Dernière minute :

UNMAS RDC pour la protection des civils contre les risques liés aux engins explosifs
jeudi 31 octobre 2019

La protection des civils contre les risques liés aux engins explosifs et à la prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) est le cheval de bataille de l'Agence des Nations unies pour le déminage. Ce sont-là les propos de Grégoire de Nantes, chargé de projet à UNMAS RDC lors de la célébration de la journée des Nations unies.

Au rendez-vous à l'Université catholique du Congo (UCC), il a présenté la stratégie du plan d'action national de contrôle et de gestion des armes légères et petit calibre en RDC pour l'exercice 2018-2022. Intervenant le 24 octobre Ce PAN prévoit notamment le renforcement de la coopération régionale et internationale; le renforcement du contrôle et de la gestion des ALPC, la sensibilisation et la conscientisation de la communauté ainsi que la mobilisation des ressources.

Les objectifs de sa mission en RDC sont entre autres l'établissement d'un environnement protecteur dans les zones affectées par les conflits armés, l'installation de solutions de stockage pour les armes (coffres), provision de soutien technique et délivrance de sessions de sensibilisation à 500 personnel en uniforme pour assurer un stockage sûr et sécurisé et marquage de 7000 armes appartenant aux forces de sécurité intérieures.

Aussi, la consolidation de la paix et de la stabilité en RDC à travers la réduction de la violence armée ainsi que la réduction des incidents liés aux ALPC dans les communautés affectées par la violence armée a travers leur sensibilisation améliorée et des activités d'Education aux Risques, a-t-il évoqué.

Cependant, l'UNMAS avec l'appui de ses différents bailleurs dont la KOICA organise plusieurs activités de sensibilisation et de marquage des armes à travers les zones post conflits. A ce jour, l'UNMAS compte 7000 Armes appartenant à l'Etat stockées et sécurisées ; 7 000 armes appartenant aux forces de sécurité intérieures marquées et enregistrées conformément au plan de marquage national, a fait savoir son chargé de projet.

Aussi, 100% de demandes provenant de la MONUSCO, du DDR/RR, des FARDC/PNC pour détruire les armes et munitions obsolètes/abandonnées/ excédentaires sont traitées, 70.000 personnes atteintes à travers des sessions d'éducation aux risques et de sensibilisation puis 500 personnel en uniforme ont participé aux formations formelles en gestion des armes et munitions.

Par ailleurs, la prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) crée, alimente et prolonge les conflits armés entre les communautés et contribue grandement aux déplacements de population et aux violations des droits humains, a fait remarquer le responsable de Projet à UNMAS/RDC. A ce sujet, le manque de contrôle et la prolifération illicite ainsi que la mauvaise utilisation des ALPC est une menace permanente pour la stabilisation, la paix et la sécurité dans la RDC au niveau national et régional.

Enfin, le mandat de l'UNMAS est d'appeler à la poursuite des efforts nationaux pour faire face à la menace que représentent le transfert illicite, l'accumulation déstabilisatrice et l'utilisation abusive d'armes légères et de petit calibre, notamment en veillant à la gestion, au stockage et à la sécurité efficaces de leurs stocks d'armes et de munitions, a souligné Grégoire de Nantes. Mathy MUSAU
La pandémie de Covid-19 et ses conséquences collatérales
vendredi 3 juillet 2020

(Une lecture de Kibambi Shintwa) Avec la chute de l’économie, tout peut arriver. Déjà qu’elle n’était pas florissante, notre économie. Que deviendra (...)
lire la suite
La Société civile d’Ituri annonce les 80% du territoire contrôlés par les groupes armés et appelle Fatshi à tenir sa promesse !
vendredi 3 juillet 2020

Mercredi dernier à Bunia, capitale provinciale de l'Ituri, la Société civile a rendu public un rapport documenté sur les activités des groupes armés (...)
lire la suite
"L’interpellation du VPM Tunda découle d’une cabale de mauvais goût"
jeudi 2 juillet 2020

* Contrairement à ce qui se raconte, le Garde des Sceaux jouit pleinement de sa liberté de mouvement. L'interpellation du vice-Premier ministre, (...)
lire la suite
Dossier AFDC-A : Georges Kapiamba en appelle à l’intervention du PG
jeudi 2 juillet 2020

Me Georges Kapiamba, président national de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ), vient de saisir le Procureur général près la (...)
lire la suite
L’UNFPA appui l’atelier d’appropriation du programme d’urgence d’accompagnement des populations vulnérables de Kinshasa
jeudi 2 juillet 2020

Les agents du ministère des Affaires sociales sont en atelier d'appropriation du programme d'urgence d'accompagnement des populations vulnérables (...)
lire la suite
La Fondation D. Nyakeru Tshisekedi communie avec les enfants vulnérables
jeudi 2 juillet 2020

* L'épouse du chef de l'Etat prend en charge la scolarité de deux enfants de Rossy Mukendi. Quelques orphelinats, des formations médicales de la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une pluie de messages à la Nation

Question pour un champion : quel est ce pays d'Afrique où tout le monde s'adresse à la Nation à l'occasion de la Fête nationale ? La RDC. Ce n' aura échappé à personne. Une pluie de "messages à la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting