Dernière minute :
ANNONCE POUR CE MERCREDI
Le discours de Fatshi devant le Parlement renvoyé à plus tard
mercredi 4 décembre 2019

* A la base du report, le Règlement intérieur du Congrès qui est encore sous examen.

A sa Une d'hier mardi 3 décembre, Forum des As a fait écho du discours annuel du Chef de l'Etat sur l'état de la nation, devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès. Selon les sources du journal, cette adresse devait être faite aujourd'hui mercredi au Palais du peuple.

Cependant, des sources dignes de foi ayant contacté la rédaction hier dans la soirée, ont renseigné que le Congrès des deux chambres du Parlement ne pourrait plus avoir lieu ce mercredi, comme prévu. Il a plutôt été reporté à la clôture de la présente session ordinaire de septembre, constitutionnellement prévue le 15 décembre. Etant donné que cette date tombe un dimanche, la fin de ladite session ne pourra intervenir qu'un jour plus tôt. Soit le samedi 14 décembre.

A en croire nos sources, ce report du congrès a été motivé par le fait que le Règlement intérieur qui l'organise, se trouve encore sous examen de la grande commission mixte paritaire Assemblée nationale-Sénat, qui y travaille sans relâche depuis le week-end dernier. Et donc, le très attendu discours annuel sur l'état de la Nation, n'est qu'une partie remise.

Il faut rappeler que ce discours sur la vie nationale durant les 365 jours de l'année qui s'achève bientôt, ne dispense pas le Président de la République du traditionnel message de fin d'année à la Nation. Moralité, les Congolais attendent impatiemment les deux messages du nouveau Raïs. De quoi parlera donc Fatshi? Poser la question, c'est y répondre.

LA COALITION FCC-CACH, LES CATASTROPHES NATURELLES, L'INSECURITE DANS L'EST…

De janvier 2018 à fin novembre 2019, la République démocratique du Congo a enregistré plusieurs événements malheureux. Parmi lesquels, les crues de la rivière Ubangi qui ont obligé des dizaines de familles à passer des nuits entières à la belle étoile, dans les provinces du Nord et du Sud-Ubangi, des inondations et autres éboulements de terre ayant causé plusieurs morts et d'importants dégâts matériels dans certaines communes de Kinshasa, la dixième épidémie de la maladie à virus Ebola dans l'Est du pays…A cela s'ajoute des massacres en série, des personnes civiles par des rebelles ougandais ADF-NALU à Beni, dans la province du Nord-Kivu, de graves accidents mortels sur la Nationale 1, des cas de naufrage sur le lac Kivu, des accidents Voilà, autant de faits notables qui constituent l'échantillon du tableau synoptique de l'année 2019 en RD Congo.

Incontestablement, ces différents événements constitueront, entres autres, les sujets que le Chef de l'Etat devra évoquer dans son discours sur l'état de la Nation. Après qu'il aura rappelé ces événements malheureux, Fatshi ne pourra pas ne pas évoquer la mesure de gratuité de l'Enseignement de base dans tous les établissements publics, rendue effective depuis le début de l'année scolaire en cours. Et, là aussi, il faut reconnaitre qu'il se pose des problèmes, au regard de la grogne des enseignants, observée dans la plupart des écoles conventionnées catholiques et protestantes à Kinshasa ainsi que dans certaines provinces. Le Président de la République qui n'ignore pas ce malaise, ne manquera pas de donner de nouvelles perspectives quant à la poursuite de cette mesure de gratuité qui se veut désormais irréversible.

Sur le plan politique, l'an 2019 aura été marqué par quelques scènes de violences verbales et physiques entre les militants des deux principales plateformes de la coalition au pouvoir, aussi bien à Kinshasa que dans le Lualaba. Des actes qui, pour si peu, ont failli compromettre la cohésion, la convivialité au sein de la coalition FCC-CACH au pouvoir. Un autre fait politique remarquable, est la tension survenue dans certaines assemblées provinciales. Cas du Kongo central, de l'Ituri et du Sankuru où les gouverneurs de province semblent ne plus être en odeur de sainteté avec leurs députés provinciaux. Grevisse KABREL
L’Université de Kinshasa : "colline du savoir, colline des transactions (suite et fin)
mercredi 15 janvier 2020

(Par le Pr Bernard Mumpasi Lututala) Au cours de ces élections, l'université vit des moments d'intenses tractations politiques semblables à ce qui (...)
lire la suite
Le ministre Kibassa Maliba discute de la construction du réseau national de fibre optique avec des experts égyptiens
mercredi 15 janvier 2020

En séjour au pays des Pharaons, le ministre des PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba, a échangé hier mardi 14 janvier, avec le Chairman et CEO de la (...)
lire la suite
Les ambassadeurs de Chine, d’Iran et d’Algérie présentent leurs lettres de créances à Fatshi
mercredi 15 janvier 2020

La République populaire de Chine, la République islamique d'Iran et la République démocratique et populaire d'Algérie ont de nouveaux ambassadeurs (...)
lire la suite
Le plan de la balkanisation est déjà en marche
mercredi 15 janvier 2020

Depuis que les massacres des populations civiles de la région de Beni, dans le septentrion du Nord-Kivu se poursuivent par les islamistes (...)
lire la suite
Un atelier résidentiel sur les modalités de mise en application de l’IPR
mercredi 15 janvier 2020

Kinshasa, 14 Janvier 2020 (ACP).- Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba vient d'autoriser la ministre de la Fonction publique à réfléchir, (...)
lire la suite
Cadastre minier : l’assainissement s’impose
mercredi 15 janvier 2020

A l'heure de la mobilisation maximale des recettes pour renflouer les caisses de l'Etat, les membres permanents du Comité de conjoncture (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting