Dernière minute :
EN SIT-IN MARDI DERNIER DEVANT LA PRIMATURE
Kinshasa : des balayeurs de rues réclament le paiement de douze mois d’arriérés de salaire
jeudi 21 novembre 2019

*Ces agents de salubrité demandent par ailleurs au Premier ministre de reconsidérer sa décision exigeant la résiliation du contrat signé avec le Gouvernement Matata Ponyo.

Ce fut une journée mouvementée le mardi 19 novembre devant la Primature. Plusieurs dizaines de balayeurs de rues de Kinshasa ont organisé un sit-in à l'entrée de cette parcelle abritant le bureau du Premier ministre. Ils réclamaient du Gouvernement congolais le paiement de douze mois d'arriéré de salaire.

Blottis dans leurs gilets et salopettes jaunes, des dizaines d'agents de salubrité ont pris d'assaut les principales artères du centre- ville mardi 19 novembre. Scandant des chants à tue-tête, ils appelaient les animateurs de l'Exécutif à honorer le contrat signé avec le Gouvernement Matata Mponyo, au regard du principe de la continuité de l'Etat.

Rameaux en main, ils continuaient à fredonner des chants tout en déclenchant un concert de vacarmes sur la voie publique. Pour les manifestants, le Gouvernement en place doit s'efforcer de les traiter comme il le faut. "Nous ne méritons pas un seul mois d'arriéré de salaire au regard de souffrances que nous endurons en balayant les artères de la ville de Kinshasa à longueur de journée", scandaient-ils.

NON A LA FIN DU CONTRAT SANS PAIEMENT DES ARRIERES DE SALAIRE

"Nous ne rentrerons pas si les autorités refusent de donner immédiatement réponse à nos revendications", "Nos droits doivent être respectés ", "Nous avons des familles à gérer ", "Où est le peuple d'abord ? ", pouvait-on lire sur les morceaux de carton qu'agitaient ces travailleurs devant les éléments de la Police qui les empêchaient de franchir la grille de la Primature.

"Nous sommes là depuis le lundi à 10h. Nous demandons à l'Etat de nous payer les 12 mois d'arriérés de salaire. Nous demandons au Premier ministre de revoir sa décision demandant au ministre des Finances de de résilier notre contrat de travail. Il n'a pas suivi la procédure normale… Ils nous chassent sans préavis, sans nous payer nos arriérés. C'est injuste et inhumain ", a déclaré Roger Musenge, représentant de la plateforme qui fédère les structures des balayeurs.

Ces balayeurs, dit-il, sont issus de 66 associations de la Société civile, réunies en une plateforme qui a signé un contrat avec le Gouvernement Matata Ponyo afin d'assurer la salubrité de Kinshasa", commente-t-il.

ACCOMPAGNER KINSHASA BOPETO

" Le projet a été initié à l'époque du Président Joseph Kabila qui en connaît les tenants et aboutissants. Avec le nouveau Premier ministre, la situation semble empirer. La dernière fois que nous avons réclamé notre salaire, le Premier ministre a ordonné au ministre des Finances de résilier le contrat. Nous acceptons de partir, mais que l'on nous paye ce qui nous revient de droit ", a-t-il ajouté.

Pour faire entendre davantage leurs cris de détresse, ces agents de salubrité ont passé la nuit du lundi 18 au mardi 19 novembre à la belle étoile devant le bâtiment de la Primature. Ils promettent de faire autant devant le Palais de la nation, question de saisir directement le chef de l'Etat de leur situation.

Ces balayeurs ont profité de ce sit-in pour réaffirmer leur détermination à accompagner le projet "Kinshasa Bopeto" initié par le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila Mbaka. Aucune réaction n'a, jusque-là, été enregistrée du côté de l'autorité publique. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Le Syndicat des medecins du Congo en grève à partir de ce samedi
vendredi 24 janvier 2020

Le Syndicat de médecins du Congo (SYMECO) annonce le début d'un mouvement de grève dès ce samedi 25 janvier. Cela fait suite, d'après le Docteur (...)
lire la suite
Le quartier Mujinga plaide pour une assistance du gouvernement
vendredi 24 janvier 2020

A Kisenso, la population du quartier Mujinga, sollicite l’ assistance en eau potable du Gouvernement. Les habitants de ce coin de la capitale (...)
lire la suite
La Haute commissaire aux droits de l’homme à Bunia hier et aujourd’hui à Kinshasa !
vendredi 24 janvier 2020

C’est hier jeudi 23 janvier que Michel Bachelet, la Haute commissaire de l’ONU pour les droits de l’homme a commencé sa visite de cinq jours en RDC (...)
lire la suite
Dr Gaston Luthongo : "La RDC a besoin de 40 millions de dollars pour la riposte contre la rougeole"
jeudi 23 janvier 2020

Médecin congolais, Dr Gaston Luthongo Paluku assume, depuis trois mois, la fonction de Coordonnateur national de lutte contre la rougeole en (...)
lire la suite
Concours international Stenine : le dépôt des candidatures est ouvert
jeudi 23 janvier 2020

Moscou, Service de presse de Rossiya Segodnya. Selon la tradition établie, le dépôt des candidatures pour le concours s'ouvre le 22 décembre, date (...)
lire la suite
McLachlan-Karr doute des capacités de la RDC à atteindre les ODD d’ici à 2030
jeudi 23 janvier 2020

La RDC a de faibles chances d'atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) d'ici à 2030. C'est ce qu'a déclaré McLachlan-Karr, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting