Dernière minute :
POUR FACILITER LES SOLUTIONS AUX PROBLEMES LOCAUX EN RDC
Le PNUD institue le laboratoire de réponse aux défis de développement
mercredi 6 novembre 2019

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a lancé, hier mardi 5 novembre à Kinshasa, le laboratoire d'accélération pour répondre aux défis de développement. Il s'agit d'une plateforme de 60 petits laboratoires appelés à trouver des solutions aux problèmes locaux en RDC.

La cérémonie de lancement officiel de ce cadre de réflexion-action s'est déroulée en présence du ministre de la Recherche scientifique et Innovation technologique José Mpanda Kabangu, de l'ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne Thomas Terstegen, du représentant résident du PNUD et de plusieurs délégués des organisations du système des Nations-Unies.

Dans son allocution à cette occasion, le numéro un de la Recherche scientifique en RDC a émis le vœu de voir le Gouvernement congolais nouer des liens de partenariat avec le PNUD, afin de lui permettre d'apporter son appui technique et financier aux projets de recherche et de développement visant à améliorer le quotidien des congolais.

L'INNOVATION AU SERVICE DU DEVELLOPEMENT LOCAL

" Il y a urgence et nécessité et je crois qu'il est important pour le PNUD d'intervenir dans plusieurs projets de mon ministère qui sont restés inachevés jusqu'à ces jours faute de financement. Je formule le vœu de voir ce laboratoire apporter un plus dans les projets de recherche scientifique et innovation technologique en RDC (…) ", a-t-il dit.

Le représentant pays du PNUD Dominic Sam a affirmé qu'en instituant ce laboratoire, son organisation vise à mobiliser les nouvelles technologies et les connaissances au service des innovations locales.

"Il convient donc de créer des innovateurs locaux capables de trouver des nouvelles solutions à des problèmes de développement du XXIème siècle. Le laboratoire envisage d'utiliser ces solutions pour accélérer le temps de réflexion, de l'action et de l'apprentissage des expériences des autres. Ce, dans le but ultime de relever les défis liés à notre mission d'appuyer le Gouvernement congolais à atteindre les objectifs de développement durable à l'horizon 2030 ", a-t-il déclaré.

ORIENTER LES INTERVENTIONS DES ACTEURS ETATIQUES

Le patron du PNUD en RDC a par ailleurs indiqué que ce laboratoire a aussi pour mission d'orienter les interventions des acteurs étatiques et non étatiques dans le sens de trouver des solutions innovantes qui touchent directement au bien-être des populations locales.

Il a affirmé que ce laboratoire d'accélération bénéficie d'une subvention de plus de 33 millions de dollars de la République Fédérale d'Allemagne échelonnée sur 3 ans. "La complexité des problèmes d'aujourd'hui exige des nouvelles stratégies et, dans nombreux cas, des réformes complètes (….). C'est pourquoi l'Allemagne soutient cette initiative avec plus de 33 millions de dollars sur les trois prochaines années", a-t-il indiqué.

CINQ PROTOCOLES DE RECHERCHE

" Des nombreuses années d'expérience et d'expertise de PNUD peuvent maintenant être mises en pratique de manière particulièrement précieuse. Surtout lorsque l'on sait, qu'à travers ce laboratoire, les connaissances et les problèmes locaux peuvent être partagés, évalués et appliqués dans le monde entier", a indiqué le diplomate allemand.

Le laboratoire de réponse aux défis de développement ainsi institué travaillera sur cinq protocoles de recherche à savoir, l'analyse des interventions, l'exploration, l'expérimentation, le développement et la mise en échelle. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Kinshasa va abriter le 1er Forum économique multisectoriel tunisien
jeudi 7 novembre 2019

Kinshasa va abriter du 15 au 16 novembre le premier Forum économique tunisien. A cet effet, une délégation des opérateurs économiques s'apprête à (...)
lire la suite
Le PNUD institue le laboratoire de réponse aux défis de développement
mercredi 6 novembre 2019

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a lancé, hier mardi 5 novembre à Kinshasa, le laboratoire d'accélération pour répondre (...)
lire la suite
Afrique centrale : La CNSS prend la tête du BLAISAC
mercredi 6 novembre 2019

Directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) de la République Démocratique du Congo, Mme Agnès Mwad Katang est désormais aux (...)
lire la suite
COMESA : des experts du secteur des assurances à l’école du Régime de la Carte Jaune
mardi 5 novembre 2019

Des experts congolais œuvrant dans le secteur des assurances s'imprègnent du Régime de la Carte Jaune du Marché commun de l'Afrique Orientale et (...)
lire la suite
Le gouverneur de la BCC suggère l’intégration de l’éducation financière dans le programme scolaire
vendredi 1er novembre 2019

"Epargner en RDC pour mon avenir, oui c'est possible", c'est le thème de la célébration de la Journée international de l'Epargne 2019. A cette (...)
lire la suite
152 personnes indemnisées hier à la SONAS
vendredi 1er novembre 2019

La Société nationale d'assurances (SONAS) poursuit, sans désemparer, son opération "Jeudi sinistre" consiste à indemniser les victimes d'accidents. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting