Dernière minute :
A L’OUVERTURE DE LA 14EME REUNION REGIONALE AFRICAINE DE L’OIT
Guy Ryder pour une Afrique qui œuvre pour un avenir du travail centré sur l’humain
mercredi 4 décembre 2019

L'Afrique est le continent qui regorge de beaucoup d'opportunités pour progresser vers un avenir du travail centré sur l'humain. Ce sont les propos du Directeur Général de l'Organisation internationale du Travail, Guy Ryder à l'ouverture de la 14ème réunion régionale africaine qui se tient depuis hier mardi 03 décembre à Abidjan en Côte d'Ivoire. Le patron de la plus grande institution mondiale du travail invite les pays africains à saisir ces opportunités.

Au cours de ces travaux qui réunissent les mandants tripartites de l'OIT représentant les gouvernements, les travailleurs et les employeurs de 54 pays africains, il sera question non seulement d'examiner les progrès accomplis dans la mise en œuvre de l'Agenda du Travail Décent de l'OIT mais aussi de tracer la voie d'un avenir propice au travail décent sur le continent.

Guy. Ryder est convaincu que : "L'Afrique a toutes les raisons de considérer l'avenir avec confiance. Jeune, riche en ressources, dynamique et créatif, elle offre des possibilités qui, à bien des égards, n'existent pas dans d'autres régions. Cependant, comme toujours, il existe des défis. " Parmi lesquels, la nécessité de créer vingt-six millions d'emplois chaque année en Afrique pour atteindre les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies. Il n'a pas manqué d'évoquer le déficit de financement de la protection sociale qui s'élève à 68 milliards de dollars par an; les pressions économiques, sociales et migratoires; et l'impact du changement climatique et de la mondialisation.

Ce que nous recherchons, c'est un avenir de travail dans lequel la justice sociale est la garantie la plus sûre que nous puissions avoir de la paix et de la prospérité en Afrique et dans le monde. C'est l'affaire inachevée de notre organisation, vieille de 100 ans, que nous devons avancer ensemble ", argue Guy Ryder.

Par ailleurs, le DG de l'Oit met un accent sur l'approche "centrée sur l'être humain" décrite dans la Déclaration du Centenaire de l'OIT pour l'avenir du travail adoptée lors de la Conférence internationale du Travail (CIT) en juin 2019. "Cette approche repose sur l'investissement dans les capacités des personnes, des institutions de travail qui garantissent que le travail n'est pas une marchandise, ainsi que dans un travail décent et durable, en particulier dans les économies vertes, rurales et de soins de santé, poursuit-il.

Ainsi pour Guy Ryder, les priorités particulières pour l'Afrique sont, entre autres, la formalisation de l'économie informelle qui représente 80% de la population active ; la transformation structurelle de la production ; la diversification économique ainsi que la création d'un environnement favorable à la création d'emplois décents.

Aussi, le patron de l'Oit invite les représentants des 54 pays à une action accélérée pour mettre en œuvre les ODD des Nations Unies, le Pacte Mondial pour des Migrations Sûres et Ordonnées, ainsi que les promesses faites par les gouvernements pour lutter contre le changement climatique.

Lors de la séance d'ouverture, Pascal Abinan, Ministre ivoirien du Travail et de la Protection sociale, a été élu président de cette réunion de quatre jours. Selon lui, "le continent africain est confronté à de nombreuses difficultés relatives notamment à l'importance de l'économie informelle dans la majorité des pays ; au chômage des jeunes pour lesquels il nous faut nécessairement construire un avenir sûr ; au faible niveau d'industrialisation ; à la déforestation galopante et au changement climatique et à ses conséquences dramatiques si nous n'agissons pas vigoureusement".

Face à ces difficultés, poursuit-il, "nous ne sommes pas restés sans réagir.Nous avons même fait du chemin ! Grâce aux outils et mécanismes régionaux et internationaux que nous avons mis en place, notamment sous l'impulsion du BIT ou avec son appui, à travers des programmes pays de promotion du travail décent bien adaptés, des politiques et programmes ajustés et élaborés sur la base d'un dialogue tripartite participatif et efficace, nous avons fait progresser le travail décent en procédant à une meilleure redistribution des fruits de la croissance économique. Mathy Musau, depuis Abidjan
Les travaux d’évacuation d’immondices débutent au Marché central
mercredi 15 janvier 2020

La tournée d'inspection de la ville de Kinshasa, effectuée dimanche dernier à travers différentes communes de la capitale, a vite produit des effets (...)
lire la suite
Julienne Lusenge : "Un travail bien fait finit par payer"
mercredi 15 janvier 2020

Classée en tête du Top 20 des femmes à la Une de l'actualité des Nations Unies en 2019, Julienne Lusenge a été célébrée le week-end à Kinshasa par les (...)
lire la suite
La population appelle vivement à la fin des travaux
mardi 14 janvier 2020

La population de la commune de Kisenso Nord, communément appelée Kisenso d'Etat, en référence à l'Hôpital général de référence de cette commune, (...)
lire la suite
Unikin : le Recteur tient à déloger à son tour le personnel des homes
mardi 14 janvier 2020

Un nouveau malaise couve le campus de l'Université de Kinshasa (Unikin). Après le départ forcé des étudiants des homes décidé par la décision du (...)
lire la suite
Unikin : ouverture d’une licence professionnelle en techniques pharmaceutiques sous format LMD
mardi 14 janvier 2020

Une nouvelle filière vient de voir le jour cette année à la Faculté des sciences pharmaceutiques de l'Université de Kinshasa (UNIKIN). Pour la toute (...)
lire la suite
Des Leaders des Enfants des militaires et policiers s’opposent à la marche du 14 janvier
mardi 14 janvier 2020

La structure dénommée "Leaders des Enfants des militaires et des policiers " de la ville de Kinshasa s'opposent à la marche de ce mardi 14 janvier (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Plus qu’un simple rituel, un devoir mémoriel

Les Congolais ont fini par connaître par cœur le déroulé des commémorations des 16 et 17 janvier. C'est juste pour des raisons protocolaires que… le protocole d'Etat continue à publier le programme de (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting