Dernière minute :
SECURITE AUTOUR DES EQUIPES DE RIPOSTE CONTRE EBOLA
Ituri : l’ONU envisage le déploiement de nouvelles troupes à Mambasa
jeudi 7 novembre 2019

Les Nations Unies envisagent de déployer de nouvelles troupes dans la région de Mambasa, en Ituri. Ce, dans le but de renforcer la sécurité des agents impliqués dans la riposte contre l'épidémie à virus Ebola dans cette partie de la RDC.

L'annonce est été faite par le représentant de l'ONU, chargé de la coordination de la riposte à Ébola, David Gressly, à l'issue d'un point de presse tenu à la suite de la tuerie d'un journaliste proche de l'équipe de riposte à Mambasa.

" Je dois déplorer l'attaque contre ce journaliste. Cette tuerie est inacceptable. Elle demande non seulement une meilleure sécurisation de la zone (Mambasa), mais aussi une répression aussi sérieuse que rigoureuse au niveau de la justice ", a-t-il déclaré.

VIVEMENT UNE ENQUETE SERIEUSE

" Nous, les Nations-Unies, allons voir comment déployer les nouvelles troupes dans cette zone, question de renforcer la sécurité autour des équipes de riposte. Nous allons aussi appuyer les enquêtes. Je crois que nous pouvons agir rapidement ", a promis David Gressly, à l'issue de ce point de presse.

Le fonctionnaire onusien a, par ailleurs, annoncé sa descente sans tarder dans la région de Mambasa afin d'écouter les populations, les journalistes et les agents impliqués dans la riposte contre la maladie à virus Ebola dans cette partie de la RDC.

" Ce qui est important est de noter que nous avons fait beaucoup de progrès dans la lutte contre cette maladie. Il n'y a plus de transmission dans la zone de Butembo et nous croyons que c'est le cas à Beni et Komanda (Ituri) ", a déclaré David Gressly.

MAINTENIR LE PROGRES

Optimiste, il a émis le vœu de voir ce progrès du reste fragile se stabiliser. " Nous devrons saisir l'opportunité que nous avons pour contenir l'épidémie qui se trouve maintenant dans la zone de Mangina et Mambasa. Nous devons travailler pour garantir un accès rapide et sécurisé dans cette zone (Mambasa) ", a-t-il martelé.

Depuis quelques semaines, les agents impliqués dans la riposte contre Ébola à Mambasa font face à des cas des violences à répétition qui se soldent par l'incendie des structures de santé et l'assassinat des humanitaires.

Le dernier fait en date est l'assassinat, le 2 novembre dernier, d'un journaliste local après sa participation à une émission de lutte contre la maladie à virus Ebola. De son vrai nom Papy Mahamba, ce professionnel de médias a été décapité à coup des machettes par ses bourreaux qui ont grièvement blessé sa femme, avant de disparaître dans la nature.

MOBILISATION DES FORCES ARMEES

Cet assasinat est farouchement décrié par les organisations de la société civile qui l'attribuent aux miliciens Maï-Maï. Dépitée, l'Ong Journal en danger (JED) appelle à une mobilisation totale des forces de sécurité.

Cette association de défense des droits des journalistes en appelle, par ailleurs, à l'implication des instances judiciaires locales afin que ces assassins soient trouvés au plus vite et jugés selon les règles de l'art. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Carnet rose
vendredi 28 février 2020

Une année de plus depuis hier le 27 février, pour son Excellence l'Ambassadeur de Tunisie en RDC, M. Adel Bozekry Rmili. Joyeux anniversaire (...)
lire la suite
Politique du Royaume du Maroc en matière d’attraction de l’investissement étranger »(suite)
vendredi 28 février 2020

2.1.2.2 Le cadre conventionnel de la protection des investisseurs Le Maroc a adhéré à un certain nombre d'organismes (...)
lire la suite
La reprise ordonnée du travail et de la production se poursuit grâce aux mesures d’aide aux entreprises et de stabilisation de l’emploi
vendredi 28 février 2020

Ces derniers jours, de différents secteurs aux différentes régions de la Chine ont publié des politiques d'aide aux entreprises et de stabilisation (...)
lire la suite
Cellule de Mise en oeuvre de la Réforme de l’Administration Publique Projet de Réforme et de Rajeunissement de l’Administration Publique CMRAP - PRRAP
jeudi 27 février 2020

AVIS D'ATTRIBUTION DU MARCHE 1. Nom du Projet : Projet de Réforme et de Rajeunissement de l'Administration Publique (...)
lire la suite
Mise en œuvre des résolutions de la TICAD au centre des échanges chez Me Pépin Manjolo
jeudi 27 février 2020

Le Directeur Général des affaires Africaines du Ministère des Affaires Étrangères du Japon a rencontré le ministre d'Etat à la Coopération (...)
lire la suite
A Lisala, Jeanine Mabunda prêche l’unité
jeudi 27 février 2020

* La Speaker de la Chambre sera ce matin à Bumba, son fief électoral. Arrivée à Lisala chef-lieu de la province de la Mongala, la présidente de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting