Dernière minute :

Carine Kunsevi Kilola lauréate de la 10ème édition du programme "For women in science 2019 "
vendredi 22 novembre 2019

* Elle encourage les Congolaises à la rejoindre dans la recherche scientifique.

Une Congolaise a été l'honneur, hier jeudi 21 novembre à la dixième édition du programme "For women in science L'Oréal-UNESCO - Dakar 2019" au cours de la cérémonie de remise de prix "Jeunes talents". Il s'agit de Carine Kunsevi-Kilola, doctorante en science de la santé à l'Université de Stellenbosch en Afrique du Sud. Son travail de recherche porte sur la lutte contre la contamination par la tuberculose chez les diabétiques.

Cette année, Carine Kilola compte parmi les 15 doctorantes et 5 post-doctorantes, originaires d'une quinzaine de pays d'Afrique subsaharienne, récompensées pour leur excellence scientifique.

Selon un communiqué de presse de cette organisation, 2019 marque la Xème édition de ce prestigieux programme. Rassemblées à Dakar durant la semaine du 18 novembre 2019, les lauréates vont bénéficier d'un programme de formation en Management et leadership, afin de leur donner davantage les moyens de poursuivre leur carrière.

RESULTATS DE DUR LABEUR

Carine Kunsevi Kilola est contente et fière d'elle. Car la bourse l'Oréal-UNESCO est une bourse qui soutient les femmes en science dans la recherche. En tant qu'Africaine, "nous n'avons pas assez des moyens pour réaliser nos recherches". L'Oréal soutien les femmes jeunes talents pour leur permettre de réaliser leurs rêves. "Une occasion de nous permettre d'être connue au niveau mondial dans le domaine de la science. C'est pourquoi, je remercie la fondation l'Oréal-Unesco pour cette initiative. Carine Kilola a exprimé sa satisfaction par le fait que la Première dame de la RDC qui va rehausser de sa présence cette grandiose cérémonie, une façon de soutenir les jeunes talents et jeunes femmes congolaises".

En tant que jeune, Carine Kilola estime qu'elle s'engage à inciter les jeunes femmes à faire de la recherche scientifique une motivation féminine. Puis, les aider à obtenir des bourses pour poursuivre leurs études, a-t-elle déclaré. "Ma lutte est de faire de la recherche scientifique une priorité pour les jeunes filles, pour une grande visibilité à travers le monde", renchérit-elle. ET d'ajouter: "Le message que je souhaite porter au travers du Prix Jeunes Talents Afrique sub-saharienne est qu'il n'y a aucune carrière aujourd'hui en Afrique que les femmes ne peuvent pas embrasser, que ce soit la médecine, le droit ou les sciences. Je suis prête à encourager les jeunes filles congolaises à me rejoindre. "

UN LONG PARCOURS

Née dans une famille de huit enfants, Carine Kilola a choisi la Recherche scientifique. Ce qui l'a conduite à travailler en Afrique du Sud, en parallèle à ses études de doctorat. Un long parcours, qui a commencé dès l'obtention à Kinshasa de son diplôme d'Etat en biologie et chimie.

Son père, un comptable, l'a toujours soutenue dans sa volonté d'embrasser une carrière scientifique, si bien qu'il lui a proposé de l'envoyer étudier à l'étranger. Admise en Master en Afrique du Sud, elle suit des cours d'anglais et s'oriente vers les sciences biomédicales. En parallèle, elle exerce en tant que technicienne de laboratoire et doit accepter d'autres "petits boulots" pour subvenir à ses besoins cinq années durant. "Jamais, ni au moment de mon mariage en 2016 ni même lorsque je suis devenue maman d'un petit garçon en 2018, je n'ai cessé de mener mes expériences jusqu'à mon neuvième mois de grossesse ! Heureusement que je peux compter sur mon époux qui me soutient. C'est lui qui s'occupe de tout à la maison."

Sa thèse de doctorat, qu'elle soutiendra fin 2020, fait partie d'un grand projet financé par le National Institutes of Heath (NIH) aux États Unis. Des recherches sur la morbidité du diabète type 2, très dommageable pour le système immunitaire et en lien avec la contamination par la tuberculose, sont menées un peu partout dans le monde. Un sujet loin d'être anodin pour Carine Kunsevi-Kilola, dont l'une des sœurs a souffert de la tuberculose.

Ces travaux requièrent un plateau technique considérable, étant donné qu'il s'agit de déterminer l'association entre la tuberculose et le diabète au niveau des macrophages, par l'entremise de lavage broncho-alvéolaire, à l'intérieur des poumons de patients diabétiques. "Prélever le sang pour faire une recherche sur la tuberculose est plus facile que de faire un lavage broncho-alvéolaire, mais nous savons que la bactérie de la tuberculose, quand elle est inhalée, se loge d'abord dans les poumons, où elle rencontre les macrophages alvéolaires, qui sont là pour nous immuniser."

Désireuse de poursuivre des études post-doctorales en Afrique du Sud, Carine Kunsevi-Kilola rêve néanmoins de retourner en RDC pour y créer un laboratoire de recherches et y apporter des technologies de pointe telles qu'elle a pu en voir dans les pays qu'elle a traversés.

Créé en 1998, le programme Pour les Femmes et la Science, mené par la Fondation L'Oréal en partenariat avec l'UNESCO, vise à promouvoir les femmes dans le monde de la recherche scientifique, où le plafond de verre reste une réalité. Depuis 21 ans, plus de 3 400 chercheuses issues de 118 pays ont été mises en lumière. Mathy MUSAU
Sahara marocain : la position du Japon saluée à Rabat
vendredi 10 janvier 2020

Le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Mohcine Jazouli, a (...)
lire la suite
Le Maroc occupe une position importante auprès des institutions du monde musulman grâce à la conduite éclairée de SM le Roi (M. Abbadi)
vendredi 10 janvier 2020

La Mecque (Arabie Saoudite) - Grâce à la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, le Maroc bénéficie d'égards importants et tient (...)
lire la suite
Al-Sarraj : "Notre gouvernement a le droit de conclure des accords avec n’importe quel pays"
vendredi 10 janvier 2020

"Notre gouvernement a le droit de conclure des accords avec n'importe quel pays", a déclaré le chef du gouvernement libyen d'entente nationale (...)
lire la suite
"La Turquie défendra jusqu’au bout ses droits et intérêts en Irak, en Syrie et en Méditerranée"
vendredi 10 janvier 2020

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que la Turquie continuera de défendre jusqu'au bout ses droits et intérêts en Irak, en (...)
lire la suite
Erdogan et Poutine appellent les parties belligérantes en Libye, à une trêve
vendredi 10 janvier 2020

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, et son homologue russe, Vladimir Poutine appellent les parties belligérantes en Libye, à une trêve. (...)
lire la suite
La coopération économique et commerciale sino-américaine est mutuellement bénéfique (ambassadeur chinois)
vendredi 10 janvier 2020

NEW YORK, 8 janvier (Xinhua) -- La coopération économique et commerciale entre la Chine et les Etats-Unis a toujours été mutuellement bénéfique, a (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting