Dernière minute :
TOUT EN TACLANT LES GESTIONNAIRES DES ECOLES DE L’ETAT ET LES CATHOLIQUES
Gratuité de l’enseignement de base : Augustin Kabuya appelle à soutenir l’action de Fatshi
jeudi 10 octobre 2019

Le Secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) n'a pas épargné ceux qui, à ses yeux, "tentent de saboter" la gratuité de l'enseignement de base décrétée par le Président de la République, Félix Tshisekedi.

Devant la base du parti réunie hier mercredi 9 octobre à la 11ème rue Limete à l'occasion de la matinée politique, Augustin Kabuya a taclé vertement les gestionnaires des écoles de l'Etat et les écoles catholiques qui, "ayant fait de la motivation des parents leur vache à lait", ne voudraient pas voir la gratuité de l'enseignement de base, pourtant couchée dans la Constitution, se matérialiser.

Le Secrétaire général du parti présidentiel confie que les gestionnaires des écoles de l'Etat et les Catholiques percevaient 20 % sur les frais scolaires de chaque élève. La RDC compte, selon Augustin Kabuya, citant les experts du secteur de l'Education qu'il a consultés, 51.000 écoles conventionnées et non conventionnées. Et que si l'on prend une moyenne de 500 élèves par école, en faisant le calcul, on se rend vite compte du pactole qui échappe à leur contrôle. On comprend dès lors qu'ils ne soient pas prêts à accepter la gratuité de l'enseignement de base.

Selon toujours le SG Kabuya, sur les "millions" qu'ils recevaient de la motivation des parents, seulement 100.000 FC étaient ajoutés aux 163.000 que les enseignants recevaient de l'Etat, alors que le chef de l'Etat a ajouté à un licencié 200 mille Francs congolais, en plus de 163.000 que l'enseignant touchait avant. "Comment alors expliquer que quelqu'un à qui on ajoute 200 mille francs veuille faire la grève ? C'est un non-sens", dénonce le Secrétaire général du parti présidentiel. Celui-ci ajoute que "la motivation des parents étaient leur business".

Autre fait dénoncé par Augustin Kabuya, "les zones salariales". Pour le Secrétaire général de l'UDPS, ces zones salariales ont été créées pour "voler" de l'argent. Lui ne s'explique pas qu'un enseignant de l'Intérieur qui a les mêmes charges horaires que son collègue de la ville soit moins payé.

En définitive, Augustin Kabuya appelle les Congolais à soutenir le président de la République dans la mise en œuvre de la gratuité de l'enseignement de base. Et à l'UDPS, le SG jure qu'ils ne laisseront personne les détourner de l'espoir d'un enseignement primaire gratuit applaudi par les Congolais dans leur ensemble.

Pour rappel, le gouvernement a débloqué 41 milliards de francs congolais pour soutenir la mise en œuvre de la gratuité de l'éducation de base. L'information a été livrée samedi 5 octobre par le vice-ministre des Finances, Junior Mata Melanga. Selon lui, c'est une enveloppe complémentaire que le gouvernement a décaissée dans le cadre de la gratuité de l'éducation de base prônée par le Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi. Cet argent va servir à la paie des enseignants pour le mois de septembre. Comme décidé au deuxième Conseil des ministres, chaque enseignant devrait toucher 245 dollars pour le mois de septembre. La prise en charge des enseignants par les parents "a avili l'enseignant" et conduit le système éducatif dans un "trou". Depuis 27 ans, les parents ont eu à supporter le système éducatif congolais. Vivement la fin de la "motivation des parents ". Didier KEBONGO
Les pêcheurs de Luozi en voie de se réunir en coopérative
mercredi 16 octobre 2019

Méthodes archaïques, production très faible, puisque artisanale, manque de moyens et de matériels,… C'est la situation dans laquelle se trouvent les (...)
lire la suite
L’INRB organise le 10ème Congrès international de pathologie infectieuse et parasitaire
mercredi 16 octobre 2019

L'Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) organise, du 14 au 16 novembre prochain, le 10ème Congrès international de pathologie (...)
lire la suite
572 millions d’USD du Fonds Mondial pour lutter contre le Sida, le paludisme et la tuberculose en RDC
mardi 15 octobre 2019

La RDC bénéficie d'une subvention de 572 millions US$ du Fonds mondial pour la période 2018-2020. Grâce à ce fonds, 256.000 personnes vivant avec le (...)
lire la suite
La RDC consent le décaissement de 6 millions USD
mardi 15 octobre 2019

En marge de la 6ème Conférence de reconstitution des ressources du Fonds Mondial tenue à Lyon, en France, l’Instance de coordination nationale (...)
lire la suite
"L’épidémie de rougeole est beaucoup plus mortelle que celle d’Ebola ", selon l’UNICEF
mardi 15 octobre 2019

Face au nombre élevé de cas de décès causés par la rougeole en République Démocratique du Congo (RDC), en l'espace d'une année, l'UNICEF tire la (...)
lire la suite
La VSV forme 31 jeunes de Kimbanseke et Limete
lundi 14 octobre 2019

C'est jeudi 10 octobre que l'Ong Voix des Sans Voix (VSV) a clôturé, l'atelier de formation de 31 jeunes dont 18 garçons de Kimbanseke et Limete (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Cette hydre appelée "corruption""

Une rentrée judiciaire avec la lutte contre la corruption au menu, rien de bien nouveau. Ça ressemble même à du classique. Quand le combat contre ce vice ne constitue pas le plat de résistance, (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting