Dernière minute :
NOUVELLE CONSEILLERE EN COMMUNICATION A L’AMBASSADE US
Megan Larson Koné vulgarise déjà "Le Partenariat privilégié pour la paix et la sécurité "
jeudi 10 octobre 2019

Le "Partenariat privilégié pour la paix et la prospérité" constitue la pierre angulaire des relations entre Kinshasa et Washington depuis l'avènement de Félix-Antoine Tshisekedi au pouvoir. L'ambassadeur Mike Hammer revient souvent sur ce concept. Pour en assurer le service après -vente, la nouvelle Conseillère en Communication de l'Ambassade des Etats-Unis annonce déjà les couleurs. À Ce partenariat, explique-t-elle, a pour but "d'améliorer la gouvernance, de promouvoir la paix et la sécurité, de combattre la corruption, de faire progresser les droits humains et de créer les conditions propices visant à encourager les investissements du secteur privé américain et à soutenir la croissance économique de la RDC".

Pour une entrée en matière qui promet, celle de la nouvelle Conseillère en Communication de l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique en RDC en est une. D'abord, parce que Mme Megan Larson-Koné …connait la RDC. En particulier sa partie orientale. Ensuite, parce que la "madame Communication " de la représentation diplomatique américaine parle couramment français. On dirait même qu'elle réfléchit dans la langue de Molière tant son sens de la repartie et son humour coulent comme l'eau de source. Enfin, Megan Larson-Koné est une diplomate d'expérience : 16 ans dans les rouages diplomatiques avec à la clé neuf postes déjà. Pour faire connaissance avec ses différents interfaces dans sa mission, quoi de mieux qu'une réception conviviale. Chose faite hier mercredi 9 octobre 2019. Forum des As publie l'essentiel de l'allocution de la nouvelle venue au sein de la section des Affaires publiques de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique. José NAWEJ

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Tout protocole observé.

Je suis ravie d'être ici parmi vous ce soir. Et, bien sûr, d'être ici à Kinshasa. J'ai déjà eu l'occasion de rencontrer quelques-uns d'entre vous et vous m'avez entendu dire que ce n'est pas mon premier séjour en RDC. J'y suis venue plusieurs fois il y a une dizaine d'années, dans le cadre du travail, en relation avec des programmes d'assistance aux réfugiés. Je connais fort bien la partie Est de la RDC -j'ose affirmer que je la connais mieux que la plupart d'entre vous - d'Aru au nord-est à Moba près de l'extrémité du lac Tanganyika. Mais quel plaisir de pouvoir mieux connaître Kinshasa et le reste de ce beau pays!

Vous m'accueillez après 16 ans de carrière dans la diplomatie et neuf postes.

Sachant que, comme le disait l'ancien président français Jacques Chirac (qu'il repose en paix), " II y a plus d'idées dans deux têtes que dans une ", je vous assure que je ne fais rien par moi-même et que nous travaillons en équipe pour réaliser les programmes de communication et d'échanges culturels. Je voudrais donc vous présenter mes collègues, qui gèrent les différents aspects de notre travail :

- John Dunne, Attaché Culturel

- Taylor Tinney, Attaché de Presse

Nous sommes ici rejoints par d'autres membres de l'équipe de communication et des programmes culturels.

J'espère que pendant la soirée vous aurez l'occasion de leur parler et d'apprendre un peu plus au sujet de leurs divers portefeuilles.

Nous travaillons tous ensemble pour approfondir les relations entre les Etats-Unis et la République démocratique du Congo et pour faire progresser les projets et programmes qui bénéficient à nos deux pays et à nos peuples respectifs. Nous le faisons dans le cadre du Partenariat privilégié pour la paix et la prospérité dont vous avez peut-être déjà entendu parler de la part de Son Excellence M. l'ambassadeur Mike Hammer. Ce partenariat a pour but: d'améliorer la gouvernance, de promouvoir la paix et la sécurité, de combattre la corruption, de faire progresser les droits humains et de créer les conditions propices visant à encourager les investissements du secteur privé américain et à soutenir la croissance économique de la RDC.

Nous accomplissons ces objectifs en compagnie de l'équipe avec laquelle je travaille, dans le domaine de la communication, où nous partageons des informations avec la presse congolaise et internationale sur les programmes du gouvernement américain en RDC, formons les journalistes à l'égard de sujets techniques et promouvons la liberté de la presse et la protection des journalistes. Nous travaillons également à l'exécution de programmes culturels et la réalisation d'échanges académiques et professionnels. Un exemple de ces projets est notre partenariat avec les Archives nationales pour rénover leur bâtiment, afin qu'ils puissent mieux entretenir les importants documents historiques et légaux de la RDC.

Nous envoyons aussi une centaine de Congolais aux Etats-Unis chaque année dans le cadre d'une variété d'échanges académiques et professionnels, notamment la bourse Mandela Washington Fellowship, les échanges Fulbright, et le Programme de formation des visiteurs internationaux. Je sais que nous avons invité ce soir plusieurs de nos anciens participants à ces échanges. Ils représentent le pinacle de ce que la RDC offre en capital humain. Et, qu'ils le sachent ou non, en tant qu'anciens participants, ils sont devenus membres de la famille de l'ambassade américaine, et la famille c'est pour la vie!

Je vous prie de m'excuser d'accaparer une grande partie votre temps ce soir. Je voulais profiter de cette occasion pour me présenter, présenter également notre équipe de l'ambassade et parler des raisons pour lesquelles nous nous trouvons ici avec vous à Kinshasa. Merci pour l'accueil chaleureux que vous m'avez déjà offert. J'ai hâte de faire votre connaissance et de voir comment nous pouvons travailler ensemble pendant mon séjour - déjà tellement bien commencé - en RDC.
Le PFCGL a organisé la formation des travailleurs en amont de travaux de construction des postes frontaliers à Kasindi, Bunagana et Ruzizi 1
mercredi 12 février 2020

Le Projet de facilitation du commerce dans la Région des Grands Lacs (PFCGL) a organisé des formations des agents et travailleurs des chantiers sur (...)
lire la suite
La Chambre des représentants souligne la position "ferme, franche et responsable" du Maroc sur la question palestinienne
mercredi 12 février 2020

Rabat-La Chambre des représentants a souligné la position "ferme, franche et responsable" du Royaume du Maroc sur la question palestinienne. Le (...)
lire la suite
Le 33ème Sommet de l’UA, premier sommet lors duquel le rapport du CPS ne contient aucune référence à la question du Sahara marocain
mercredi 12 février 2020

Addis-Abeba - Le 33ème Sommet de l'Union africaine (UA) est le premier sommet de ces quatre dernières années lors duquel le rapport du Conseil de (...)
lire la suite
Le Maroc, une contribution constructive pour une Afrique stable et prospère
mercredi 12 février 2020

Addis-Abeba - La participation marocaine au 33ème sommet de l'Union africaine (UA), qui s'est tenu à Addis-Abeba, a été guidée, conformément aux (...)
lire la suite
Les entreprises chinoises demeurent confiantes pour surmonter les défis
mercredi 12 février 2020

Ces deux derniers jours, à condition de mener à bien le travail de prévention et de contrôle de l'épidémie de pneumonie causée par le nouveau (...)
lire la suite
L’Unikin à l’heure de la réhabilitation des homes
mercredi 12 février 2020

Les travaux de réhabilitation des homes des étudiants à l'Université de Kinshasa (UNIKIN) ont été lancés hier lundi 10 février par le ministre de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Enième retour sur la scène internationale

Pourquoi bouder notre plaisir quand la RDC est élue -par acclamation comme c'est quasiment la règle - à la première vice-présidence de l'Union africaine ? Comment ne pas déjà boire du petit lait à (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting