Dernière minute :
LANCES LE VENDREDI DERNIER
Kinshasa : le remblayage de l’érosion sur l’avenue de l’Université se poursuit
mardi 3 décembre 2019

Lancés le vendredi 29 novembre dernier, les travaux de remblayage de l'érosion qui a coupé en deux l'avenue de l'Université, entre les arrêts Elimo Santu et Trinité se poursuivent. Les ingénieurs de l'Office voirie et drainage (OVD) trouvés sur place hier affirment que l'étape suivante, une fois le remblayage terminé, sera la construction des ouvrages d'assainissement.

" Nous sommes, dans un premier temps, en train de remplir cette érosion de terre jaune. Viendra ensuite la construction des ouvrages d'assainissement dont les caniveaux, les collecteurs et les dalots ", a déclaré Serge B, ingénieur géomètre topographe.

Les agents de l'OVD abordés sur le lieu redoutent cependant qu'une forte pluie ne vienne mettre à néant tout le travail abattu jusque-là. " Nous implorons la grâce divine pour qu'une forte pluie ne tombe plus, le temps pour nous de remblayer la fosse. Déjà, la pluie de la soirée du dimanche nous a beaucoup mis en difficulté ", ont-ils indiqué.

PAS DE DATE EXACTE DE FIN DE TRAVAUX JUSQUE-LA

A notre arrivée sur place, aux environs de 14 heures, des camions bennes de l'Office de voirie et drainage continuaient à faire des va-et- viens en déversant de la terre jaune sur une cavité d'environ 20 mètres de longueur et de largeur qui s'est déclarée sur l'avenue de l'Université.

Ce, sous les regards des curieux qui s'attroupent régulièrement sur les deux rives de cette artère qui mènent à l'Université de Kinshasa.

A la question de savoir combien de temps vont exactement durer ces travaux, les ingénieurs de l'OVD se sont voulus prudents et réservés. " Nous ne pouvons pas donner une date exacte de la fin de ces travaux, étant donné que nous sommes en pleine saison pluvieuse. Nous sommes cependant déterminés à faire preuve de célérité, afin de rétablir le plus vite possible le trafic sur cette route d'accès à l'Université de Kinshasa ", ont-ils indiqué.

UN CALVAIRE POUR LES ETUDIANTS

Depuis que cette érosion s'est déclarée sur cette route, arriver sur le campus de l'Unikin relève d'un véritable calvaire pour des étudiants, des professeurs et le personnel scientifique de cet alma mater.

On note des embouteillages monstres sur la route du CNPP, désormais unique voie d'accès à cet établissement universitaire. Une aubaine pour les conducteurs des transports en commun qui multiplient des petites courses. Ils exigent désormais pour le tronçon Rond-point Ngaba-arrêt Trinité, 500 francs congolais. Un montant que payaient les étudiants, avant coupure de cette route, pour arriver à la " colline inspirée ", au départ du Rond-point Ngaba.

UNE AUBAINE POUR LES CONDUCTEURS

Des véhicules déterminés à atteindre le campus de l'Unikin par la route de l'Université sont désormais obligés de contourner cette érosion en prenant l'avenue parallèle, devant le collège Saint Esprit, pour enfin la rejoindre près de l'arrêt Intendance ou carrément au rond-point Mont Amba.

Conséquence. La plupart des professeurs et étudiants arrivent généralement fatigués et en retard ces derniers temps dans les auditoires. Ils appellent donc le Gouvernement à mettre en place des moyens nécessaires afin d'accélérer ces travaux, de combattre toutes les têtes d'érosions qui se sont déclarées le long de cette artère et de réhabiliter toutes les routes de ce site universitaire.

La route de l'Université s'est coupée en deux à la suite de la pluie qui s'est abattue à Kinshasa la nuit du lundi 25 au mardi 26 novembre dernier. Selon les statistiques provisoires avancées par le vice-gouverneur de Kinshasa, cette pluie avait fait plus de 40 morts à travers la capitale congolaise. Orly-Darel NGIAMBUKULU
Pius Muabilu inspecte des sites devant accueillir les victimes des dernières pluies
jeudi 12 décembre 2019

L’heure est désormais à la recherche des solutions aux victimes des pluies diluviennes. Depuis ces tristes événements, la vie du ministre d’Etat, (...)
lire la suite
Le Gouvernement promet de decaisser des fonds supplémentaires pour accélérer les travaux
mercredi 11 décembre 2019

Le Gouvernement congolais s'engage à décaisser des fonds supplémentaires pour accélérer les travaux de réhabilitation sur les sites sinistrés par des (...)
lire la suite
Environ 1.000 personnes tuées dans des accidents de circulation en 2018 à Kinshasa
mercredi 11 décembre 2019

Au total 988 personnes ont trouvé la mort sur les routes de Kinshasa en 2018. Ces statistiques fournies par la Police nationale congolaise (PNC) (...)
lire la suite
Dr Mukwege pour un commerce transparent des minerais de l’Est de la RDC
mercredi 11 décembre 2019

Un an après son prix Nobel de la paix, le gynécologue congolais, Dr Denis Mukwege fustige la dégradation continuelle de la situation sécuritaire à (...)
lire la suite
Carnet Rose
mercredi 11 décembre 2019

Didier Mbu, agent au journal Forum des As et sa tendre épouse Fabiola Lemfuka souhaitent la bienvenue au monde à leur bébé Jeannedie Mbu-Atungale, (...)
lire la suite
Guy Ryder pour une Afrique qui œuvre pour un avenir du travail centré sur l’humain
mercredi 4 décembre 2019

L'Afrique est le continent qui regorge de beaucoup d'opportunités pour progresser vers un avenir du travail centré sur l'humain. Ce sont les (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Chasser les locales, elles reviennent au galop

Des élections locales ? Tout le monde en ressent la nécessité. En commençant par le chef de l'Etat. Le Président a dit hier dans toutes les langues l'importance cardinale des scrutins à la base. La (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting