Dernière minute :
PROCES MEURTRE DE L’AG DU CENTRE DE SANTE DE REFERENCE VIJANA
La RDC appelée à réparer les préjudices causés par son policier
mardi 12 novembre 2019

* Appelé à comparaître en qualité de renseignant, le général Sylvano Kasongo démonte les déclarations de Dolly Makambo.

Le procès du meurtre de l'administrateur gestionnaire adjoint du centre de santé de référence Vijana est déjà au fond. Au cours de l'audience d'hier lundi 11 novembre, les avocats de la partie civile ont sollicité que la RDC puisse comparaître comme civilement responsable.

Ils l'invitent surtout à réparer les préjudices causés par son policier qui a abattu à balle réelle, le 30 octobre dernier, l'administrateur gestionnaire adjoint du centre de santé Vijana, situé dans la commune de Lingwala.

" La RDC doit comparaître en qualité de civilement responsable des faits illicites commis par son policier qui a accusé le meurtre. Il s'agit, en droit, de la responsabilité de la République, comme employeur du policier. Elle doit, à ce titre, réparer des préjudices causés aux tiers par le fait de son agent", a déclaré Me Mwanza D.

LE GENERAL KASONGO REJETTE LES PROPOS DE DOLLY MAKAMBO

Les juges de la Haute Cour militaire ont, au cours de l'audience d'hier, écouté les dépositions du commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, appelé à comparaître en qualité de renseignant.

Ce dernier a, dans ses déclarations, rejeté les allégations faites par le prévenu Dolly Makambo qui, au cours de l'audience précédente, avait affirmé, en sa qualité du ministre provincial de l'intérieur de la ville de Kinshasa, avoir instruit au général Kasongo d'assurer la sécurité du site abritant le centre hospitalier Vijana.

Dolly Makambo avait aussi indiqué, et cela a été acté par le greffier, qu'il appelait régulièrement le commissaire provincial de la Police de Kinshasa pour demander rapport sur l'évolution de la situation sur ce terrain qui fait l'objet depuis un certain temps d'un conflit foncier. Une façon pour lui de se dédouaner de la responsabilité sur le policier qui a ouvert le feu.

DOLLY MAKAMBO DE PLUS EN PLUS CLOUE

Des propos qui ont été farouchement balayés par le général Kasongo. Il dit n'avoir jamais reçu une certaine correspondance venant du Ministre Provincial Dolly Makambo, l'instruisant de sécuriser le terrain sur lequel est bâti le Centre de santé Vijana.

" C'est le Gouverneur qui a le droit de m'instruire dans ce sens. Je ne peux pas sécuriser un endroit sans l'instruction du Gouverneur. C'est absolument faux. Je n'ai pas reçu une correspondance dans ce sens venant du ministre provincial de l'intérieur Dolly Makambo", a-t-il réagi aux questions des juges.

Cette version des faits du général Kasongo a été corroborée par les dépositions faites par le commissaire supérieur adjoint de la police de Kinshasa, le major Charly Kasongo Ilunga, cité dans le même sens par le prévenu Dolly Makambo.

Le commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa a aussi été invité pour donner des précisions à la Haute Cour Militaire au sujet du fonctionnement du service de détachement des policiers commis à la garde de hautes personnalités et institutions de la République. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Le Syndicat des medecins du Congo en grève à partir de ce samedi
vendredi 24 janvier 2020

Le Syndicat de médecins du Congo (SYMECO) annonce le début d'un mouvement de grève dès ce samedi 25 janvier. Cela fait suite, d'après le Docteur (...)
lire la suite
Le quartier Mujinga plaide pour une assistance du gouvernement
vendredi 24 janvier 2020

A Kisenso, la population du quartier Mujinga, sollicite l’ assistance en eau potable du Gouvernement. Les habitants de ce coin de la capitale (...)
lire la suite
La Haute commissaire aux droits de l’homme à Bunia hier et aujourd’hui à Kinshasa !
vendredi 24 janvier 2020

C’est hier jeudi 23 janvier que Michel Bachelet, la Haute commissaire de l’ONU pour les droits de l’homme a commencé sa visite de cinq jours en RDC (...)
lire la suite
Dr Gaston Luthongo : "La RDC a besoin de 40 millions de dollars pour la riposte contre la rougeole"
jeudi 23 janvier 2020

Médecin congolais, Dr Gaston Luthongo Paluku assume, depuis trois mois, la fonction de Coordonnateur national de lutte contre la rougeole en (...)
lire la suite
Concours international Stenine : le dépôt des candidatures est ouvert
jeudi 23 janvier 2020

Moscou, Service de presse de Rossiya Segodnya. Selon la tradition établie, le dépôt des candidatures pour le concours s'ouvre le 22 décembre, date (...)
lire la suite
McLachlan-Karr doute des capacités de la RDC à atteindre les ODD d’ici à 2030
jeudi 23 janvier 2020

La RDC a de faibles chances d'atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) d'ici à 2030. C'est ce qu'a déclaré McLachlan-Karr, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting