Dernière minute :
CHAMPIONNAT NATIONAL D’ELITE
Renaissance immortalise son retour en battant Don Bosco (1-0)
lundi 7 octobre 2019

La fête a été au rendez-vous dans les gradins des Orange le samedi 05 octobre au stade des Martyrs de la Pentecôte. Revenus fraichement sur le gazon des compétiteurs du championnat d'élite en République démocratique du Congo, les poulains du pasteur Mukuna ont fait, une fois de plus, parler la poudre lors de leurdeuxième rencontre à la 25ème édition de la Ligue nationale de football (LINAFOOT). Confronté au Cercle Sportif Don Bosco de Lubumbashi, le Football Club Renaissance du Congo s'est imposé sur le score de 1-0. Un come-backfulgurant,après la levée de suspension de deux ans et l'allègement des sanctions.

C'est avec un moral de vainqueur que les Oranges sont revenus à la division d'honneur au seuil de cette saison sportive. Victime d'une pluie de sanctions imposées par la LINAFOOT, après les incidents enregistrés lors du derby contre Sanga Balende de Mbuji-Mayi, le FC Renaissance s'est assagi, avant de trouver grâce aux yeux des autorités de la Ligue nationale.

Loin de faire l'agneau face au loup, les porte-étendards de cette équipe ont surgi comme des félins une fois sur la pelouse du Stade des Martyrs. Soutenus par leurs inconditionnels supporters, les protégés du président Pascal Mukuna ont slalomé dans le camp des Salésiens, à qui ils ont infligé une défaite (1-0). L'unique but de la partie, réalisé à la 41ème minute, a été l'œuvre d'Imana Loté Zigida.

Au retour des vestiaires, la lucarne du team vert et blanc et orange est restée inviolée. Soudés comme un seul homme en effet, les ''Bana Fibo'' ont verrouillé leur défense durant toute la deuxième partie, au point d'asphyxier leurs vaillants pourfendeurs lushois… jusqu'au sifflet final. A la grande satisfaction de leurs supporters.

DEUX VICTOIRES EN TROIS SORTIES

Coaché désormais par l'ancien joueur de V.Club, Kiki Makengele, le Fc Renaissance compte désormais 6 points dans son carquois, après trois sorties.Son triomphe du week-end est, en fait, la deuxième victoire de la saison. La première a été arrachée au RCK, battu sous sur le score de 3-1 avec, au passage, un doublé du Malien Broulaye Sidibé et une réalisation du même Imana Loté Zigida.

Le prochain match de Renaissance interviendra le mardi 8 octobre dans les mêmes installations contre l'Association Sportive Nyuki de Butembo.De leurs côtés, les Salésiens de Don Bosco accueilleront les Cheminots du Football Club Saint Eloi Lupopo, le mercredi 9 octobre.

L'ENGAGEMENT DE RENAISSANCE

Ce vent du renouveau au sein de Renaissance intervient après une brusque chute aux enfers. Vainqueur de la Coupe du Congo, le club de Mukuna avait été exclu de la LINAFOOT suite aux incidents malheureux qui ont émaillé la rencontre qui l'avait opposé à Sanga Balende, à Kinshasa. Si au finish de la rencontre,le marquoir avait inscrit 1-1, les ''Bana Fibo''ont dû déchanter en apprenant qu'ils ont perdu le match sur tapis vert (3-0).

"Lors de ces hostilités, les supporters de l'équipe kinoise se sont caractérisés par des actes de vandalisme, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du stade, occasionnant même un mort.Indexé, le staff de Renaissance a dû signer un acte d'engagement devant le gratin du football congolais pour que le club soit autorisé à jouer de nouveau à la Division I", révèle un haut cadre sportif.

En cas de récidive, il sera exclu définitivement à en croire le texte officiel ratifié par le président Pascal Mukuna et le Secrétaire général, Lambert Banza. Témoins de cet engagement, les présidents de la Linafoot et de la Fédération congolaise de football association (Fecofa) - Jean-Bosco Mwehu et Constant Omari - ainsi que nombre de dirigeants de clubs locaux.

Les Lumpas, sous l'ère de l'entraineur Papy Kimoto, ont subi leur 2èmerevers de suite depuis le début du Championnat. Ils ont perdu sur la note de 1-0 face aux Kamikazes de Lubumbashi. Avant Lubumbashi Sport, Lupopo avait chuté sur le même score devant la Jeunesse Groupe Bazano du coach Dauda Lupembe. Ce choc de la province du Haut-Katanga a eu lieu le mercredi 2 octobre.

Cette deuxième défaite a poussé Pascal Beveraggi, le président du club, à suspendre deux chargés de communication de Lupopo : Molfino Tshalumuna et Bambino Kabulo. Au regard de la lettre portant leur suspension, cette décision est destinée à assainir le club de toutes les actions déloyales, immorales, mercantiles, conformément à son idéologie et aux statuts adoptés lors de l'Assemblée générale extraordinaire du 10 août.

Papy Kimoto, l'ancien entraîneur renais avait succédé au technicien franco-algérien, Mankour Boualem, limogé pour insuffisance des résultats.Avant son départ, les Jaune et Bleu de la capitale cuprifère n'avaient perdu le moindre match. Sa ration était une victoire et quatre matches nuls, soit 7 points en cinq sorties. Gloire BATOMENE
Critiques contre Ibenge : Youssouf recadre les internautes
lundi 20 avril 2020

Youssouf Mulumbu revient à la charge, trois jours après ses critiques formulées à l'ancien sélectionneur des Léopards football, Florent Ibenge. Un live (...)
lire la suite
Afrique : Constant Omari prône un changement du paradigme managérial de gestion sanitaire
vendredi 3 avril 2020

Le décès de l'ancien journaliste sportif, agent de joueurs et du président de l'Olympique Club de Marseille de 2005 à 2009, Mababa Diouf dit " Pape (...)
lire la suite
CAF-C1 et C2 : une demi-finale en une seule manche début mai parmi les 3 scénarii
mardi 24 mars 2020

La Confédération africaine de football (Caf) a étudié trois possibilités en vue d’achever la saison sportive en ce moment où la pandémie du coronavirus (...)
lire la suite
FC Renaissance : Willy Kindembe a le pied à l’étrier
vendredi 13 mars 2020

Le président de la Commission nationale des supporters (CNS) du Football Club Renaissance du Congo a le vent en poupe. Willy Kindembe a relevé le (...)
lire la suite
LDC : Pamphile Mihayo limogé, Mazembe éliminé, Muleka déboussolé !
lundi 9 mars 2020

* Le film d'une rencontre Pamphile Mihayo Kazembe a été limogé de ses fonctions d'entraîneur principal des Corbeaux de Lubumbashi juste quelques (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

FCC-CACH : traité de paix ou énième armistice ?

Soudain, la tension retombe ! L'Assemblée nationale tient sa plénière ce jeudi 23 avril 2020. Le Sénat devrait suivre. Exit la guéguerre entre institutions de la République. Aux orties la passe d'armes (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting