant parmi les plus féroces des fauves. Selon les statistiques de l'ONU, les Hutu rwandais des FDLR commercialisent le bois de chauffe pour un montant annuel de 30.000 USD. C'est bien Sylvestre Mudacumura qui est au centre de ce trafic lucratif auquel il faudra ajouter les revenus tirés de la ventes des objets recherchés comme la corne de rhinocéros ou les pointes d'ivoire, toujours dans le parc des Virunga, avec ses vastes étendues qui commencent à 90 Km de Goma et où ne se risquent que les milices lourdement armées avec des armes de pointe et collectives comme la mitrailleuse lourde, la 12.7mm dont les projectiles peuvent transpercer le blindage d'un char.

Dès lors la neutralisation du général Sylvestre Mudacumura avec les hommes de sa ceinture de sécurité rapprochée par les FRDC est indiscutablement un haut fait d'arme. D'autant que l'homme sous mandat d'arrêt de la CPI, le Tribunal de l'ONU qui siège à La Haye, avait toujours échappé avec prouesse aux traques combinées de la MONUSCO et des FARDC puis par les loyalistes seuls.

Avant ces opérations de traque contre les Hutu rwandais des FDLR issues de l'armée rwandaise des FAR, qui semaient mort et désolation dans la région, leurs effectifs étaient de 10.000 hommes, selon toujours l'ONU. Puis ils se sont réduits comme peau de chagrin pour arriver jusqu'à seulement 1000 combattants puis 500 et enfin une centaine qui disparaitront dans la nature avec leur chef, le général ex-FAR Sylvestre Mudacumura et qui sont prêts à tout n'ayant plus rien à perdre.

Du temps de leur apogée, les FDLR avaient réussi à occuper le territoire-Nande du Sud-Lubero en pleine foret dense avec des escarpements inhospitaliers pendant plusieurs années. Au fait il s'agit d'une contrée difficilement accessible surtout pour les troupes avec des villages isolés en pleine foret dense. C'est là où Mudacumura avait installé son " Etat-FDLR-Hutu rwandais. C'est là où il levait l'impôt sur la population qui devait en plus payer plusieurs taxes de sécurité. KANDOLO M.
Un policier aux arrêts pour avoir fauché un homme sans masque
jeudi 23 avril 2020

Un policier est aux arrêts depuis hier mercredi 22 avril. Il est accusé d'avoir fauché un homme surnommé " Adeba" qui n'avait pas porté le masque en (...)
lire la suite
Gombe : soulagement des habitants déconfinés après deux semaines de quarantaine
jeudi 23 avril 2020

Le 22 avril 2020 restera gravé dans la mémoire des habitants de la commune de la Gombe et des travailleurs en service minimum dans cette (...)
lire la suite
Tout faire pour sauver l’année scolaire et académique 2019-2020
jeudi 23 avril 2020

* En attendant, les parents invitent le Gouvernement à équiper toutes les écoles de matériels de prévention. Ce n'est un secret pour personne. Après (...)
lire la suite
Felix Tshisekedi et Faustin Touadera ont partagé les expériences sur le Covid-19
jeudi 23 avril 2020

Le président congolais Félix-Antoine Tshisekedi a reçu, hier mercredi 22 avril, en visite officielle, son homologue Centrafricain Faustin Touadera. (...)
lire la suite
COVID-19 : 165 Congolais venus de Dubaï, confinés dans un hôtel et un hôpital de Kinshasa
jeudi 23 avril 2020

Ils sont, au total, 165 ces Congolais en provenance de Dubaï, qui ont attéri hier mercredi 22 avril à l'aéroport international de N'djili. Rapatriés (...)
lire la suite
"La fabrication des masques alternatifs devrait répondre aux normes", conseille la SG de l’ASCOLAB
jeudi 23 avril 2020

Des Kinois produisent localement des masques en tissu afin de les mettre sur le marché pour combattre la propagation du Covid-19. Ces masques (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting