Dernière minute :

Attention, le chrono est en marche !
lundi 4 novembre 2019

Annoncé à plusieurs reprises, le projet de budget n'a toujours pas atterri sur le bureau de l'Assemblée nationale. Peut-être ce lundi. Ou demain mardi. En tout cas au courant de la semaine qui commence. Il est jusqu'aux sources proches du dossier de se perdre en conjectures sur le jour exact du dépôt de ce projet de loi des finances. C'est dire.

Problème, la session parlementaire en cours est à son bon milieu. En ce début novembre, députés et sénateurs ne disposent plus que d'une quarantaine de jours pour plancher sur cet instrument basique de gestion du pays.

Pas besoin d'être orfèvre dans les us parlementaires pour soutenir que les élus premier et second degré n'auront plus suffisamment de temps pour examiner le projet de budget dans les règles de l'art. La loi des finances figure ainsi parmi les victimes collatérales du temps fou qu'ont pris les tractations en vue de la formation du Gouvernement. Dommage pour ce tout premier budget de la présidence FATSHI. Lui qui entend traduire en chiffres la doxa du Père, à savoir "Le peuple d'abord". Lui qui a placé très haut la barre budgétaire pour marquer "le changement".

Le temps nous joue aussi des tours sur le front de l'organisation de l'opposition parlementaire. Dans cette opposition où on tire à hue et à dia, impossible de trouver un compromis pour une participation cohérente et ordonnée dans les commissions permanentes de l'Assemblée nationale. En particulier les commissions dont la présidence revient de droit aux opposants.

Pas facile non plus pour les élus de l'opposition-toutes chambres confondues- d'accorder leurs violons sur la désignation du porte-parole, cette Arlésienne évoquée et invoquée depuis 2006. Pour le coup, le titre "En attendant Godot " de Samuel Beckett ne serait pas caricaturale. Tant l'attente date de deux législatures !

Dans le cas du budget comme dans celui de l'opposition parlementaire, le temps ne s'arrête pas. Il file inexorablement. Même si sous les tropiques rd congolaises, on se moque avec un rare talent du proverbe anglais selon lequel "time is money". José NAWEJ
Le tour du monde de FATSHI rentable ou pas rentable ?
mardi 12 novembre 2019

Ceci n'est pas un scoop. Le Président de la république voyage beaucoup. Beaucoup trop même aux yeux de certains de ses compatriotes. Au point que (...)
lire la suite
Effigies : les vaudevilles de mauvais goût
lundi 11 novembre 2019

Devrions-nous rappeler aux deux partis phares de l'attelage CACH-FCC qu'ils ont beaucoup mieux à faire que les vaudevilles de sans fin et sans (...)
lire la suite
"La vision du Président"
vendredi 8 novembre 2019

"Selon la vision du chef de l'Etat", "Conformément à la vision du Président de la république", "Dans le cadre de la vision du Président", tutti (...)
lire la suite
Nouveau pouvoir ou pouvoir syncrétique ?
jeudi 7 novembre 2019

Ce n'est pas le titre d'une thèse de doctorat. Ni d'un traité des sciences politiques. Encore moins d'un essai. C'est plutôt un constat de (...)
lire la suite
"Wewa" : séparer le bon grain de l’ivraie
mercredi 6 novembre 2019

Autant le confesser tout de go. Les déjà célèbres "Wewa" sont la parfaite illustration de ce qu'est devenue la RDC depuis les années Mobutu. Un pays (...)
lire la suite
FATSHI- JKK : le pays d’abord !
mardi 5 novembre 2019

Félix-Antoine Tshisekedi et Joseph Kabila, en tenue décontractée sur leurs terres de N'sele. L'image en elle-même vaut message. Et la photo, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Attention, le chrono est en marche !

Annoncé à plusieurs reprises, le projet de budget n'a toujours pas atterri sur le bureau de l'Assemblée nationale. Peut-être ce lundi. Ou demain mardi. En tout cas au courant de la semaine qui (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting