Dernière minute :
DANS SON PLAN DE SORTIE DE CRISE REVU ET CORRIGE
Martin Fayulu réitère son appel aux élections anticipées
mercredi 6 novembre 2019

* Contrairement à son premier schéma, le porte-étendard de LAMUKA s'efface au profit de son regroupement politique quant à la direction de l'instance devant réformer les institutions.

Martin Fayulu, qui continue à revendiquer la victoire à la présidentielle du 30 décembre 2018, a revu, le 4 novembre, la copie de son " plan de sortie de crise " rendu public le 10 mai dernier.

Le document fait état notamment de la mise en place d'une institution dénommée Haut Conseil national des réformes institutionnelles (HCNRI) dont l'opposant propose la direction à la plateforme LAMUKA pendant une période de 18 mois environ, avant l'organisation d'élections générales anticipées.

D'après la proposition du leader de l'ECIDE, cette institution devrait réfléchir aux réformes à mener concernant la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la Cour constitutionnelle (le juge du contentieux électoral), la Défense, la sécurité et les droits humains. Pendant ce temps, toujours d'après ce document, la coalition CACH/FCC resterait à la tête du pays.

Contrairement à son premier schéma, le porte-étendard de LAMUKA s'efface au profit de son regroupement politique quant à la direction de l'instance devant réformer les institutions, " HCNRI ". Sans doute un clin d'oeil aux autres leaders du regroupement né à Genève. En particulier Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba. Le premier, par ses lieutenants interposés, avait mal digéré le fait que Martin Fayulu se soit auto- désogné pour piloter le HCNRI.

Ce " plan de sortie de crise " est remis au goût du jour au moment où les sociétaires de la plateforme sont loin d'accorder leurs violons. Les postes de porte-parole de l'opposition et de Rapporteur adjoint au Bureau de l'Assemblée nationale divisent les leaders de ce regroupement politique.

Lire, ci-dessous, le " Plan de sortie de crise " revu et corrigé de Martin Fayulu. Didier KEBONGO
Samy Badibanga Ntita extincteur et non pyromane
vendredi 8 mai 2020

* Pas l’ombre du Premier vice-Président du Sénat dans le pugilat verbal -enterré hier- entre le Speaker de la Haute assemblée et la sénatrice Goya. (...)
lire la suite
FNSCC : Fatshi remplace Ambongo, Bokundoa, Sheik Abdallah, Sony et Elebe
jeudi 7 mai 2020

* Le Révérend Dominique Mukanya Wa Banza et M. Jean Munongo Muteba nommés respectivement Coordonnateur et coordonnateur adjoint du Fonds national (...)
lire la suite
Covid-19 : Le Gouvernement craint une « propagation à grande échelle »
mercredi 6 mai 2020

* D’ores et déjà, la barre de 700 contaminations est dépassée. Va-t-on vers le pic tant redouté de la pandémie? Le Conseil des ministres a alerté, à (...)
lire la suite
Covid-19 : Des voix s’élèvent pour la décentralisation de l’INRB
mardi 5 mai 2020

*Au regard du nombre croissant de cas détectés à l'intérieur, il devient impérieux d'implanter des laboratoires dans les grandes villes du pays. (...)
lire la suite
Adolphe Muzito : « Plus que d’un simple collectif budgétaire, la RDC a besoin d’un programme »
lundi 4 mai 2020

Il en est de la médecine comme de l’économie. C’est le diagnostic qui commande la thérapie. Ainsi, après avoir passé au crible les fondamentaux actuels (...)
lire la suite
Vivement la stabilisation du taux de change
jeudi 30 avril 2020

* Toutefois, l'équipe Ilunkamba dit suivre la situation de près pour contenir les paramètres macroéconomiques dans des proportions acceptables. Le (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Savoir quitter le Palais pour le terrain

Une virée présidentielle hier dans certains hôpitaux et chantiers à travers la capitale. Qui le reprocherait au Président ? Bien au contraire. Une descente sur le terrain est souvent préférable aux (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting