Dernière minute :

Attendait Jeep désespérément
vendredi 22 novembre 2019

La gratuité ? Nombre d'Evêques en connaissent la saveur. Depuis les années Mobutu, une jurisprudence qui ne dit pas son nom a élu domicile au Congo-Zaïre. Lors de la première messe d'un nouvel évêque, le chef de l'Etat gratifie l'élu du Saint-Père…d'un véhicule. Pas n'importe lequel. Limousine façon Mercedes sous le maréchal-Président. Jeep 4X4 depuis que la jet set politique rd congolaise s'est mise à la mode des Japonaises.

En dix-huit ans de pouvoir suprême, le Raïs Kabila a invariablement sacrifié à ce rituel. Il ne s'affichait pas à la messe, mais son missi dominici ne venait point les mains vides.

Outre l'enveloppe, le cadeau phare du Président était la légendaire Jeep "remise par le représentant personnel du chef de l'Etat" . Il s'en suivait des remerciements assortis de bénédiction prononcés par l'heureux bénéficiaire.

Même le très critique Mgr Laurent Monsengwo a eu droit à ce présent XXL lorsqu'il fut désigné Archevêque métropolitain de la très braillarde Kinshasa. Rebelote lorsqu'il fut créé cardinal. Catholique devant l'Eternel, la très généreuse Maman Olive y alla d'un de ses diners princiers à Rome.

Docteur ès exégèse biblique, le Président de la mémorable Conférence nationale souveraine (CNS) savait décliner Luc 20, verset 25 où l'on trouve l'implacable réplique de Jésus aux Pharisiens. A savoir: "rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu". La sollicitude présidentielle n'a pas empêché le Cardinal Monsengwo de sortir de l'une de ses manches : "les médiocres doivent dégager".

Une phrase polémique que tout opposant aurait aimé être le premier à larguer. Une formule qui a eu pour effet de mettre dans l'embarras ou de jeter un trouble au sein de la communauté des fidèles catholiques battant pavillon Majorité présidentielle. Pas sûr que le patron d'alors de l'Eglise catholique de Kinshasa ait été cette…église au milieu du village.

Dimanche 17 novembre, jour de gloire pour le quatrième Conseiller rd congolais du Pape. Grand-messe au propre comme au figuré : exhortation à la concorde nationale, au bannissement de la haine, du tribalisme et des querelles politiciennes, cap sur le bien-être du peuple. Le nouveau Cardinal est dans son élément de pasteur, de berger.

Puis, patatras, arrive le moment du sempiternel cadeau présidentiel. Une Toyota Land Cruiser, toute neuve. L'Archevêque se rappelle au bon souvenir de la kabilie dont le "péché" fut d'avoir promis la fameuse Jeep dans le vide ! Et "papa"Cardinal d'y aller de sa comparaison avec le nouveau Raïs qui promet et réalise. Lui aura droit au soutien et aux prières du chef de l'Eglise catholique de Kinshasa. En d'autres termes, malédiction pour l'un, bénédiction pour l'autre.

Question du week-end à zéro franc : "Qui nous a recommandé de prier même pour ceux qui nous ont fait du mal ? ". Pas de cadeau à celui qui trouve la réponse. Surtout pas de Jeep. José NAWEJ
Bientôt la pluie de vivres frais venus… d’ailleurs
vendredi 29 novembre 2019

Ça sent les fêtes. Du moins, pour ceux dont le nez est en capacité de les sentir. Et les yeux en situation de les voir venir. N'importe comment, (...)
lire la suite
Beni vaut bien une union sacrée
jeudi 28 novembre 2019

Une union sacrée ? Pourquoi pas ? Pas pour la conquête ou la conservation du pouvoir. Pas non plus pour des postures politiciennes. Mais, pour la (...)
lire la suite
Après la pluie...
mercredi 27 novembre 2019

Une grosse pluie et nous voilà dans le réel. Une flotte sur Kinshasa suffit, en effet, pour voir émerger la face - mal- cachée de l'iceberg kinois. (...)
lire la suite
Beni : ça sent du déjà fait…
mardi 26 novembre 2019

Ce n'est pas la première fois que les terroristes ougandais des ADF massacrent les populations civiles à Beni et dans la région. Ce n'est pas non (...)
lire la suite
Dans la fournaise des institutions provinciales
lundi 25 novembre 2019

Si ce n'est pas un dilemme cornélien, ça y ressemble fortement. Comment trouver le juste milieu entre l'intervention dans le fonctionnement des (...)
lire la suite
Attendait Jeep désespérément
vendredi 22 novembre 2019

La gratuité ? Nombre d'Evêques en connaissent la saveur. Depuis les années Mobutu, une jurisprudence qui ne dit pas son nom a élu domicile au (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Etre ensemble sans vraiment l’être

Avant même la fin de la séquence "examen du projet de budget" au Parlement, les Congolais notent que la Majorité FCC-CACH a su faire chorus. Pas la moindre fausse note dans la symphonie (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting