Dernière minute :

L’ONG JDH lance le concours " Prix JDH/RDC ", édition 2019
mercredi 20 novembre 2019

L'ONG journalistes pour les Droits Humains/RDC (JDH/RDC) a procédé, le lundi 18 novembre, au lancement de la 7ème édition du prix JDH/RDC 2019. Ce prix récompense des femmes et des hommes des médias qui ont produit ou réalisé des meilleurs reportages dans le domaine des droits humains et de la démocratie.

Le thème de cette édition est axé sur "la corruption". Les articles à soumettre sont ceux publiés ou diffusés entre le 1er octobre 2018 et le 1er décembre 2019. La remise des prix interviendra au cours d'une cérémonie qui aura lieu le 10 décembre 2019.

Selon le Directeur national de JDH/RDC, Munor Kabondo, le concours concerne les journalistes professionnels Rd-congolais œuvrant dans la pressé écrite, l'audiovisuel, la presse en ligne et ceux des agences de presse employés sur le territoire national. Une grande première, pour 2019, les organisateurs ont associé les jeunes blogueurs.

Les journalistes intéressés sont invités à soumettre un reportage ou un extrait d'une série des reportages sur un même sujet en rapport avec la thématique du concours. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 1er décembre 2019 à 16h30.

Les travaux peuvent être déposés au siège de JDH/RDC, sis au no3864, avenue du Rail, Q/DCMP, C/Barumbu. Ils peuvent aussi être envoyés en version électronique à l'adresse : jdhrdc@gmail.com. Pour ce qui est des formulaires de participation, les candidats sont priés de consulter le site: "www.le changement.org" ou sur la page facebook (Prix Jdh).

UN PRIX POUR UN BLOGUEUR ET UN POUR UN JOURNALISTE

A l'issue de ce concours, un journaliste et un blogueur seront récompensés. Donc, il y aura un prix JDH du meilleur reportage sur la corruption et un prix du meilleur billet de blog sur la corruption. Les articles d'opinions ne seront pas pris en compte. Chaque prix sera constitué d'un diplôme, d'un trophée, d'un matériel de travail et d'un chèque.

Justifiant le choix du thème retenu, Munor Kabondo a révélé que, "pour l'édition 2019, JDH/RDC voudrait mettre à nu l'une des plus grandes maladies de la démocratie, a savoir : la corruption. En effet, des élections présidentielle et législatives de décembre 2018 aux élections sénatoriales et des gouverneurs, la corruption a alimenté les discussions au sein de l'opinion. A chacune des échéances électorales, la corruption a été décriée.

L'idée est donc de récompenser les hommes et des femmes des média qui ont produit ou réalisé des travaux journalistiques plus poussés sur ce sujet qui ont donné à l'opinion des éléments concrets pouvant déterminer aussi bien des coupables que des victimes et, si possible, aboutir à des condamnations et des réparations.

QUID DU JDH?

JDH est une ONG qui travaille dans le domaine du développement médiatique, sur le renforcement des capacités des médias à mieux réaliser des reportages sur les questions des Droits humains, en vue de contribuer à apporter un changement positif au sein de la communauté.

Le prix JDH/RDC a été institué dans le but de récompenser les meilleurs reportages réalisés sur les questions des Droits humains. Il vise à contribuer à l'amélioration, en RDC, de la qualité et la quantité des reportages sur les droits humains.

C'est en 2010 que cette ONG a lancé, pour la première fois, ce prix avec l'ouverture aux partenaires extérieurs comme la Monusco avec le Bureau conjoint des Nations-Unies aux Droits de l'homme qui avait décerné le prix spécial "Impunité des violences sexuelles".

Parmi les thèmes des éditions précédentes, on peut épingler l'édition 2012 qui avait décerné le prix spécial du meilleur reportage sur un sujet touchant aux droits de la femme et sur la bonne gouvernance.

Pour l'édition 2015 organisée en mars 2016, JDH a mis l'accent sur les droits des enfants en RDC. L'édition 2016, intervenue en août 2017, a récompensé deux meilleurs reportages sur les droits humains en général. En 2018, les organisateurs ont voulu motiver les journalistes partenaires à réaliser des reportages le jour même du vote en décernant un prix spécial d'encouragement. Et voilà que, pour 2019, les organisateurs ont misé sur la corruption. Dina BUHAKE
Le Syndicat des medecins du Congo en grève à partir de ce samedi
vendredi 24 janvier 2020

Le Syndicat de médecins du Congo (SYMECO) annonce le début d'un mouvement de grève dès ce samedi 25 janvier. Cela fait suite, d'après le Docteur (...)
lire la suite
Le quartier Mujinga plaide pour une assistance du gouvernement
vendredi 24 janvier 2020

A Kisenso, la population du quartier Mujinga, sollicite l’ assistance en eau potable du Gouvernement. Les habitants de ce coin de la capitale (...)
lire la suite
La Haute commissaire aux droits de l’homme à Bunia hier et aujourd’hui à Kinshasa !
vendredi 24 janvier 2020

C’est hier jeudi 23 janvier que Michel Bachelet, la Haute commissaire de l’ONU pour les droits de l’homme a commencé sa visite de cinq jours en RDC (...)
lire la suite
Dr Gaston Luthongo : "La RDC a besoin de 40 millions de dollars pour la riposte contre la rougeole"
jeudi 23 janvier 2020

Médecin congolais, Dr Gaston Luthongo Paluku assume, depuis trois mois, la fonction de Coordonnateur national de lutte contre la rougeole en (...)
lire la suite
Concours international Stenine : le dépôt des candidatures est ouvert
jeudi 23 janvier 2020

Moscou, Service de presse de Rossiya Segodnya. Selon la tradition établie, le dépôt des candidatures pour le concours s'ouvre le 22 décembre, date (...)
lire la suite
McLachlan-Karr doute des capacités de la RDC à atteindre les ODD d’ici à 2030
jeudi 23 janvier 2020

La RDC a de faibles chances d'atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) d'ici à 2030. C'est ce qu'a déclaré McLachlan-Karr, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting