Dernière minute :
DANS SON PLAN DE SORTIE DE CRISE REVU ET CORRIGE
Martin Fayulu réitère son appel aux élections anticipées
mercredi 6 novembre 2019

* Contrairement à son premier schéma, le porte-étendard de LAMUKA s'efface au profit de son regroupement politique quant à la direction de l'instance devant réformer les institutions.

Martin Fayulu, qui continue à revendiquer la victoire à la présidentielle du 30 décembre 2018, a revu, le 4 novembre, la copie de son " plan de sortie de crise " rendu public le 10 mai dernier.

Le document fait état notamment de la mise en place d'une institution dénommée Haut Conseil national des réformes institutionnelles (HCNRI) dont l'opposant propose la direction à la plateforme LAMUKA pendant une période de 18 mois environ, avant l'organisation d'élections générales anticipées.

D'après la proposition du leader de l'ECIDE, cette institution devrait réfléchir aux réformes à mener concernant la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la Cour constitutionnelle (le juge du contentieux électoral), la Défense, la sécurité et les droits humains. Pendant ce temps, toujours d'après ce document, la coalition CACH/FCC resterait à la tête du pays.

Contrairement à son premier schéma, le porte-étendard de LAMUKA s'efface au profit de son regroupement politique quant à la direction de l'instance devant réformer les institutions, " HCNRI ". Sans doute un clin d'oeil aux autres leaders du regroupement né à Genève. En particulier Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba. Le premier, par ses lieutenants interposés, avait mal digéré le fait que Martin Fayulu se soit auto- désogné pour piloter le HCNRI.

Ce " plan de sortie de crise " est remis au goût du jour au moment où les sociétaires de la plateforme sont loin d'accorder leurs violons. Les postes de porte-parole de l'opposition et de Rapporteur adjoint au Bureau de l'Assemblée nationale divisent les leaders de ce regroupement politique.

Lire, ci-dessous, le " Plan de sortie de crise " revu et corrigé de Martin Fayulu. Didier KEBONGO
CACH-FCC : l’antidote est dans la Constitution
mardi 12 novembre 2019

* "Sans réduire le rôle du Président de la République, nous sommes dans un régime semi-présidentiel dans lequel des décisions politiques essentielles (...)
lire la suite
CACH-FCC : discussions suspendues !
lundi 11 novembre 2019

* A la base de ce gel, la profanation par le feu des effigies du Président de la République. * Par ailleurs, Néhémie Mwilanya appelle au calme. Le (...)
lire la suite
Du rififi au Palais du peuple
vendredi 8 novembre 2019

*A l'issue de la plénière d'hier aux allures d'un pugilat, Adèle Kanyinda explose: "Nos députés ont été élus sous le label AFDC-A et non sous celui du (...)
lire la suite
Opposition:enfin, un compromis !
jeudi 7 novembre 2019

* Par contre, toujours pas de fumée blanche concernant le poste de Rapporteur adjoint du bureau de la Chambre basse. Après de laborieuses (...)
lire la suite
Martin Fayulu réitère son appel aux élections anticipées
mercredi 6 novembre 2019

* Contrairement à son premier schéma, le porte-étendard de LAMUKA s'efface au profit de son regroupement politique quant à la direction de l'instance (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi et Joseph Kabila parlent des entreprises publiques et de l’accord FCC-CACH
mardi 5 novembre 2019

* Retranchés à Safari Beach, les ténors de la coalition évaluent déjà l'exécution de leur compromis. Toutes les sources crédibles dans la ville haute (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le tour du monde de FATSHI rentable ou pas rentable ?

Ceci n'est pas un scoop. Le Président de la république voyage beaucoup. Beaucoup trop même aux yeux de certains de ses compatriotes. Au point que cela fait…polémique. En particulier sur le retour (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting