Dernière minute :
A LA SUITE D’IMPORTANTS DEGATS CAUSES PAR LA DERNIERE PLUIE DILUVIENNE
Bunia : Ferdinand Fimbo ordonne l’identification des maisons érigées le long des rivières
jeudi 19 septembre 2019

Tous les occupants des maisons construites le long des rivières Nyamukau et Ngezi à Bunia, dans la province d'Ituri, pourraient être déplacés pour un autre site. Depuis mardi dernier, le chef de l'Exécutif provincial, Ferdinand Fimbo Lebilye, en collaboration avec le service de l'Urbanisme et habitat, procède à l'identification de toutes les maisons d'habitation construites sur les berges de ces deux rivières qui traversent la ville de Bunia. C'est ce que renseigne l'Agence congolaise de presse, dans sa livraison d'hier mercredi 18 septembre.

Ferdinand Fimbo Lebiye cité par la source, précise que cette opération d'identification consiste à mesurer la distance exigée de 25 mètres, devant séparer les habitations, du lit des rivières. Ce de manière à limiter les dommages matériels et même en pertes en vies humaines que pourraient causer ces rivières urbaines après de fortes pluies..

Pour sa part, le chef de service de l'Urbanisme et habitat, Vincent Gbokpa déclare que son service consiste à remettre de l'ordre dans ce secteur pour faire respecter les normes urbanistiques. Particulièrement en matière de construction dans les lieux autorisés. Pas plus. Cela dit-il, " diminuerait le risque d'inondation ou d'écroulement de maisons en cas de pluie. "

S'agissant du sort des détenteurs d'Autorisation de bâtir, ce responsable du Service d'Urbanisme et habitat promet d'opposer la loi à tout le monde. Autrement dit, la loi sera appliquée dans toute sa rigueur. Vincent Gbokpa précise que cette mission d'identification de maisons construites le long de rivières fait suite à l'évaluation d'importants dégâts matériels causés par la dernière pluie diluvienne dans la capitale provinciale d'Ituri.

Loin d'être une manière d'inquiéter la population concernée, l'opération d'identification des maisons construites à des endroits non autorisés est plutôt la seule manière, pour les gestionnaires de la ville de Bunia, de prendre des dispositions nécessaires afin de parer à toute éventualité. Comme qui dirait : " Mieux vaut prévenir que guérir ". Tania MUBUADI
572 millions d’USD du Fonds Mondial pour lutter contre le Sida, le paludisme et la tuberculose en RDC
mardi 15 octobre 2019

La RDC bénéficie d'une subvention de 572 millions US$ du Fonds mondial pour la période 2018-2020. Grâce à ce fonds, 256.000 personnes vivant avec le (...)
lire la suite
La RDC consent le décaissement de 6 millions USD
mardi 15 octobre 2019

En marge de la 6ème Conférence de reconstitution des ressources du Fonds Mondial tenue à Lyon, en France, l’Instance de coordination nationale (...)
lire la suite
"L’épidémie de rougeole est beaucoup plus mortelle que celle d’Ebola ", selon l’UNICEF
mardi 15 octobre 2019

Face au nombre élevé de cas de décès causés par la rougeole en République Démocratique du Congo (RDC), en l'espace d'une année, l'UNICEF tire la (...)
lire la suite
La VSV forme 31 jeunes de Kimbanseke et Limete
lundi 14 octobre 2019

C'est jeudi 10 octobre que l'Ong Voix des Sans Voix (VSV) a clôturé, l'atelier de formation de 31 jeunes dont 18 garçons de Kimbanseke et Limete (...)
lire la suite
Béatrice Lomeya exhorte les élèves à plus d’assiduité pour être utiles dans la société
lundi 14 octobre 2019

" Education de la jeune fille : gage pour le développement", c'est sur ce thème que la RDC a célébré le vendredi 11 octobre, la journée (...)
lire la suite
Gratuité de l’enseignement : la lettre d’un PROVED sème la confusion au GS Mont-Amba
lundi 14 octobre 2019

* Les parents désavouent le Comité Ibula et mettent en place une cellule de crise. L'assemblée générale extraordinaire des parents d'élèves du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting