Dernière minute :

UNESCO : la validation de la SNDSE à l’affiche
mardi 5 novembre 2019

Le Ministère de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST) vient d'organiser un atelier de validation de la Stratégie nationale de développement des statistiques de l'éducation (SNDSE).

Tenue la semaine dernière à Kinshasa, avec l'appui de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO), cette activité s'est inscrite dans le cadre du suivi de la Stratégie sectorielle de l'éducation et de la formation (SSEF) et des indicateurs de l'Objectif de Développement Durable 4 (ODD4).

Selon la déclaration d'Incheon, ce nouvel Agenda pour l'éducation a l'ambition de mettre en place des systèmes nationaux complets de suivi et d'évaluation afin de produire des données factuelles solides pour éclairer la formulation des politiques et la gestion des systèmes éducatifs.

Il vise aussi de respecter l'obligation de rendre des comptes, d'améliorer la qualité des données, et de les communiquer en temps utile.

L'adoption en 2015 par le Gouvernement, de la SSEF 2016-2025 et son endossement par les partenaires permet au gouvernement de la RDC de réorganiser, de redéfinir et de réorienter sa politique en matière d'éducation et de formation.

Suite à l'engagement pris par l'ensemble des pays à Incheon pour l'Agenda 2030 sur les ODD, la stratégie sectorielle de la RDC a été alignée à l'ODD4. Le but ultime est d'assurer à tous une éducation inclusive de qualité et les possibilités d'un apprentissage tout au long de la vie.

EFFICACITE DE L'EDUCATION

En RDC, la production des statistiques scolaires porte essentiellement sur l'accès, la couverture, l'efficacité du système et les ressources. Ces données contribuent à la gestion et au pilotage du système éducatif.

Jusqu'à un passé récent, elles étaient diffusées en général sous forme d'annuaires statistiques. Ce, non seulement dans le cadre du Système d'Information pour la Gestion d'Education (SIGE) mais également, pour rendre disponibles des outils standardisés de collecte, sous la responsabilité administrative de la Direction d'Information pour la Gestion de l'Education (DIGE) et des Directions d'Etudes et de Planification (DEP). Le tout sous la responsabilité technique de la Cellule Technique des Statistiques de l'Education (CTSE) avec ses démembrements au niveau provincial.

Le diagnostic a montré que la production des statistiques scolaires dans le pays est confrontée à diverses faiblesses. Parmi lesquelles, les spécialistes citent fréquemment les facteurs tels que le manque de culture statistique dans les prises de décision, le non-respect des délais dans la production des statistiques, la dépendance quasi-totale du financement par les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) pour la production des statistiques.

Le représentant de l'UNESCO, Meissa Diop, a révélé que la production des données administratives issues des campagnes statistiques récurrentes connaît encore beaucoup de retards et de lacunes, malgré l'appui de différents partenaires.

Pourtant, le suivi des indicateurs et cibles de l'ODD4 requiert d'autres types de données, en dehors de celles produites dans le cadre du SIGE traditionnel. Même si certaines d'entre elles sont fournies périodiquement par différentes enquêtes telles que MICS et EDS, d'autres, à l'instar des données sociales ou qualitatives, sont hors de portée des structures éducatives dont les capacités font réellement défaut dans ces domaines.

UN PREMIER PAS

C'est pourquoi, l'élaboration de cette Stratégie sectorielle de développement des statistiques, en phase avec la SNDSE, élaborée et mise en œuvre par l'Institut National de la Statistique, est un premier pas important vers la recherche de solutions efficaces et pérennes, telles qu'exprimées par la vision adoptée en 2013, par le Gouvernement pour un SIGE unique, pérenne, décentralisé et basé sur les TIC. Meissa Diop a également souhaité qu'à l'instar de 9 autres pays pilotes, que la RDC soit dotée d'un outil de politique pertinent non seulement, pour une prise en compte réelle de l'ODD4 dans nos politiques et stratégies, mais aussi et surtout, pour un suivi optimal des avancées et des réalisations de la RDC sur les cibles et indicateurs de l'ODD4, a souligné le représentant de l'UNESCO.

Tenant compte des résultats du diagnostic et des recommandations formulées, la SNDSE se veut en phase avec la vision de l'INS adoptée en 2012, de disposer d'un système statistique national intégré et coordonné répondant à tous les besoins récurrents des utilisateurs en matière de statistiques en vue de mesurer les progrès réalisés dans tous les secteurs de développement du pays et qui passe par la fourniture régulière de données de qualité et accessibles tant au niveau national et provincial qu'au niveau international. Tricya MUSANSI
Les travaux d’évacuation d’immondices débutent au Marché central
mercredi 15 janvier 2020

La tournée d'inspection de la ville de Kinshasa, effectuée dimanche dernier à travers différentes communes de la capitale, a vite produit des effets (...)
lire la suite
Julienne Lusenge : "Un travail bien fait finit par payer"
mercredi 15 janvier 2020

Classée en tête du Top 20 des femmes à la Une de l'actualité des Nations Unies en 2019, Julienne Lusenge a été célébrée le week-end à Kinshasa par les (...)
lire la suite
La population appelle vivement à la fin des travaux
mardi 14 janvier 2020

La population de la commune de Kisenso Nord, communément appelée Kisenso d'Etat, en référence à l'Hôpital général de référence de cette commune, (...)
lire la suite
Unikin : le Recteur tient à déloger à son tour le personnel des homes
mardi 14 janvier 2020

Un nouveau malaise couve le campus de l'Université de Kinshasa (Unikin). Après le départ forcé des étudiants des homes décidé par la décision du (...)
lire la suite
Unikin : ouverture d’une licence professionnelle en techniques pharmaceutiques sous format LMD
mardi 14 janvier 2020

Une nouvelle filière vient de voir le jour cette année à la Faculté des sciences pharmaceutiques de l'Université de Kinshasa (UNIKIN). Pour la toute (...)
lire la suite
Des Leaders des Enfants des militaires et policiers s’opposent à la marche du 14 janvier
mardi 14 janvier 2020

La structure dénommée "Leaders des Enfants des militaires et des policiers " de la ville de Kinshasa s'opposent à la marche de ce mardi 14 janvier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting