Dernière minute :
KIN-BOPETO
Quartier Ndanu : Thierry Kabuya retrousse les manches et montre l’exemple
mardi 5 novembre 2019

Thierry Kabuya est en train de marquer les Kinois. Le ministre provincial des Infrastructures et Travaux publics arrête de faire le ministre le samedi. L’homme troque son costume cravate contre le jaune de travail et va dans un quartier de Kinshasa où l’appelle Kin-Bopeto, les travaux communautaires d’assainissement de la ville. Le célèbre « salongo » sous le maréchal Mobutu.

C’est le cas le samedi dernier 2 novembre. Malgré la pluie, Thierry Kabuya a passé la journée aux côtés des jeunes du quartier Ndandu. Ensemble, ils ont curé le caniveau du tronçon Poids Lourds-rivière Ndjili, situé à la 17 ème rue, entrée quartier Ndanu. Comme dans les précédents endroits où il a participé aux travaux d’assainissement, le ministre provincial a apporté du souffle nouveau au groupe. Manches de sa chemise retroussées, mains protégées par une paire de gants, Thierry Kabuya conduit met la main à la pâte comme on dit.

Il conduit lui-même les travaux d’assainissement, les supervise. Sa seule présence motive à 100% les jeunes qui s’adonnent à cœur joie au travail à faire. Les passants sont surpris par le caniveau qui draine à nouveau l’eau des pluies. Ce canal était bouché au point qu’à chaque pluie, ce tronçon était sous eaux.

Au quartier Ndanu, le ministre s’est amené avec deux gros véhicules de Adi-Construct, un partenaire, pour évacuer les ordures que sorties du caniveau. Thierry Kabuya tenait à montrer aux habitants que ces déchets ne resteraient pas là. « C’est tout Kinshasa qui sera mis en valeur et nous y allons étape par étape », confie le ministre provincial des ITP.

Les habitants du quartier Ndanu saluent l’intérêt du ministre à leur coin qui fait partie de pires endroits de la capitale quand il pleut. Reste que tous s’impliquent dans ces travaux d’assainissement pour ne pas avoir à vivre les inondations à chaque pluie diluvienne.

Quant au ministre provincial des ITP, même s’il n’a pas dit où il sera le week-end, ses compatriotes sont certains de le voir, pelle à la main, dans un autre quartier de la capitale pour les mêmes travaux. Depuis le lancement de l’opération Kinshasa Bopeto, le 28 septembre dernier par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, Thierry Kabuya est régulièrement sur terrain le week-end. Avant Ndanu, le ministre provincial a supervisé les travaux dans les quartiers Mombele et Funa. Des descentes sur terrain hautement appréciées par la population. Le samedi, c’est désormais le rendez-vous Thierry Kabuya-peuple de Kinshasa. Didier KEBONGO
Les travaux d’évacuation d’immondices débutent au Marché central
mercredi 15 janvier 2020

La tournée d'inspection de la ville de Kinshasa, effectuée dimanche dernier à travers différentes communes de la capitale, a vite produit des effets (...)
lire la suite
Julienne Lusenge : "Un travail bien fait finit par payer"
mercredi 15 janvier 2020

Classée en tête du Top 20 des femmes à la Une de l'actualité des Nations Unies en 2019, Julienne Lusenge a été célébrée le week-end à Kinshasa par les (...)
lire la suite
La population appelle vivement à la fin des travaux
mardi 14 janvier 2020

La population de la commune de Kisenso Nord, communément appelée Kisenso d'Etat, en référence à l'Hôpital général de référence de cette commune, (...)
lire la suite
Unikin : le Recteur tient à déloger à son tour le personnel des homes
mardi 14 janvier 2020

Un nouveau malaise couve le campus de l'Université de Kinshasa (Unikin). Après le départ forcé des étudiants des homes décidé par la décision du (...)
lire la suite
Unikin : ouverture d’une licence professionnelle en techniques pharmaceutiques sous format LMD
mardi 14 janvier 2020

Une nouvelle filière vient de voir le jour cette année à la Faculté des sciences pharmaceutiques de l'Université de Kinshasa (UNIKIN). Pour la toute (...)
lire la suite
Des Leaders des Enfants des militaires et policiers s’opposent à la marche du 14 janvier
mardi 14 janvier 2020

La structure dénommée "Leaders des Enfants des militaires et des policiers " de la ville de Kinshasa s'opposent à la marche de ce mardi 14 janvier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting