Dernière minute :
EN VISITE HIER DANS LA PROVINCE DU SUD-UBANGI
Felix Tshisekedi promet un lotissement pour les victimes des inondations
mardi 3 décembre 2019

*Le chef de l'Etat a, par ailleurs, réaffirmé sa détermination à être le président de tous les Congolais, sans distinction aucune.

Le président Félix-Antoine Tshisekedi a profité de son séjour en République Centrafricaine (RCA) pour visiter, hier lundi 2 décembre, la province du Sud-Ubangi, au Nord-Ouest de la RDC. Cette visite de compassion est survenue après les inondations qui ont récemment frappé cette province, laissant de nombreuses familles sans abris.

Le chef de l'Etat a apporté aux sinistrés une assistance directe, constituée de vivres. Il a saisi cette occasion pour annoncer, à l'intention des victimes des inondations, actuellement sans abris, un lotissement d'urgence.

Félix Tshisekedi a, sous les acclamations et cris de joie de plus d'un millier de personnes réunies devant le bâtiment administratif de la marie de Zongo, pris l'engagement ferme d'approvisionner l'Hôpital général de référence de cette ville en produits et matériels médicaux.

UN BAC POUR LA TRAVERSEE ENTRE ZONGO ET BANGUI

Avant de regagner Bangui, le successeur de Joseph Kabila a visité les quartiers touchés par cette pluie doluvienne. Il a été visiblement choqué par les dégâts causés qui ont occasionné le déplacement de nombreuses familles qui passent nuit actuellement dans les familles d'accueil, les écoles et les églises.

Conscient des difficultés que rencontrent actuellement les populations de la ville de Zongo pour la traversée vers la ville frontalière de Bangui, en RCA, Félix Tshisekedi a promis d'expédier, dès son retour à Kinshasa, un bac en attendant la matérialisation du projet de construction d'un pont sur la rivière Ubangi.

Il a, dans son allocution, mis un accent particulier sur la nécessité de consolider l'unité nationale, en dépit des appartenances politiques. Il a dénoncé tout discours de haine tribale et a convié ses compatriotes à accompagner ses efforts de construire un véritable Etat de Droit en RDC.

UNE INONDATION QUI A PARALYSEE TOUT LE SUD UBANGI

"Tout en respectant votre choix à l'élection présidentielle de décembre 2018, je voudrais vous rassurer que je suis le président de tous les Congolais sans distinction aucune", a précisé Félix Tshisekedi.

Trois de quatre territoires que compte la province du Sud-Ubangi ont été l'objet de fortes inondations au mois de novembre dernier. Habitations, écoles, hôpitaux et champs sont frappés de plein fouet.

Les populations sur place décrivent une situation apocalyptique, craignant que des épidémies puissent se propager. Car, affirment-ils, "même les cimetières ont été touchés. Des ossements humains flottent encore sur les eaux dans certains quartiers ".

PLUS DE 5000 MENAGES TOUCHES

Le Gouvernement provincial du Sud-Ubangi a répertorié plus de 5 000 ménages affectés et plus de 14.000 maisons inondées. Plusieurs familles passent nuit à la belle étoile et, dans les zones sinistrées, la majorité d'hôpitaux et d' écoles ne fonctionnent pas jusque-là.

Cette assistance du chef de l'Etat intervient, après la descente sur le lieu, pour le compte du Gouvernement, du ministre des Actions humanitaires et de la solidarité nationale, Steve Mbikayi. Il a apporté une assistance constituée de vivres, de produits pharmaceutiques, de bâches et autres produits de première nécessité pour les trois provinces touchées par les inondations (Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Mongala). Les populations de la province du Sud Ubangi ont réservé un accueil chaleureux au chef de l'Etat congolais. Ils l'ont accompagné, tout au long de sa marche vers la mairie, par des chants de soutien à l'effectivité de la gratuité de l'enseignement de base.

GRAND-CROIX DE L'ORDRE NATIONAL DE LA RCA

" C'est une visite historique pour toute la population du Sud Ubangi. Aucun président de la République n'est venu visiter notre province, située à plus de 1.000 kilomètres de Kinshasa et à plus de 200 kilomètres de l'aéroport de Gemena, depuis quarante ans. Voilà qu'à peine huit mois depuis son accession à la tête du pays, Fashi est venu nous voir ", a confié une habitante de Zongo.

Arrivé à Bangui, le dimanche 1er décembre dans la matinée, sur invitation de son homologue Faustin-Archange Touadera, Félix Tshisekedi a participé le même jour au 61ème anniversaire de la création de la RCA. Il a, à cette occasion, été élevé à la dignité de Grand-croix dans l'Ordre national de reconnaissance centrafricaine. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Le député Félix Kabange lance le Rassemblement de la génération Joseph Kabila
jeudi 12 décembre 2019

Après la dure séquence de l'échec à la présidentielle de 2018, Félix Kabange Numbi estime que le moment est venu pour battre le rappel des troupes afin (...)
lire la suite
Controverse autour de ’’la révocation’’ du permanent de la RDC à l’ONU
jeudi 12 décembre 2019

La ministre d'Etat aux Affaires Etrangères, Marie Tumba Nzeza, vient de limoger le permanent de la République Démocratique du Congo auprès de (...)
lire la suite
Le Gouvernement brandit des sanctions sévères aux inciviques fiscaux
jeudi 12 décembre 2019

* " Toutes les mesures préconisées pour mobiliser les recettes seront régulièrement suivies et en toute rigueur ", rassure Jean-Baudouin Mayo. Plus (...)
lire la suite
Adolphe Muzito nomme Bazaïba, Mwando, Mbuku… à la Cellule politique de Lamuka
jeudi 12 décembre 2019

Adolphe Muzito n'entend pas laisser passer une seule minute à ne rien faire à la tête de "Lamuka". Un peu plus d'une semaine seulement après sa (...)
lire la suite
L’Alliance publique-privée pour un partenariat gagnant-gagnant avec la RDC dans le secteur minier
jeudi 12 décembre 2019

Offrir des opportunités économiques à la population congolaise, tel est l'objectif de la mission d'une délégation de l'Alliance public-privé pour un (...)
lire la suite
Parlement : Fatshi face au Congrès ce vendredi !
jeudi 12 décembre 2019

* La clôture de la session ordinaire de septembre 2019 intervient ce dimanche 15 décembre. En dépit du fait que le gouvernement a déposé le projet (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Chasser les locales, elles reviennent au galop

Des élections locales ? Tout le monde en ressent la nécessité. En commençant par le chef de l'Etat. Le Président a dit hier dans toutes les langues l'importance cardinale des scrutins à la base. La (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting