Dernière minute :
REUNION DU COMITE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE
Le Budget, les Finances et la BCC invités à encadrer les recettes et les dépenses de l’Etat
mercredi 4 décembre 2019

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé le mardi 03 décembre la réunion du comité de conjoncture économique avec les membres permanents du gouvernement central. Le ministre du Budget, celui des Finances et le gouverneur de la Banque centrale du Congo ont été instruits par le Chef du gouvernement d'encadrer les recettes et les dépenses de l'Etat.

Comme d'habitude, les membres permanents du Comité ont pris connaissance de différentes notes présentées par les ministres membres. Il se dégage de l'examen de ces notes des progrès réalisés, mais qui exigent encore des efforts. Ainsi, le chef de l'Exécutif a-t-il instruit le vice-Premier ministre en charge du Budget, celui des Finances et le gouverneur de la BCC d'encadrer les recettes et les dépenses de l'Etat. Cette précaution a été prise après avoir constaté l'existence des pressions énormes, surtout en cette période de fin d'exercice.

BEAUCOUP D'EFFORTS A FOURNIR

Le Comité a pris connaissance de la note de conjoncture présentée par la vice-Première ministre en charge du Plan, Elysée Munembwe. Il se dégage de cette note une stabilité de la situation macroéconomique. Cependant, beaucoup d'efforts supplémentaires sont exigés pour faire mieux ou pour ne pas perdre les acquis.

De la note de conjoncture de la trésorerie présentée par le ministre des Finances, José Sele Yalaghuli, complétée par la note du gouverneur de la BCC au sujet du programme avec le FMI, les membres permanents du Comité ont noté qu'il y a des efforts à fournir.

D'autant plus qu'en réponse à la demande du chef de l'Etat de renouer avec lui, le FMI a posé quelques conditions à remplir pour entrer d'abord dans un programme intérimaire et ensuite espérer un programme à long terme ou définitif.

REDUIRE LE DEFICIT BUDGETAIRE

Le Comité a noté que la Banque centrale du Congo a rempli la plupart de ces conditions, excepté une seule, celle demandant au gouvernement de réduire le niveau du déficit budgétaire.

Voilà qui exige des efforts et la contribution de tous les Congolais. Ainsi, le gouvernement demande à ceux qui doivent payer des dettes de s'acquitter de cette obligation et qui se livrent à la fraude d'arrêter cette pratique, parce que le pays doit décoller.

Ont pris part à cette réunion, les membres permanents suivants :le VPM du Budget Jean Baudouin Mayo Mambeke, la ministre de l'Economie nationale Acacia Bandubola, le ministre de l'Industrie Julien Paluku Kahongya, le ministre du Commerce extérieur Jean-Lucien Busa, le vice-ministre des Finances Junior Mata, le vice-ministre du Plan Freddy Kita, la vice-ministre des Mines Denise Lupetu et le Gouverneur de la Banque centrale du Congo Déogracias Mutombo Mwana Nyembo. Kléber KUNGU
Bientôt l’institution d’une Autorité portuaire en RDC
mardi 14 janvier 2020

La République démocratique du Congo sera bientôt dotée d'une Autorité portuaire nationale pour la régulation de ce secteur. Un comité d'experts belges (...)
lire la suite
Nord-Kivu : les experts du PASA-NK renforcent les capacités des organisations paysannes
mardi 14 janvier 2020

Dans le cadre d'appui aux partenaires à la préparation de la saison agricole de février et harmonisation des plans opérationnels 2020, une délégation (...)
lire la suite
Julien Paluku Kahongya consacré "Chevalier de la paix"
lundi 13 janvier 2020

C'est sur le piédestal que Julien Paluku Kahongya a été honoré d'apprendre qu'il entrait désormais dans le panthéon des artisans de la paix. A (...)
lire la suite
La Banque Centrale du Congo s’engage à pérenniser la stabilité du taux de change en 2020
lundi 13 janvier 2020

La Banque Centrale du Congo (BCC) entend pérenniser "la stabilité actuelle du taux de change" en 2020. C'est du moins ce que révèle le communiqué (...)
lire la suite
PICAGL : le Comité de pilotage met le curseur sur la réfection des routes de desserte agricole
mardi 7 janvier 2020

Le Comité de pilotage du Projet Intégré de Croissance Agricole dans les Grands Lacs (PICAGL) a tenu sa toute première réunion de concertation annuelle (...)
lire la suite
Des organisations de la Société civile pour une justice indépendante
mardi 31 décembre 2019

*Toutefois, les mêmes mouvements associatifs dénoncent ce qu'ils qualifient d'acharnement contre les mandataires de cette société. L'affaire de 200 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting