Dernière minute :

Le dirigeant nord-coréen n’assistera pas au sommet Corée-Asean
vendredi 22 novembre 2019

SEOUL, 21 nov. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un n'assistera pas au sommet spécial qui aura lieu la semaine prochaine entre la Corée du Sud et les pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean), rejetant ainsi l'invitation envoyée par le président Moon Jae-in, a déclaré jeudi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Moon a adressé une lettre personnelle le 5 novembre pour inviter Kim au sommet qui se déroulera lundi et mardi prochains à Busan, dans le sud-est du pays, mais la Corée du Nord n'a trouvé aucune raison pour que son dirigeant effectue un déplacement à cet événement, selon la KCNA.

"Il n'y a aucune raison pour nous de ne pas être reconnaissant pour cela, si la lettre personnelle est une invitation comportant une confiance sincère envers le président de la Commission des affaires de l'Etat (SAC) et des attentes ardentes", a dit la KCNA.

"Nous sommes reconnaissants pour la confiance et la sincérité de la partie Sud mais nous souhaitons qu'il comprenne que nous avons échoué à trouver une raison juste pour la visite du président de la SAC à Busan", a-t-il ajouté.

La KCNA a critiqué la Corée du Sud pour s'appuyer sur l'aide extérieure pour tenter de résoudre les affaires intercoréennes, remettant apparemment en question les projets transfrontaliers dans l'impasse face aux sanctions internationales que Washington veut maintenir jusqu'au moment de voir un progrès significatif dans les discussions sur la dénucléarisation.

"L'air obscur de la Corée du Sud est si sceptique sur les relations Nord-Sud et les autorités sud-coréennes ne sont toujours pas loin de la position maladroite de régler toutes les questions, pas dans le cadre de la coopération nationale. C'est une dure réalité aujourd'hui", a-t-elle indiqué.

"Il est important de choisir le temps et l'endroit justes, si tout doit se passer bien", a ajouté la KCNA.

La Corée du Sud espère que Kim assistera au prochain événement et qu'un sommet intercoréen aura lieu.

La Corée du Nord a blâmé la Corée du Sud pour les relations transfrontalières qui sont au point mort, en disant que Séoul n'a pas mis en place les accords conclus durant leurs trois sommets l'année dernière.

Pyongyang n'a pas répondu aux propositions répétées de la Corée du Sud pour la coopération et les discussions, en remettant en cause sa forte dépendance vis-à-vis des Etats-Unis pour décider des affaires intercoréennes et en demandant à Séoul de prendre l'initiative.

La KCNA a déclaré que ce serait une grande erreur de calcul de penser qu'une lettre d'invitation changera la situation actuelle des relations intercoréennes.

"Il est douteux que la rencontre entre le Nord et le Sud soit significative à ce moment-ci", a-t-elle ajouté.
Sahara marocain : la position du Japon saluée à Rabat
vendredi 10 janvier 2020

Le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Mohcine Jazouli, a (...)
lire la suite
Le Maroc occupe une position importante auprès des institutions du monde musulman grâce à la conduite éclairée de SM le Roi (M. Abbadi)
vendredi 10 janvier 2020

La Mecque (Arabie Saoudite) - Grâce à la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, le Maroc bénéficie d'égards importants et tient (...)
lire la suite
Al-Sarraj : "Notre gouvernement a le droit de conclure des accords avec n’importe quel pays"
vendredi 10 janvier 2020

"Notre gouvernement a le droit de conclure des accords avec n'importe quel pays", a déclaré le chef du gouvernement libyen d'entente nationale (...)
lire la suite
"La Turquie défendra jusqu’au bout ses droits et intérêts en Irak, en Syrie et en Méditerranée"
vendredi 10 janvier 2020

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que la Turquie continuera de défendre jusqu'au bout ses droits et intérêts en Irak, en (...)
lire la suite
Erdogan et Poutine appellent les parties belligérantes en Libye, à une trêve
vendredi 10 janvier 2020

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, et son homologue russe, Vladimir Poutine appellent les parties belligérantes en Libye, à une trêve. (...)
lire la suite
La coopération économique et commerciale sino-américaine est mutuellement bénéfique (ambassadeur chinois)
vendredi 10 janvier 2020

NEW YORK, 8 janvier (Xinhua) -- La coopération économique et commerciale entre la Chine et les Etats-Unis a toujours été mutuellement bénéfique, a (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting