Dernière minute :

Budget 2020 : Le FMI examine les options d’appui financier au Gouvernement
vendredi 27 septembre 2019

Une mission du Fonds monétaire international (FMI), conduite par le conseiller au Département Afrique, Mauricio Villafuerte, vient de séjourner en République démocratique du Congo. Elle est venue appréhender les grandes lignes du budget en élaboration en vue d'un appui financier et non financier.

Pour le chef de cette délégation cité par zoom-eco, " C'est une mission courte pour mieux comprendre les grandes lignes et examiner comment le FMI peut aider le pays sur les politiques économiques, l'assistance technique, les soutiens financiers et non financiers … Tout doit être considéré dans le Budget 2020. Ce dialogue sera poursuivi aux assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale ".

Lors d'une séance de travail avec le Vice-premier ministre en charge du Budget, Jean Baudouin Mayo Mambeke et le vice-ministre du Budget, Félix Momat, les émissaires de cette institution de Breton Woods ont cherché à comprendre les défis restant dans l'exécution du Budget 2019 et les orientations des politiques publiques dans le cadre du Budget 2020 en élaboration.

Cette délégation du FMI, en provenance de Washington, étudie également les possibilités de renforcer son appui au gouvernement congolais en vue du maintien et de la consolidation de la stabilité du cadre macroéconomique. Pour le FMI, il est question pour le gouvernement congolais de maintenir la stabilité macroéconomique, en évitant tout recours aux financements monétaires, a poursuivi Mauricio.

Il sied de rappeler que Mauricio Villafuerte, qui a conduit la mission d'évaluation au titre de l'article IV dont le rapport avait été approuvé par le Conseil d'administration du FMI le 26 août dernier, vise, dans sa démarche, à sensibiliser le gouvernement congolais pour que les recommandations pertinentes, qui ont été formulées par le FMI, soient prises en compte dans le cadre de l'élaboration du Budget 2020.

Par ailleurs, le gouvernement congolais et les experts du FMI ont évalué les défis budgétaires pour le dernier trimestre de l'année en cours. La délégation du FMI a également été informée de l'état d'avancement du processus d'élaboration du Budget 2020 que le Gouvernement s'apprête à soumettre le projet de loi budgétaire au Parlement dans le délai prévu par la loi.

A l'issue de cette rencontre, Mauricio Villafuerte a reconnu que "l'exécution du Budget 2019 a connu une accélération importante des dépenses. Il y a un engagement de mettre en œuvre la gratuité de l'enseignement de base. Ce qui implique une pression de dépenses et qui doit être considérée en termes de planification budgétaire de l'année prochaine".

APPEL A LA PRISE EN COMPTE LA LOI DES FINANCES RECTIFICATIVE POUR L'EXERCICE 2019

Les députés nationaux ont adopté, hier jeudi 26 septembre, le projet de calendrier de la session ordinaire de septembre 2019. Il ne prend pas en compte le projet de loi rectificative de l'exercice en cours. Pour Jacques Ndjoli, il est nécessaire pour régulariser les finances de l'Etat, que le gouvernement fasse accompagner la loi de finances et celle portant reddition des comptes avec la loi de finances rectificative de l'exercice 2019.

"Ce que nous, nous voulons, c'est d'abord que le Gouvernement nous amène pas simplement la loi des finances et des redditions, pas seulement la loi des finances annuelle qu'on appelle budget, mais qu'on nous amène aussi la loi des finances rectificative. Le budget de 2019 est totalement déplafonnée, avec tout ce qu'il y a eu comme programme des 100 jours, activités diplomatiques non prévues, les missions à l'étranger, les catastrophes, etc. Donc, nous espérons que nous allons recevoir une loi des finances rectificative dans l'urgence pour nous permettre de régulariser la gestion des finances publiques nationales ", a-t-il affirmé.

Le projet de loi de finances et ses annexes devraient déjà être déposés au bureau de l'Assemblée Nationale au plus tard le 15 septembre dernier. Emma MUNTU
Sortie officielle de l’Association des médecins issus de l’Université protestante au Congo
mardi 15 octobre 2019

Les hommes, lorsqu'ils poursuivent un même objectif, se regroupent au sein des associations, des groupements… pour un meilleur accompagnement. (...)
lire la suite
Mambasa : le calme revient à Lolwa-centre après le saccage d’un centre de traitement d’Ebola
mardi 15 octobre 2019

Le village de Lolwa-centre, à Mambasa, en Ituri, a retrouvé son calme hier lundi. La population avait manifesté son ras-le-bol le dimanche dernier, (...)
lire la suite
Déogratias Mutombo milite pour des réformes fiscales favorables aux assujettis
lundi 7 octobre 2019

Le «Livre Blanc». Mise en place d'un marché intérieur des valeurs du Trésor en RDC» C’est l’intitulé du nouvel ouvrage de Déogratias Mutombo Mwana (...)
lire la suite
Budget 2020 : Le FMI examine les options d’appui financier au Gouvernement
vendredi 27 septembre 2019

Une mission du Fonds monétaire international (FMI), conduite par le conseiller au Département Afrique, Mauricio Villafuerte, vient de séjourner en (...)
lire la suite
Congo Airways renouvelle son certificat E-IOSA
jeudi 26 septembre 2019

Bonne nouvelle pour les passagers de la compagnie nationale d'aviation. Congo Airways renouvelle son certificat E-IOSA pour une durée de deux ans (...)
lire la suite
Le CPM encourage le Gouvernement à poursuivre une gestion saine des finances publiques
jeudi 26 septembre 2019

Au terme de sa 8ème réunion ordinaire sous la présidence du Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), le Comité de politique monétaire (CPM) a (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting