Dernière minute :
SON PASSEPORT DESORMAIS EN POCHE
Salomon Idi Kalonda bientôt à Kinshasa
mercredi 9 octobre 2019

* Soulagé, ce fidèle d’entre les fidèles de Moïse Katumbi salue la décrispation appliquée par le chef de l’Etat.

Le principal conseiller de Moise Katumbi, Salomon Idi Kalonda Della, va bientôt retourner au bercail après plus de trois ans d'exil. Après l'obtention de son passeport, début octobre, à l'issue de plusieurs mois de négociations avec les autorités congolaises, le retour de Salomon Idi Kalonda Della, n'est plus qu’une question de jours voire de semaines, pense-t-on. Il a d'ailleurs lui-même annoncé ce retour. La solution à ce problème resté pendant plusieurs mois est l'une des retombées directes de la dernière visite officielle de Félix Tshisekedi à Bruxelles.

Aussitôt son passeport en poche, celui qui est surnommé S.K Della n'a pas tardé d'annoncer dans la foulée son retour au pays. "Après une longue attente, j'ai enfin reçu mon passeport. Merci à ceux qui m'ont soutenu durant cet exil. Je salue la décrispation politique prônée par le Chef de l'Etat et vais rentrer en RDC bientôt pour y poursuivre la lutte au sein de l'opposition aux côtés de Moise Katumbi ", a-t-il twetté.

Moïse Katumbi est rentré le 20 mai dernier après quatre ans d'exil sans son principal conseiller, Salomon Idi Kalonda Della. Cette absence avait été largement commentée dans l'opinion. Près de cinq mois plus tard, Salomon Idi Kalonda Della a, finalement, obtenu son passeport et peut donc rentrer au pays de ses ancêtres sans difficulté..

CONSEILLER PRINCIPAL ET FINANCIER DU TP MAZEMBE

Le principal conseiller de l'opposant congolais, qui est aussi le directeur financier du TP Mazembe, le club de l'ancien gouverneur de l’ex- Katanga, s'est vu remettre le précieux document lors du séjour de Félix Tshisekedi à Bruxelles, entre les 1er et 5 octobre, selon Jeune Afrique qui cite une source au sein de la présidence congolaise et par des proches.

Lors de son séjour début juillet à Bunia, le chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, abordant ce dossier, avait affirmé que Salomon Idi Kalonda " est Congolais, il a le droit de revenir dans son pays .Il m'a été proche un moment donné. Je n'ai rien contre lui. Il peut revenir quand il veut. Ça n'est pas un problème ".

Pour rappel, à l'époque, le secrétaire général de l'UDPS, Augustin Kabuya, avait tenté d'expliquer cette situation en arguant que le conseiller de Moïse Katumbi était privé de passeport pour nationalité étrangère, parce qu'il était détenteur d'un passeport belge. Des affirmations que les proches de Salomon Idi Kalonda avaient vite rejetées en les qualifiant de mensongères.

SIGNE DE DECRISPATION POLITIQUE

Moïse Katumbi avait qualifié de "crime" "l'imbroglio" autour du passeport de son conseiller. " Priver quelqu'un de son passeport, c'est un crime. Salomon a été privé de son passeport. On attend. Nous allons parler avec les autorités. Salomon est Congolais. Le Congo appartient à tous les Congolais. Il n'y a personne qui détient le titre de propriété pour le Congo ", avait-il déclaré dans une interview accordée à ACTUALITE.CD et à quelques médias internationaux à Lubumbashi.

En dépit du temps qui s'est écoulé pour la résolution de ce problème depuis la promesse du chef de l'Etat, tout entre dans l'ordre au sein de l'opposition politique. Le retour de Salomon Kalonda va sans doute constituer un signe de décrispation politique prônée par Félix Tshisekedi lors de sa prise de pouvoir en janvier dernier.

Le retour du fidèle d’entre les fidèles de M. Katumbi et président national du Parti national pour la démocratie et le développement (PNDD) va taire toutes les mauvaises langues et autres commentaires malveillants sur le problème de cet homme qui a du reste fait couler beaucoup d'encre. Kléber KUNGU
L’Université de Kinshasa : "colline du savoir, colline des transactions (suite et fin)
mercredi 15 janvier 2020

(Par le Pr Bernard Mumpasi Lututala) Au cours de ces élections, l'université vit des moments d'intenses tractations politiques semblables à ce qui (...)
lire la suite
Le ministre Kibassa Maliba discute de la construction du réseau national de fibre optique avec des experts égyptiens
mercredi 15 janvier 2020

En séjour au pays des Pharaons, le ministre des PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba, a échangé hier mardi 14 janvier, avec le Chairman et CEO de la (...)
lire la suite
Les ambassadeurs de Chine, d’Iran et d’Algérie présentent leurs lettres de créances à Fatshi
mercredi 15 janvier 2020

La République populaire de Chine, la République islamique d'Iran et la République démocratique et populaire d'Algérie ont de nouveaux ambassadeurs (...)
lire la suite
Le plan de la balkanisation est déjà en marche
mercredi 15 janvier 2020

Depuis que les massacres des populations civiles de la région de Beni, dans le septentrion du Nord-Kivu se poursuivent par les islamistes (...)
lire la suite
Un atelier résidentiel sur les modalités de mise en application de l’IPR
mercredi 15 janvier 2020

Kinshasa, 14 Janvier 2020 (ACP).- Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba vient d'autoriser la ministre de la Fonction publique à réfléchir, (...)
lire la suite
Cadastre minier : l’assainissement s’impose
mercredi 15 janvier 2020

A l'heure de la mobilisation maximale des recettes pour renflouer les caisses de l'Etat, les membres permanents du Comité de conjoncture (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting