Dernière minute :
10EME CONGRES INTERNATIONAL DE PATHOLOGIE INFECTIEUSE ET PARASITAIRE
RDC : politiques et scientifiques se mobilisent pour lutter contre la résurgence des épidémies
vendredi 15 novembre 2019

C'est depuis hier jeudi 14 novembre que les travaux du 10ème Congrès international de pathologie infectieuse et parasitaire ont démarré à Kinshasa. Prévues jusqu'au 16 novembre, ces assises mobilisent politiques et scientifiques autour de la lutte qu'ils doivent mener ensemble contre la résurgence des épidémies qui refont surface en République démocratique du Congo et déciment des milliers de Congolais.

Placées sous le haut patronage du Président de la république, Félix Tshisekedi, ces assises internationales sont axées sur le thème : "Maladies infectieuses et parasitaires : défis contextuels, gènes, environnement et perspectives". Organisées par l'Institut National de Recherche Biomédicale (INRB), ces assises bénéficient de l'appui de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), de l'Institut de Médecine Tropicale d'Anvers (IMT, Belgique), de Children's National Medical Center (CNMS, USA), de l'Oregon Health and Science University (OHSU, USA)…

Lancés par le ministre national de la Recherche scientifique, M. José Mpanda Kabangu, ces travaux, qui se déroulent au Fleuve hôtel Congo, focalisent l'attention des autorités locales, des chercheurs, des médecins, des infirmiers, des laborantins… et d'autres acteurs de santé auxquels se joignent nombre d'institutions tant nationales qu'internationales.

Fier de cette initiative, le ministre de la Recherche scientifique a félicité l'INRB pour ses innovations et surtout pour la qualité des résultats de recherches que cet institut ne cesse de vulgariser depuis sa création. José Mpanda a particulièrement salué la découverte des vaccins contre l'épidémie Ebola et le traitement efficace qui a fait reculer les cas de contamination. Il a ainsi promis d'attendre de ces assises des recommandations pertinentes qui permettront au Gouvernement de trouver des solutions adéquates aux différents problèmes de santé qui se posent en RDC.

PRIORISER LES MALADIES INFECTIEUSES

Pour la vice-ministre de l'Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Mme Liliane Banga Lwaboshi, le présent Congrès est une fierté pour le Gouvernement congolais, d'autant qu'il met en valeur les capacités des universités congolaises, creuset du savoir, à travers l'INRB, qui s'est approprié cette initiative.

Pour sa part, le Secrétaire général à la Santé a manifesté l'intérêt pour le ministère de tutelle de recueillir toutes les innovations issues de recherches pour remédier aux épidémies en vogue. Il a suggéré aux participants de prioriser les maladies infectieuses qui nécessite une prise en charge urgente et adéquate au niveau du Gouvernement.

UNE BOUFFEE D'OXYGENE POUR ''KIN BOPETO''

Ce vœu est réitéré également par le Gouverneur Gentiny Ngobila, qui, à travers son adjoint Néron Mbungu, a manifesté l'intention de voir sortir de ces travaux des recommandations susceptibles d'aider la ville de Kinshasa à combattre l'insalubrité, à travers l'opération Kinshasa Bopeto, pour ne plus donner libre cours aux vecteurs à la base de la résurgence des épidémies telles que le choléra, Ebola…

Saisissant la balle au bond, le Professeur Jean-Jacques Muyembe Tamfum, Directeur de l'INRB, a indiqué, dans son cours inaugural, que la 10ème épidémie de la maladie à virus Ebola a a affecté plus de 3.000 personnes, et décimé environ 2.000 patients. Soulignant toutefois que cette épidémie est en train d'être maîtrisée, grâce à la découverte des vaccins et à l'efficacité du traitement de cette pathologie désormais curable et évitable.

CARREFOUR SCIENTIFIQUE

Véritable carrefour scientifique, cette rencontre permet aux participants d'être au parfum des résultats de plusieurs recherches entreprises dans le domaine médical en RDC et bien ailleurs dans le monde. Le Congrès a la particularité de réunir sur la même tribune des spécialistes de plusieurs maladies infectieuses et parasitaires venant de quatre coins du globe. Les organisateurs ont ainsi fait appel à une cinquantaine de médecins, professeurs d'université et autres scientifiques pour enrichir les échanges, à travers notamment les innovations issues de recherches menées en matière de santé.

PRESENCE REMARQUEE THEOPHILE MBEMBA, INVENTEUR DE KIKALAKASA

Réputé pour la découverte du ''kikalakasa'', un aliment riche en vertus nutritives, le Professeur Théophile Mbemba a fait une apparition remarquée dans ''la cour des savants'' qui affluaient à l'hôtel du fleuve.

Ce biologiste avéré, qui a été gouverneur de la ville de Kinshasa, avant d'être propulsé ministre de l'Enseignement Supérieur et Universitaire, puis ministre de l'Intérieur et sécurité, a marqué les esprits par cette innovation adaptée au contexte congolais.

Plante accessible à la portée de toutes les bourses, le ''kikalakasa'' s'avère une réponse à une alimentation équilibrée dans un environnement marqué par la malbouffe, devenue carrément un problème de santé publique. Son rémède est jugé comme une véritable antidote à la malbouffe, l'une descauses à la recrudescence decertaines maladies comme le diabète, le cancer, la tension… YKM
Le journaliste François Siki Ntetani de l’ACP s’est éteint à Kinshasa
jeudi 23 janvier 2020

Le journaliste François Siki Ntetani Mbemba, directeur-rédacteur en chef du desk des Sports à l'Agence congolaise de presse (ACP), est décédé lundi, (...)
lire la suite
La RASKIN se dote de 25 camions poubelles, de ramassage et balayeurs
jeudi 23 janvier 2020

Le directeur général de la Régie de l'Assainissement de Kinshasa (RASKIN), Timonier Muding, a annoncé que cette structure s'est dotée d'un lot de (...)
lire la suite
Béatrice Lomeya appelle à une mobilisation de tous les Congolais
jeudi 23 janvier 2020

La ministre d'État en charge du Genre, Famille et Enfant appelle une mobilisation tous azimuts des Congolais pour mettre fin aux massacres à (...)
lire la suite
SACAC, fer de lance du combat pour l’affirmation identitaire de la société congolaise
mercredi 22 janvier 2020

L'Asbl la Société des Amis de la Culture et des Arts du Congo (SACAC) a lancé officiellement ses activités. C'était hier mardi 21 janvier 2020 au (...)
lire la suite
Poutine explique dans quel but il propose une réforme constitutionnelle pour la Russie
mercredi 22 janvier 2020

Vladimir Poutine a annoncé que son projet d'amender la Constitution avait pour but de développer la Russie en tant qu'État de droit social et de (...)
lire la suite
Couverture sanitaire universitaire : l’OMS invite Etats parties à mettre le cap sur 2030
mardi 21 janvier 2020

En 2030, tous les Etats membres de l'Organisation des Nations Unies devraient, en principe, atteindre la Couverture sanitaire universelle(CSU). A (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting