Dernière minute :
LES DESSOUS D’UNE MISSION GOUVERNEMENTALE A LUBUMBASHI
Mines : le ministre Willy Kitobo au cœur des concertations sur la gestion de la rétrocession
mardi 3 décembre 2019

La gestion de la rétrocession des frais collectés auprès des opérateurs miniers pose problème dans nombre d'entités territoriales décentralisées (ETD) de la République démocratique du Congo. Déterminé à harmoniser les vues entre les différentes parties concernées par cette question délicate, le Gouvernement congolais a dépêché une mission conjointe à Lubumbashi, constitué notamment du ministre des Mines, Willy Kitobo.

En séjour dans la capitale cuprifère depuis le week-end dernier, le numéro un des Mines en RDC a éclairé la lanterne de la presse sur la mission assignée à cette délégation gouvernementale. "Je suis, dit-il, dans une mission conjointe avec deux membres du Gouvernement : le ministre d'Etat en charge de la Décentralisation et le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, qui va nous rejoindre ce mardi à Lubumbashi".

"Notre mission tourne autour des redevances minières", fait remarquer le ministre Willy Kitobo. Il s'agit particulièrement des frais déboursés par des opérateurs miniers locaux et qui devraient être répartis aux différentes entités territoriales décentralisées du pays à hauteur de 15%.

MIEUX GERER LES 15% DE RETROCESSION

C'est notamment dans cette optique que le ministre congolais des Mines et le ministre d'Etat en charge de la Décentralisation et Réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa, ont été mobilisés pour échanger avec les responsables des ETD dans les différentes provinces. Ils tâcheront ainsi de concilier les vues sur la répartition de ces redevances.

"Au terme de ces échanges, à partir de ce qu'ils vont nous dire, nous allons carrément règlementer (le secteur) avec le ministre de la Décentralisation, à travers un arrêté global, pour voir comment gérer les 15% de frais qu'on rétrocède auprès des ETD", explique Willy Kitobo.

LUMIERE SUR LA SOUS-TRAITANCE

Avec Justin Kalumba Muana Ngongo, le ministre des PME, Classe moyenne et Artisanat, la mission conjointe va porter sur la sous-traitance dans le secteur minier. "Nous aurons, précise Willy Kitobo, des réunions avec les miniers et les sous-traitants. Comme vous le savez, la loi sur la sous-traitance est déjà d'application. Nous voulons ainsi dresser un état des lieux pour voir comment s'opèrent les sous-traitances en matière des mines dans notre pays".

"Nous allons, dès lors, voir dans quel sens, nous pouvons corriger les choses pour appliquer ce qui est prescrit dans la loi, et permettre à ce que la classe moyenne congolaise puisse voir le jour", assure le ministre des Mines. DES REMERCIEMENTS A ''LA BASE'' DU KATANGA

Loin de se focaliser exclusivement sur le secteur minier, Willy Kitobo a jugé opportun de venir plus tôt que prévu dans son fief. "Au lieu d'arriver à Lubumbashi le lundi, le jour du démarrage des travaux, j'ai préféré faire le déplacement à l'avance. Car, depuis l'investiture du Gouvernement il y a trois mois, je n'étais pas encore revenu ici pour remercier la population du Katanga. Celle qui m'a soutenu de loin et s'est montrée fière lorsqu'on m'a nommé par le Président Félix-Antoine Tshisekedi, sur proposition de notre autorité morale du FCC, Joseph Kabila", avoue-t-il à la presse.

En séjour d'une semaine dans l'ex-province du Katanga, le ministre des Mines passera trois jours à Lubumbashi (Haut Katanga) et trois jours à Kolwezi (Lualaba), avant de repartir à Doko, au niveau de l'ex-Kisangani, dans la province du Bas-Uele. Yves KALIKAT
Un groupe de personnalités préconise la reforme globale de l’Etat congolais
mardi 11 août 2020

* Nous ne proposons pas un retour à la case départ. Nous pensons plutôt que l'Etat doit être intériorisé par le peuple congolais ", précise le Prof (...)
lire la suite
Cinq mesures phares pour augmenter les réserves de change et enrayer la dépréciation du Franc congolais
mardi 11 août 2020

Dans tous les pays du monde, excepté quelques pays en crise, dont la RDC, toutes les devises générées par l'activité économique via notamment les (...)
lire la suite
Les parlementaires FCC sont formels : " Rien ne justifie l’urgence des pourparlers électoraux "
mardi 11 août 2020

Les présidents des groupes parlementaires du Front commun pour le Congo, récusent l'initiative de la tenue d'un dialogue sur les questions (...)
lire la suite
AMI N°058/UEP/PRRAP/COORDO/PM/08/2020 Don IDA N°D-1850-ZR
mardi 11 août 2020

Date de publication : 11 août 2020 Date de dépôt : 27 août 2020 Lieu de la mission : La mission s'effectuera à Kinshasa, I. CONTEXTE (...)
lire la suite
A Luozi, les candidats finalistes reprennent le chemin de l’école
mardi 11 août 2020

Visages masqués, sacs au dos, enseignants et élèves candidats finalistes du primaire et du secondaire de la Sous-Division provinciale de (...)
lire la suite
Ceni : le procès-verbal sur les femmes élues, déposé sur la table de Mabunda
mardi 11 août 2020

C'est désormais officiel. Le bureau de l'Assemblée nationale vient de réceptionner le procès-verbal sur la désignation des femmes qui siegeront à la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting